Loading...

Adresse:1 rue Richard Brunck (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1 rue Richard Brunck

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1913 à 1914
Architecte Edmond Rudloff
Camille (Joseph Michel C.) Rudloff
Structure Maison
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1913 à 1914
Architecte Edmond Rudloff
Camille (Joseph Michel C.) Rudloff

Imposante maison, située à l'angle de la rue Aubry-et-Rau, qui sera bientôt centenaire, et on a du mal à le concevoir aujourd'hui, elle a été construite pour une seule famille. Elle est l'oeuvre des architectes Edmond et Camille Rudloff (72, avenue des Vosges). Le commanditaire est l'ingénieur en génie civil (Dipl. Zivilingenieur / Gewerbeassessor a. D.) G. Schmidt, domicilié à l'époque au n° 30, avenue de la Paix (Kaiser Friedrich Strasse 30 ). L'autorisation de construire est donnée le 20.8.1913. Le propriétaire semble pressé de prendre possesion de son bien, et réclame plusieurs fois le permis d'occuper, qui est finalement accordé le lendemain de la réception officielle de l'immeuble, qui a lieu le 21.8.1914.

On sait que la période qui suivit fut dramatique, et en général elle laisse très peu de traces dans les dossiers de la Police du bâtiment. Par ailleurs, les annuaires d'adresses de Strasbourg, ne paraissent tout simplement plus. Il n'en est pas autrement ici, puisqu'on n'a pas d'informations jusqu'au 29.11.1919, où il est noté que la maison est bouclée et inhabitée, et qu'il semble que son acquisition soit à nouveau proposée ("Das Haus ist abgeschlossen und unbewohnt. Wiedervorlage"). On devine donc que son propriétaire a quitté la France de gré ou de force après 1918. D'ailleurs, dès 1920 le nouveau propriétaire porte un nom bien français : Armand Clétienne, qui possède un commerce de tissage mécanique à Saulcy sur Meurthe et s'occupe de clôturer la propriété. Mais dès 1926, si l'on se fie à l'annuaire de Strasbourg de cette année, le propriétaire est Donato De Geymuller, ingénieur.

En 1955, la maison vit une importante transformation intérieure confiée par le propriétaire de l'époque à l'architecte François Herrenschmidt : l'immeuble dans l'état n'étant habitable que pour une famille, le projet consiste à installer un appartement par étage, avec un nouvel escalier interne, etc... Les travaux sont réalisés fin 1955.

Deux constatations : aujourd'hui une partie de l'immeuble paraît inoccupée et comme laissée à l'abandon. D'autre part, on peut dire sans être ourtrancier que les façades mériteraient un ravalement.

Références

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

Loading comments...