Loading...

19 rue de Wissembourg (Strasbourg)

From Archi-Wiki

19 rue de Wissembourg

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1906 à 1907
Architecte Gustave Krafft
Jules Berninger
Structure Bureaux

Date de extension 1924 à 1925
Architecte Entreprise Wagner
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1906 à 1907
Architecte Gustave Krafft
Jules Berninger

Une autorisation est accordée le 17.5.1906, avec un avenant du 16.11.1906, pour la construction d’un magasin et d’un immeuble de bureaux avec un logement de portier à l’angle de la rue de Wissembourg et de la place de Haguenau, et dans les rues des Magasins et Adèle Riton (Die Erbauung eines Magazin und Büreaugebäudes mit Pförtnerwohnung an der Weissenburgerstrasse, Ecke Haguenauerstrasse und Magazinstrasse, Ecke Zaberner-Wallstrasse).

Les maîtres d’œuvre sont les architectes Berninger et Krafft et le maître d’ouvrage est la Société Alsacienne d’Alimentation des Etablissements de Léon Ungemach (Els. Conserven-Fabrik und Import Gesellschaft).

La date de fin des travaux n'a pas pu être définie, mais elle doit sans doute avoir eu lieu au cours de l'année 1907.

Surélévation et transformation intérieure2

Date 1924 à 1925
Architecte Entreprise Wagner

L’autorisation pour la construction d’un nouvel étage sur le bâtiment de bureaux de la Maison Ungemach, situé rue de Wissembourg, est donnée le 12.8.1924.

La surélévation, ainsi que les travaux de transformation à l’intérieur sont confiés à la Firme Th. et Ed. Wagner, architectes, situés 14, rue Adolphe Seyboth.

Le maître d’ouvrage est toujours représenté par les Etablissements Ungemach et la Société Alsacienne d’Alimentation.

La réception du gros œuvre a lieu le 9.10.1924.

Les travaux sont terminés au 12.3.1925.

Changement de propriétaires au cours du temps3

Date environ 1960 à 1989

En 1960, on trouve ici, mais sans doute déjà auparavant, l’entreprise Agfa-Photo-Ciné. Un cliché médiocre sous forme de photocopie est conservé dans le dossier, datant d’environ 1962, sans doute pour demander l’autorisation de poser une enseigne. Ce document a cependant l’avantage d’être ancien et de montrer l’environnement proche de l’immeuble. Sauf mauvaise interprétation, il semble que l’immeuble situé au n° 3, place de Haguenau soit à l’époque en cours de construction, etc…

Une autre photo, datant d’environ 1977, également de qualité médiocre, montre le n° 19, rue de Wissembourg avec l’enseigne des Etablissements Moster.

1989, enfin, semble être la date précise de la première installation d’une école commerciale privée

Etat actuel

Date 2015

Vaste immeuble, en briques jaunes, à l'angle de la place de Haguenau, qui est le témoin d’un riche passé d'anciennes activités industrielles. Lors de sa construction en 1906 par les architectes Berninger et Krafft, il avait pour fonction d’accueillir les Bureaux de la Société Alsacienne d’Alimentation dépendant des Etablissements Ungemach, les magasins se trouvant dans des immeubles situés rue des Magasins et rue Adèle Riton. En 1924, le n° 19, rue de Wissembourg fut surélevé et transformé à l’intérieur par les architectes Th. et Ed. Wagner, toujours pour le même commanditaire. Au début des années 1960, on y trouve l’entreprise Agfa-Photo-Ciné, et dans les années 1970, les établissements Moster. En 1989, enfin, une Ecole supérieure de management et gestion y installe un enseignement supérieur privé. Aujourd’hui on y trouve toujours une école de commerce privée.

L’immeuble en brique aurait l’allure austère d’une caserne, si le regard n’était pas frappé : - de loin -par le toit de l’immeuble avec ses belles lucarnes rondes et son beau fronton triangulaire, et – de près - par les sculptures ornementales décorant l’entrée, ainsi que la corniche, rue de Wissembourg et à l’angle de la place de Haguenau. Il est fort probable que ces sculptures datent de la construction et qu’elles aient eu les faveurs du commanditaire et des architectes. Outre les figures de lions évoquant la puissance, le thème récurrent est la production agricole, avec la représentation de fruits et de légumes, ainsi que celle d’un probable vendangeur et d’une gracieuse figure féminine couverte de bijoux et de denrées agricoles. La date de 1906 convient en effet très bien à cette richesse de décor et on peut la comparer à celle d'un autre bâtiment industriel de la même époque situé au n° 23, rue Finkmatt.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.