Loading...

19 place Broglie (Strasbourg)

De Archi-Wiki

19 place Broglie

Image principale
« 2011-10-00 » contient une séquence qui ne peut pas être interprétée avec une matrice de correspondance disponible pour les composants de date.
Chargement de la carte...

Date de construction 1804 à 1821
Architecte Nicolas Jean Villot
Sculpteur Landolin Ohmacht
Ingénieur Casimir Robin
Structure Bâtiments publics
Courant architectural néoclassique

Date de démolition 1870

Date de rénovation 1872
Architecte Jean Geoffroy Conrath

Date de rénovation 10/2011

Classement Monument Historique 20/6/1921
Consultez les 6 actualités de l'adresse


Salle de spectacle1

Date 1804 à 1821
Architecte Nicolas Jean Villot
Sculpteur Landolin Ohmacht
Ingénieur Casimir Robin

L'opéra a été construit à l'extrémité Nord-Est de la Place Broglie après la destruction de l'ancienne salle de spectacle par un incendie le 30 Mai 1800 [archive].

(L'ancien théâtre se trouvait à côté de l'actuel hôtel du gouverneur militaire [archive] d'après le plan Blondel de 1765. [archive])

Remarquer les six colonnes ioniques d'ordre colossal. Sur l'entablement se dressent six statues de muses dues au sculpteur alsacien Landolin Ohmacht (1760-1834) en 1821.

Le devis de la salle actuelle devait se chiffrer à 300 000 fr en 1821, mais lorsqu'elle a été livrée au public, elle avait coûté la somme de 2 147 612 fr. (en comptant la construction, les décors ainsi que le mobilier). Pour pallier cette dépense, la ville a dû "aliéner à vil prix" plusieurs terrains de la Courtine-des-Juifs, des propriétés communales, etc.2.

Autres ressources

- L'opéra-Théâtre de Strasbourg - Dossier pédagogique [archive]

- histoire de l'opéra [archive]

On peut lire sous le plan du théâtre ci-dessous que "Ce monument a été construit sous la magistrature de M. Shée Conseiller d’Etat Préfet du Bas-Rhin, d’après les dessins et sous la direction de M. Robin architecte ingénieur.

La 1ère pierre a été posée le 11 frimaire an XIII premier de l’Empire français, jour du couronnement de l’empereur Napoléon Ier." (2 Décembre 1804).

Le projet initial semble avoir été modifié par la suite.

Bombardement

Date 1870

L'ancien opéra d'avant l'occupation allemande de 1870, a été partiellement détruit le 10/09/1870 vers 11 heures du matin par les canons prussiens.

.

Reconstruction3

Date 1872
Architecte Jean Geoffroy Conrath

L'opéra a été reconstruit à l'identique, ainsi que la machinerie dépassée (DNA du 16/12/2012).

La réouverture du théâtre a lieu le 4 septembre 1873 (DNA du 4/09/2015, rubrique "Quelques 4 septembre").

Information 4

Date 20/6/1921

Classement parmi les monuments historiques le 20 juin 1921 J.O.du 16/02/1930

Théâtre Municipal: Façade donnant sur la place Broglie, avec son péristyle surmonté de muses

Rénovation

Date 10/2011

Réparation et entretien du péristyle et de la toiture.

Ces réparations ne seront toutefois pas suffisantes pour mettre aux normes de sécurité l'Opéra qui doit être pour cela rénové du sol au plafond. La ville étudie toujours deux options : mise aux normes ou déménagement dans un nouveau bâtiment.

Voir l'article des DNA du 02/10/2011 [archive]

Péristyle après rénovation

Date 8/1/2013
Sculpteur Landolin Ohmacht

pour en savoir plus sur les allégories, voir ce site. [archive].

Les Muses sont dues au ciseau du sculpteur Landolin Ohmacht (1760-1834).

Autres vues sur cette adresse

Vues prises depuis cette adresse

Références

  1. Strassburg und seine Bauten (Livre)
  2. Strasbourg historique et pittoresque, Seyboth, éd. 1894, pp. 123-124
  3. DNA (site internet)
  4. DRAC (site internet)

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.


Wilfred HELMLINGER

Il y a 14 mois
Pointage 0
En me rendant sur une fiche détaillée [archive] de l'Institut national d'histoire de l'art, j'ai pu confirmer les pistes évoquées concernant Casimir Robin.

Wilfred HELMLINGER

Il y a 14 mois
Pointage 0
Après avoir vérifié que plusieurs sources évoquent des premiers dessins dus à un ingénieur nommé Robin, j'ai cherché et pense avoir trouvé notre homme : c'est à confirmer, mais il s'agit sans doute de Casimir Jacques Philippe Robin, ingénieur des ponts et chaussées (1768 Faulquemont, 1834 Metz), qui s'est marié en secondes noces le 15.3.1795 (25 ventose an III) à Strasbourg avec Anne Marie Catherine Müller, fille d'un haut magistrat de Colmar. La vérification de ce mariage me permet de dire que les recherches de Jean François Virlet [archive], sur GeneaNet, où j'ai trouvé ces données sont sérieuses.

Wilfred HELMLINGER

Il y a 14 mois
Pointage 0
A l'instant je vois qu'un ingénieur du nom de Robin est également mentionné par notre site, comme ayant participé à l'édification de l'Opéra, mais pour le moment sa biographie se résume à sa fonction et à ce patronyme. N'est-ce pas un peu maigre pour le citer ?

Wilfred HELMLINGER

Il y a 14 mois
Pointage 0
Dans l'histoire et la description très détaillée mise en ligne, on lit partie I, chapitre 1, paragraphe "Un vrai théâtre", que l'architecte en est un certain Robin (???). Sur la gravure de la BNUS, que je viens de mettre sur le site, on lit bien pourtant que c'est Mr. Villot l'architecte et Mr. Wenger l'entrepreneur. Dans Strassburg und seine Bauten, page 358, c'est bien Villot qui est cité et sur notre site, c'est également le cas!