Loading...

Adresse:18 rue des Hallebardes (Strasbourg)

From Archi-Wiki

18 rue des Hallebardes

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1748 à 1749
Architecte Georges Michel Muller
Entrepreneur Gaspard Théodore Rabaliatti
Structure Immeuble

Date de construction 1839
Structure Immeuble

Date de démolition 11/8/1944
Structure Immeuble

Date de construction 1954 à 1956
Architecte Charles Gustave Wolff
Structure Immeuble
Courant architectural Néo-XVIIIe siècle
Consultez les 2 actualités de l'adresse


Historique

Date 1748 à 1749
Architecte Georges Michel Muller
Entrepreneur Gaspard Théodore Rabaliatti

La maison du coin portait le n° 20, son terrain a ensuite été réuni en grande partie à la voie publique, le nouveau bâtiment est à l’emplacement du n° 18 et d’une partie du n° 20. Seyboth indique que le n° 20 a été reconstruit en 1749. Elle l’a été en fait pour le marchand de nouveautés Joseph Lassia en 1748, "qui charge le maître maçon Gaspard Raballiati d’entreposer les pierres nécessaires à la nouvelle construction qu’il confie au maître maçon Georges Michel Müller"1. Pour situer la maison on pourra regarder ci-dessous l'extrait du plan de 1852 issu de l'ouvrage de Seyboth, Strasbourg historique et pittoresque.

La maison au n°18 est citée la 1ere fois en 1485 et elle a été reconstruite en 18392.

En consultant le dossier de la Police du Bâtiment3, on apprend qu'en 1885 la devanture du magasin de parapluies a été refaite et que le raccordement à l'égout a été effectué, le tout par les Fils de J, Klein, architectes entrepreneurs.

En 1908 il y a un magasin de chaussures et en 1913 le magasin Aux 100 000 éponges.

Avant le bombardement de 1944

Date 1920 à 1944

Les deux premières photos sont issu de la collection Blumer, elles ne sont pas datées.

Bombardements 11 août 1944

Date 11/8/1944

Destruction des anciens n°18 et 20.

Construction3

Date 1954 à 1956
Architecte Charles Gustave Wolff

La demande de permis de construire est faite le 20/4/1953 par M. Fischer, gérant de la Société Strasbourgeoise de Librairie SOSTRALIB , les plans sont réalisés par l'architecte Charles G. Wolff 1, quai au Sable. Le permis est accordé le 15/10/1953, les travaux de construction commencent en juillet 1954 et sont exécutés par l'entreprise Berg, du Neuhof, le gros-oeuvre est achevé en mars 1955. L'immeuble est achevé en juin 1956.

Le rez-de chaussée était occupé pendant de longues années par la libraire SOSTRALIB....avant d'être remplacée par une agence de la Caisse d'Epargne.

Les fenêtres des étages reprennent les proportions et les formes en vogue au XVIIIe siècle, mais avec des garde-corps en ferronnerie aux lignes géométriques caractéristiques du milieu du XXe siècle. Au rez-de-chaussée, les grandes baies en plein cintre et le parement en pierre sans fioritures évoquent vaguement cette époque sans l'imiter.

Aspect actuel

Références