Loading...

17 rue des Ormes (Strasbourg)

From Archi-Wiki

17 rue des Ormes

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1912 à 1913
Architecte Adolphe Molz
Entrepreneur Joseph Heckmann
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1912 à 1913
Architecte Adolphe Molz
Entrepreneur Joseph Heckmann

Vaste immeuble du début du 20 e siècle, muni de fenêtres jumelées aux étages avec des petits balcons curvilignes latéraux aux étages élevés, ainsi que d’un vaste pignon central également curviligne.

Le maître d’œuvre est l’architecte Adolphe Molz, situé au n° 48, avenue des Vosges.

L’entrepreneur est Joseph Heckmann, d’Eckbolsheim.

Le commanditaire est Joseph Drexler, domicilié au n° 11, rue des Pigeons (Taubenstrasse 11), dont on peut lire les initiales (JD) au-dessus de la porte d’entrée, intriquée à l’année de la construction (AD 1912).

L’autorisation de construire est accordée le 7.11.1912, avec un avenant du 27 .7.1913. La fin des travaux, après pose de la clôture, date du 26.7.1913.

Voici un essai de transcription, puis de traduction de la description du projet par l’architecte :

Transcription

Neubau eines Doppelwohnhauses für Herr Jos. Drexler in Kronenburg-Rustbaumgasse.

Baubeschreibung

Das Gebäude ist den bereitserstellten Wohnhäusern in Höhe und ausbildung passend angegliedert so dass die ganze strassenfront ein einheitlich geschlossenes ganzes bilden wird.

Die Stockzahl ist Erdgeschoss und 3 Vollgeschosse.

Die aeussere architektur ist einfach aber gut bürgerlich gehalten in Putz Karakter mit sparsamen Hausteinteilen.

Die Putzflächen werden gestrichen in Harmonie mit dem ganzen.

Die Hintere Ansicht wird verputzt und gestrichen.

Strassburg den 18 oktober 1912.

der architekt

A.Molz, arch.

Traduction

Nouvelle construction d’un immeuble double pour Monsieur Joseph Drexler, à Cronenbourg, rue des Ormes.

Description de l’ouvrage

La construction est adaptée sur le plan de la hauteur et de la finition aux immeubles déjà construits ou en projet, de telle sorte que tout l’alignement de la rue forme un ensemble uni et homogène.

Les étages sont au nombre de trois en plus du rez-de-chaussée.

L’architecture extérieure est simple, mais de caractère bourgeois, avec une façade crépie, économisant les éléments en pierre de taille.

Les parties crépies seront peintes en harmonie avec l’ensemble de la construction.

La façade postérieure sera crépie et peinte.

Strasbourg, le 18 octobre 1912

L’architecte

A.Molz, arch.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.