Loading...

16 rue Silbermann (Strasbourg)

From Archi-Wiki

16 rue Silbermann

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1905 à 1906
Architecte Aloys Walter
Entrepreneur Rudolf Stecher
Structure Immeuble
Courant architectural art nouveau

Date de ravalement environ 2009
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1905 à 1906
Architecte Aloys Walter
Entrepreneur Rudolf Stecher

Historique de la construction.

Immeuble construit par Aloys Walter pour Nikolaus Wenzel, commerçant grossiste.

On peut lire le nom de l'entrepreneur sur la façade : Rudolf Stecher.

Permis accordé le 10 mai 1905 et fin des travaux le 6 juin 1906.

Pour la construction de cet immeuble, utilisation de poutraisons en fer et de béton armé.

L'immeuble a été partiellement endommagé par les tirs d'artillerie du 24 novembre 1944 et les bombardements aériens des 11 août et 25 septembre 1944.

Il a sans doute perdu les formes chantournées du pignon lors de la reconstruction.

1952: Aménagement d'un garage.

1992: Installation d'un ascenseur, côté cour.

1993: Création d'un appartement dans le grenier avec Velux.

Ravalements: arrière en 2005 et façade avant avant 2010.

Descriptif architectural.

La façade développe "5 travées à la fois rythmiques et dénuées de symétrie par la variation inépuisable des modénatures des baies."

"La travée centrale axe la porte piétonne au même aplomb que la grande lucarne."

La porte piétonne est très autoritaire avec ses 2 colonnes supportant un linteau. Deux fenêtres carrées sont placées entre les consoles de l'oriel à 4 étages. On retrouve des colonnes à différents niveaux.

A chaque étage, l'oriel est flanqué d'un balcon mais d'un seul côté. Une marquise coiffe le balcon associé au 4è étage de l'oriel.

Une croix en damier orne quelques frontons de baies.

Shelley. Hornstein note l'influence d'Olbrich [archive], architecte viennois, précurseur de l'Art Nouveau, "surtout dans la façon de "chantourner" le pignon."2

Autre description:

" Ce curieux immeuble est encore un autre de ces mélanges des genres. Colonnes antiques, croix dans les linteaux et arcs en plein cintre issus du néo-Roman, balcon supérieur abrité par une verrière rappelant la construction industrielle, signature de l'architecte et corbeaux immenses soutenant le bow-window à quatre niveaux sculptés de motifs Jugendstil... une oeuvre curieuse, qui illustre bien le terme de "période éclectique.3

Ravalement

Date environ 2009


Vues prises depuis cette adresse

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 849W310
  2. Shelley Hornstein [archive], Tendances d'architecture art nouveau à Strasbourg,Thèse de 1981, pages 427-428.
  3. "Strasbourg autrement, Strasbourg 1900" [archive].

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Utilisateur anonyme #1

51 months ago
Score 0

S. HORNSTEIN note l'influence d'OLBRICH, architecte viennois, précurseur de l'Art Nouveau, surtout dans la façon de chantourner le pignon, dans la géométrisation soignée avec les damiers (croix) en motif central des frontons des baies.

(Tendances d'architecture art nouveau à Strasbourg,THÈSE, Strasbourg, 1981 )

Utilisateur anonyme #1

51 months ago
Score 0
Bonne description de l'immeuble dans Strasbourg autrement, Strasbourg 1900, le blog de phedor: " Ce curieux immeuble est encore un autre de ces mélanges des genres. Colonnes antiques, croix dans les linteaux et arcs en plein ceintre issus du néo-Roman, balcon supérieur abrité par une verrière rappelant la construction industrielle, signature de l'architecte et corbeaux immenses soutenant le bow-window à quatre niveaux sculptés de motifs Jugendstil... une oeuvre curieuse, qui illustre bien le terme de "période éclectique. "