Loading...

15 rue Thiergarten (Strasbourg)

From Archi-Wiki

15 rue Thiergarten

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1895
Architecte Antoine Wendling
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1895
Architecte Antoine Wendling

Bel immeuble avec pignon curviligne. Dans le tympan on trouve représenté un lion au repos. Le choix de cette représentation reste énigmatique, mais à première vue ce lion est manifestement inspiré du Lion de Lucerne [archive] (Löwendenkmal), situé à Lucerne en Suisse.

Cet immeuble n'est cependant en réalité qu'une partie du n°15, rue Thiergarten, composé de deux façades d'époque différente. La plus ancienne, à droite, existe déjà en 1884, lorsque s'ouvre le dossier de la Police du Bâtiment consacré à cette adresse. On peut s'en assurer en regardant l'en-tête du papier à lettre de Mr E. Palée, fabricant de bonbons et dragées et sirops, qu'on trouvera ci-dessous. On remarquera que la figure du lion est déjà présente : usine et maison de vente de E. Palée sont bien situées au n° 15, rue Thiergarten.

Ce n'est qu'en 1895, semble-t-il, que l'immeuble au décor de lions sera construit. On trouve en effet dans le dossier de l'immeuble un dessin de la façade de ce nouvel immeuble, composant une autre partie de la façade du n° 15, rue Thiergarten. Il date de 1895 et est dû semble-t-il à la signature de Franz Anton Wendling, si nous avons bien lu sa signature. Il s'agit d'un architecte qui a été actif à Strasbourg pendant près de 40 années, de 1874 à 1914. En 1895, il était installé au n° 4, quai Kellermann, qui restera son adresse jusqu'à la fin de sa carrière.

En réalité, le dossier de cet immeuble est si épais et si complexe que, sauf si l'on envisage de faire une étude spécifique, on est condamné à le parcourir. On indiquera cependant qu'on y trouve de belles reproductions des machines utilisées par le fabricant E. Palée. Et on mentionnera par ailleurs que ce dernier s'est fait construire une fois à la retraite, en 1924, une somptueuse villa au n° 46 rue de Verdun par l'architecte Armand Richshoffer...

Photos actuelles

Date environ 2010


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

24 months ago
Score 0

Merci pour les modifs & recherche Wilfred, c'est très bien ainsi.

AF: concernant le lion on trouve une photo dans l'événement en dessous :

http://www.a...sse1176.html [archive]

Anne-françoise auberger

24 months ago
Score 0
Est-il possible d'avoir un visuel de ce fameux lion ?

Wilfred HELMLINGER

24 months ago
Score 0
J'ai pris la liberté de modifier moi-même un peu le texte dans ce sens.

Wilfred HELMLINGER

24 months ago
Score 0
P.S. : Je pense, Fabien, que tu peux écrire sans crainte de te tromper que le lion du 15, rue Thiergarten est indéniablement une copie de celui de Lucerne !

Wilfred HELMLINGER

24 months ago
Score 0
Voici un lien vers un arbre généalogique "Palée" construit par Christine Barbier sur le site Geneanet. Vers le milieu de tableau, Pierre Augustin Palée et Marie Anastasie Lefèvre sont les parents du fabricant strasbourgeois : http://gw.ge...lee&br=2 [archive]

Wilfred HELMLINGER

24 months ago
Score 0

Bon, je vais voir ce qu'on peut faire, comme on dit...

Concernant l'origine d'Elisée Palée, on peut vérifier lors de son mariage le 26 janvier 1882 à Strasbourg avec la strasbourgeoise Catherine Emilie Schaub, qu'il est né le 1er janvier 1849 à Villiers-en-Lieu (Haute-Marne), fils de Pierre Augustin Palée, citoyen de Villiers-en-Lieu.

Fabien Romary

24 months ago
Score 0

En relisant la fiche je me rends compte que le dernier paragraphe n'est pas neutre et emploi le pronom personnel "je". Pourrais tu reformuler Wilfred ?

Je penses que le fait que tu ai créer cette fiche suffit à rendre hommage à E. Palée, inutile d'enfoncer le clou dans la fiche proprement dite (question de crédibilité et réutilisation des contenus). Merci!

Fabien Romary

24 months ago
Score 0

Je reproduit ici un message reçu concernant le lion :

"Faisant une petite recherche sur le Loewendenkmal de Lucerne (Suisse), je constate que l'immeuble du 15 rue Thiergarten en possède une copie sur le pignon de sa façade. Le chocolatier E. Palée était-il d'origine suisse ?"