Loading...

14 rue du Général Gouraud (Strasbourg)

From Archi-Wiki

13 avenue des Vosges, 14 rue du Général Gouraud

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1902 à 1903
Architecte Samuel Landshut
Structure Immeuble
Courant architectural art nouveau
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction12

Date 1902 à 1903
Architecte Samuel Landshut

Cet Immeuble à l'angle de l'Avenue des Vosges et de la rue du Général Gouraud fut la résidence et le cabinet de l'architecte Samuel LANDSHUT à partir de 1903.

En 1900, l'architecte avait construit l'immeuble d'angle situé en face, au 11 rue du Général Gouraud.

Le permis de construire est accordé le 23/04/1902 et fin des travaux a lieu le 7/07/1903.

Les choix de Landshut associent un historicisme patriotique progermanique et jugendstil1.

L'oriel placé sur le pan, à l'angle, est surmonté d'un pignon avec fenêtre en arc cintré outrepassé, couronné d'une flamme1.

Plusieurs symboles en font un immeuble manifeste pour le rattachement au Reich: grès rose, typique de la région, blasons aux armes de la ville, aigle impérial sculpté ornant les consoles pyramidales de l'oriel au dessus du visage de femme peint entouré de fleurs1.

Verticalité et cannelures des pilastres rappellent un classicisme fin XVIIIe1.

L'immeuble est réalisé en grès rose pour la partie inférieure et en grès gris autour de la porte d'entrée et à partir du premier étage.

Détail des têtes

Date 29/9/2011

Les têtes ne sont pas peintes, mais réalisées en mosaïque.

Entrée de l'immeuble

Date 13/8/2013

Aspect des parties communes après rénovation (mes remerciements au propriétaire qui m'a permis de visiter les lieux).

Un ascenseur moderne est installé dans la cage d'escalier.


Références

  1. a, b, c, d et e HORNSTEIN SHELLEY (Thèse 1981) (Livre) - Tendances d'architecture Art Nouveau à Strasbourg
  2. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 788W239

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jocelyne BOES

26 months ago
Score 0

Immeuble associant historicisme pro-germanique et jugendstil.

L’oriel placé à l’angle est surmonté d’un pignon avec fenêtre en arc cintré outrepassé couronné d’une flamme.

Plusieurs symboles en font un immeuble manifeste pour le rattachement au Reich : grès rose typique de la région, blasons aux armes de la ville, aigle impérial sculpté ornant les consoles pyramidales de l’oriel au dessus d’un visage de femme peint entouré de fleurs.

Verticalité et cannelures des pilastres rappellent un classicisme fin XVIIIè

« Cet immeuble, résidence et cabinet d’architecte de Samuel LANDSHUT à partir de 1903 fait preuve d’une orientation nettement secessionniste dans les préférences stylistiques d’éléments d’apparat. »

cf Thèse Hornstein S.