Loading...

13 rue Fischart (Strasbourg)

From Archi-Wiki

13 rue Fischart

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1896 à 1897
Architecte Emil Wetzke
Structure Villa

Date de transformation 1906
Entrepreneur Albert Tobias

Date de rénovation 1927
Peintre Sophie Taeuber-Arp
Courant architectural Mouvement moderne

Date de rénovation environ 1940 à 1944

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 13/12/2000
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1896 à 1897
Architecte Emil Wetzke

Villa de style classique construite pour le "prof. Dr" Mollweide, sur les plans de l'architecte Emil Wetzke de Strasbourg

Transformation

Date 1906
Entrepreneur Albert Tobias

On apprend dans un document signé par Dominique Toursel-Harster2, chargée de la protection des monuments historiques, que: "En 1906, la villa, alors propriété du docteur Steidl, fait l'objet de modifications extérieures par l'architecte Albert Tobias"

Il semblerait que les balcons d'origine aient été transformés en pièce supplémentaire pour le rez-de-chaussée et vérandas pour ce qui est du 1er étage.

Transformation

Date 1927
Peintre Sophie Taeuber-Arp

Les vestibules et la cage d'escalier de la villa comportaient des peintures exécutées en 1927 par Sophie Taeuber.

On pouvait lire sur le site www.monuments-alsace.com : « Décor dadaïste dans la lignée de ceux de l'Aubette, place Kléber (1927) »3.

Transformation

Date environ 1940 à 1944

Pendant le second conflit mondial, la villa est occupée par un état major de la Luftwaffe. Le décor moderne est jugé d'"art dégénéré" ce qui lui vaudra d'être masqué par une couche de peinture2.

Information4

Date 13/12/2000

Décor du vestibule et la cage d'escalier de la villa.

Sur le site du Ministère de la culture on apprend que l'état des peintures est menacé5.

Suite à des sondages effectués en 1999, on redécouvre des traces de peintures, que l'on croyait perdues.

Un projet de restauration a été lancé en 2000 suite à l'inscription, malheureusement faute de financement approprié les peintures ont aujourd'hui disparu.

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 801W196
  2. a et b Sophie Taeuber, un décor strasbourgeois perdu et retrouvé, auteur : Dominique Toursel-Harster
  3. Monuments-Alsace (site internet) - monuments-alsace [archive], consulté avant 2013
  4. Mérimée_(site_internet) Notice Mérimée PA67000044 [archive] consulté le 24/02/2021
  5. Mérimée (site internet) - Ministère de la culture "Base Mistral" [archive], lien brisé, consulté avant 2013

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.