Loading...

12 rue du Maréchal Joffre (Strasbourg)

De Archi-Wiki

12 rue du Maréchal Joffre

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1907
Architecte Philipp Rössler
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction12

Date 1907
Architecte Philipp Rössler

Construction

Une plaque se situant en haut à droite de l'entrée indique les informations suivantes :

"Ph:Rössler

Arch:u:Bauunternehmer

190(2)" (le dernier chiffre ressemble à un 2 à l'envers, mais il faut sans doute y voir un 7 stylisé)

Le dictionnaire historique des rues de Strasbourg est plus précis, il indique que l'immeuble date de 1907, Philipp Rössler étant l'architecte et entrepreneur3

D'après le dossier de la Police du Bâtiment, l'entrepreneur (Bauunternehmer) Philipp Rössler était situé en 1907 Spachgasse 4, adresse qui correspond aujourdhui au n° 4, rue Le Nôtre. C'est lui qui fait le calcul statique (Statische Berechnung) de l'immeuble, dont il est à la fois le maître d'oeuvre et maître d'ouvrage.

L'autorisation de construire est donnée le 15.2.1907. Les travaux sont achevés au n° 30.4.1908.

Description

L'immeuble est sobre, il comporte deux oriels contrairement au n°14, probablement du même architecte, qui n'en possède qu'un. Les deux immeubles forment un ensemble.

Autres vues sur cette adresse

Vues prises depuis cette adresse

Références

  1. Dictionnaire Historique des Rues de Strasbourg (Livre)
  2. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 852W49
  3. Dictionnaire Historique des rues de Strasbourg, éd 2002, p157

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.


Wilfred HELMLINGER

Il y a 18 mois
Pointage 0
Merci Fabien, je vais me mettre en quête du dossier du n° 14, dont je n'ai toujours pas trouvé la cote.

Fabien Romary

Il y a 18 mois
Pointage 0
Tes arguments sont tout à fait pertinent, j'ai donc séparé les 2 adresses en complétant. Tu retrouveras le n°14 via ce lien.

Wilfred HELMLINGER

Il y a 18 mois
Pointage 0

Ce n'est pas une bonne idée, à mon avis, d'avoir combiné les n° 12 et 14, même si cela vient à coup sûr d'une bonne intention de ta part, Fabien, car les deux immeubles sont effectivement à coup sûr du même maître d'oeuvre.

Mais, les n° 12 et 14 ne sont pas symétriques (le n° 12 a deux oriels, le n° 14 n'en a qu'un). Les deux immeubles font par ailleurs l'objet de deux dossiers distincts (pour le moment je n'ai trouvé que celui du n° 12). Troisièmement, leur état actuel n'est pas le même : le n° 14 souffre visiblement, et s'il y a un ravalement, comme les deux immeubles sont totalement indépendants, il ne concernera pas les deux immeubles en même temps. Il y a même une quatrième raison de les séparer. C'est un mystère, mais sur le n° 14, il est probable que la plaque indiquant le nom de l'architecte a été détruite (il ne reste qu'un "fantôme" exactement à la même place qu'à celle qu'occupe l'inscription du n° 12). C'est à confirmer, et un témoignage d'un habitant de l'immeuble serait précieux. On se demande en effet pour quelle raison cela serait le cas. Il s'agit en effet a priori d'une inscription en allemand. Or, jusqu'à présent je n'ai observé que des destructions venant de l'administration allemande concernant des écrits en français.

Bref, je propose de laisser ici le n° 12 seul, et de créer dès que j'aurais trouvé le dossier, ou même sans le trouver, le n° 14, pour lui-même. J'attends juste ton accord, Fabien.