Loading...

12 rue de Reims (Strasbourg)

From Archi-Wiki

12 rue de Reims

Image principale


Chargement de la carte...

Date de construction 1902 à 1903
Architecte Heinrich Gerstner
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1902 à 1903
Architecte Heinrich Gerstner

Jolie petite maison du début du 20 ème siècle, qui a le charme d’une maison classique qui n’a pas été touchée par le temps qui passe… Elle nous offre un bon exemple d’une façade qui n’a pas été transformée, comme c’est le cas de certaines de ses voisines, qui ont la plupart du temps été plus ou moins défigurées par la construction de garages, surélévations, etc… Entendons-nous bien : cette évolution est normale et saine. Mais il peut être utile d’avoir sous les yeux un exemple d’une maison restée intacte. En apparence, tout au moins. Car, les transformations et extensions ont bien eu lieu également, mais à l’arrière, donnant ensuite sur la rue Sleidan, comme on le verra.

Le maître d’œuvre et maître d’ouvrage est l’architecte Heinrich Gerstner, domicilié à l’époque 6 rue Sleidan, qui construit ici une monofamille d’un étage. L’autorisation de construire est donnée le 18.6.1902. La fin des travaux et le permis d’occuper datent du 7.10.1903.

En 1922, le propriétaire est Paul Zang, directeur de banque, qui fait édifier une clôture et transformer un balcon (pas sur la façade, semble-t-il !). L’entreprise qui réalise les travaux est la Firme Heiss Frères, située Plaine des Bouchers. La même entreprise réalisera pour le même commanditaire, avec une autorisation du 3.11.1924, la construction d’une annexe en aile latérale du bâtiment existant.

Puis en 1925, construction d’un garage, pour le même (autorisation du 25 .11.1925), toujours invisible depuis la rue. En 1938, à nouveau construction d’un garage avec autorisation du 25.11.1938. Mais on ne voit toujours rien depuis la rue. D’autres transformations ont encore, semble-t-il, eu lieu ensuite, mais sans modifier considérablement la façade.

Aujourd’hui, la petite maison semble, à peu de chose près, avoir gardé sa physionomie d’origine…

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

53 months ago
Score 0
Bel article. Dans sa volumétrie la façade sur rue est restée quasi intacte, hormis les lucarnes qui sont maintenant des lucarnes rampantes avec joues translucides. Les lucarnes actuels semblent plus écrasés avec des baies moins importantes, sans doute lié à une réfection de toiture.