Loading...

11 rue Strauss-Durkheim (Strasbourg)

De Archi-Wiki

11-11a rue Strauss-Durkheim

Image principale
« 2012-06-00 » contient une séquence qui ne peut pas être interprétée avec une matrice de correspondance disponible pour les composants de date.
Chargement de la carte...

Date de construction 1909 à 1910
Architecte Waldemar Osterloff
Joseph Müller
Structure Immeuble

Date de rénovation 6/2012
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction12

Date 1909 à 1910
Architecte Waldemar Osterloff
Joseph Müller

Immeubles jumeaux , mais en miroir, et qui font partie d’un ensemble raisonné avec le n° 9 , qui est dû aux mêmes maître d’oeuvre et maître d’ouvrage, à savoir Waldemar Osterloff et Joseph Muller. Cette fois, chaque immeuble est pourvu d’un seul oriel central, identique dans sa forme et dans le détail à ceux du n°9. Les pignons sont latéraux et imposent au regard leur symétrie, mais contrairement au n° 9, on n’y trouve ni obélisque, ni niche de piété. Le style des immeubles est clairement composite, mais il n’est pas sans avoir peut-être une pensée nostalgique vers l’Art Nouveau. On pourra d’ailleurs comparer le style des trois immeubles à deux immeubles construits exactement la même année, à savoir les n° 19 et 20a, boulevard de l’Orangerie, dûs à Samuel Landshut, un architecte également séduit par le style composite, parfois à la limite de la surcharge, mais néanmoins un habile et solide concepteur de formes.

On notera que, comme en ce qui concerne le n° 9, le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg ( édition 2002, page 169) attribue ces deux immeubles à l’architecte Wilhelm Wolff et les date de 1908. Mais il s’agit d’une erreur de lecture du dossier, qui est complexe. Un premier permis de construire en date du 26.9.1908, avec un avenant du 6.11.1908, pour deux immeubles de 4 étages, est en effet accordé à B.H. Weber, un grossiste en matériaux de construction avec un projet signé par l’architecte Wilhelm Wolff. Mais ce projet ne verra finalement pas le jour et un nouveau maître d’ouvrage et un nouvel architecte seront à l’origine d’un tout nouveau projet concernant les deux immeubes.

Les nouveaux partenaires sont : d’un côté, l’architecte Waldemar Osterloff, qui dirige une entreprise de construction (Baugeschäft) (c’est d’ailleurs lui qui dresse les calculs statiques). Il est également le maître d’ouvrage. D’un autre côté, c’est l’architecte Joseph Muller, déjà connu pour être l’auteur du Palais des Fêtes, qui est maître d’œuvre. Tous les dessins et plans sont contresignés par les deux partenaires. L’autorisation de construire de ce nouveau projet est accordée le 12.6.1909. La construction est complètement achevée au 7.5.1910.

Rénovation

Date 6/2012

Rénovation du n°11a (toiture, façade et installation d'un ascenseur)

Références

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.


Wilfred HELMLINGER

Il y a 19 mois
Pointage 0
Aïe, aïe, merci pour ce signal. J'avais pourtant expressément laissé le tréma pour les différencier !

S R.

Il y a 19 mois
Pointage 0
L’en-tête de la fiche renvoie vers la biographie de l’architecte Joseph Muller (1906-1992), au lieu de celle de l’architecte Joseph Müller né en 1863.