Loading...

119 Route de Mittelhausbergen (Strasbourg)

From Archi-Wiki

119 Route de Mittelhausbergen (Strasbourg)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1937 à 1938
Architecte Joseph Denny
Structure Maison
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1937 à 1938
Architecte Joseph Denny

Description

Belle maison des années 1930 avec oriel d'angle. Ce type d'oriel, à cheval sur les deux façades, est assez fréquent dans le quartier, on le retrouve par exemple au n°12 et 14 rue Jacob.

L'entrée est précédée d'un auvent supporté par trois poteaux d'allure moderne. On dirait que l'architecte a hésité entre tradition et modernité pour cette maison puisque la lucarne double en toiture est habillée de colombages. Les bandeaux horizontaux en béton de la façade font échos aux colombages de la lucarne.

La parcelle est bordée d'une voie permettant l'accès à un immeuble donnant sur l'arrière de la maison, au n°121. Il est probable que l'immeuble à l'arrière soit du même architecte car il possède plusieurs points communs avec la maison dont fait l'objet cette page.

Historique

Le maître d'oeuvre, qui signe les plans, est l'architecte Joseph Denny, dont un courrier semble indiquer qu'il était installé à l'époque au n° 8, rue de Molsheim.

Le maître d'ouvrage est un certain Albert Brobeck, qui est représenté par Gustave Michel, domicilié 3, rue de Berne.

Ce sont les entrepreneurs Richter et Glasser, situés à Limersheim, qui ont, semble-t-il élevé l'édifice.

L'autorisation de construire date du 17 août 1937. La réception finale a lieu le 17 janvier 1938.

En 1988, a lieu la pose de velux, à l'occasion de laquelle est faite une photo contenue dans le dossier.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

3 months ago
Score 0
L'occasion m'a été donnée de faire un petit saut aux Archives ce matin (elles ne sont en effet ouvertes en ce moment que de 9 à 13 heures). La consultation des dossiers se fait à nouveau à peu près normalement. Même pas besoin de présenter son pass- sanitaire dans la salle de lecture, mais uniquement si on veut visiter la belle expo ("Strasbourg 1940-1944") au rez-de-chaussée.

Wilfred HELMLINGER

8 months ago
Score 0
Il est malheureusement toujours impossible à ce jour d'entrer aux Archives "par la grande porte" sans avoir pris rendez-vous...Et le même message, souhaitant de bonnes fêtes de fin d'année, est toujours affiché sur des portes closes... Comme les Archives de la Ville nous avaient habitué à mieux, on est évidemment d'autant plus déçu.

Digito

8 months ago
Score 0

Si ça peut te rassurer il y a quelques semaines j'ai essayé de prendre RDV par mail et n'ai jamais eu de retour (pour d'autres adresses que j'avais dûment mentionné).

Actuellement je n'ai pas le temps de relancer ni d'y aller mais c'est dommage qu'une institution aussi importante soit fermé, surtout vu la fréquentation bien inférieur à n'importe quel bibliothèque. Il y a probablement une raison à cette fermeture ou réduction de fréquentation, "pas indispensable"...

Wilfred HELMLINGER

8 months ago
Score 0
Cette fois, c'est bon, j'ai identifié les deux dossiers des Archives, qui s'ouvrent tous les deux en 1937. Il reste à aller les consulter...

Wilfred HELMLINGER

8 months ago
Score 0
Oh là là, j'ai confondu route de Mittelhausbergen et route d'Oberhausbergen ! Désolé, je reprends à zéro.

Digito

8 months ago
Score 0
L'erreur pour la rue venait de moi Wilfred, merci à Baptiste de l'avoir corrigé! Et merci pour ces débuts de recherches!

Wilfred HELMLINGER

8 months ago
Score 0
J'aurais été tenté de consulter le dossier, mais les obstacles ont surgi très vite : ainsi, on ne trouve pas le dossier sur le site des Archives en ligne au n° 119. Cela n'est d'ailleurs pas tellement étonnant, puisque dans les annuaires en ligne de 1939 et 1953, le n° 119 n'existe tout simplement pas.., mais on trouve par contre à deux reprises le n° 121 ! (n° 121 et 121a dans l'annuaire de 1939). Un détail intéressant : dans les deux cas le propriétaire est le même pour les deux immeubles et il habite à chaque fois au n° 39, rue Jules Rathgeber, au Neudorf.. En 1939, il s'agit de Ch. Totterwitz...Concernant l'architecte, j'avais de suite pensé à Adolphe Schulé, dont ce seraient alors des œuvres de jeunesse, mais ce n'est qu'une piste : https://www...._Schul%C3%A9 [archive]