Loading...

Adresse:10-12-14-16-18 rue de la Division Leclerc (Strasbourg)

From Archi-Wiki

10-12-14-16-18 rue de la Division Leclerc

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1933 à 1934
Architecte Paul Dopff
Structure Immeuble

Date de ravalement 2011 à 2012
Consultez les 3 actualités de l'adresse


Construction

Date 1933 à 1935
Architecte Paul Dopff
Maître d'ouvrage OPHBM de Strasbourg

La Grande Percée rue de la Division-Leclerc a débuté dans l'entre-deux-guerres, poursuivant ainsi l'assainissement du centre ville.

Le commanditaire est l'Office Public d'Habitations à Bon Marché (OPHBM) de la Ville de Strasbourg, 1 rue de Genève.

Dès 1920 un plan-type des façades est établi par Paul Dopff. En 1929, le conseil municipal avait donné son accord de principe à l'OPBHM de Strasbourg, pour prolonger la Grande-Percée1.

La demande d'autorisation de construire date du 1er décembre 1932. Elle est acceptée par la Ville le 25 janvier 1933. Les travaux sont retardés par une grève qui s'est déroulée en juillet 19332. La réception du gros oeuvre a eu lieu le 10/04/1934. La réception finale des logements a eu lieu le 27/02/1935. Les travaux dans les magasins du rez-de-chaussée et dans les bureaux de l'entresol se poursuivent pendant l'année 19353.

Cette réalisation a été rendu possible par la loi Loucheur du 13 juillet 1928 qui donne de nouvelles marges de manoeuvre financières à l'Office HBM en permettant de louer à des loyers moyens, permettant aussi de diversifier le type d'habitat et de population4,5.

Les immeubles situés aux numéros 10 à 18 rue de la Division-Leclerc ont été construits par l'architecte de la ville Paul Dopff entre 1933 et 1934, ils sont appelés bloc "B" et donnent sur la partie nord de la rue. Le Bloc "C" construit par le même architecte comprend les n°20, 22 et 246.

Les deux cours du n°12 sont surmontées d'un dôme surbaissé tapissé de cercles translucides. Il est très probable que ces dômes soient d'origine, on en trouvait par exemple du même style dans l'ancien établissement thermal d'Aix-les-Bains construit par l'architecte Pétriaux en 19347,8.

Les cours fermées sont occupées par des locaux commerciaux en prolongement des magasins donnant sur la rue.

La superficie du "Bloc B" comporte une surface de 16 ares et 10m². Au total les Bloc B et C comporte entre 80 et 97 logements (selon les sources), de 2 à 6-7 pièces. Au rez-de-chaussée et à l'entresol se trouvent de grands locaux commerciaux4,5.

Projet (années 1920)

Documents d'archives

Vue récente

Les façades situées à l'arrière et donnant sur la rue du Puits sont étagées sous forme de gradins. En effet le gabarit de la rue, très étroit par rapport à la rue de la Division Leclerc n'a pas permis d'élever des façades aussi hautes. C'est donc une toute autre perception de cet ensemble immobilier que nous avons de ce côté de la rue.

Les bureaux avec les dômes surbaissés sont accessibles de ce côté-ci de la rue.

Façades rue du Puits

Ravalement

Date 2011 à 2012

L'ensemble des façades a été ravalé entre septembre 2011 et février 2012.

Pour le suivi des travaux voir la rubrique actualité.

Références

  1. Archives d'Alsace (Site de Strasbourg) - Cote 2205 W-443DEPOT, La Grande Percée, Mémoire d'un samedi-dimanche, Karin Schneider, Joël Vincent, CF1-IAUS, juin 1978
  2. Strasbourg connu une longue grève du bâtiment en 1933, voir Léon Strauss dans Jacques Peirotes et le socialisme en Alsace (1869-1935), 1989, page 79
  3. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 685W12
  4. a et b Jacques Peirotes et le socialisme en Alsace (1869-1935), 1989, page 130
  5. a et b Dix années d'activités : Les_Réalisations_de_l'Office_public_d'habitations_à_bon_marché_de_la_ville_de_Strasbourg,_1924-1934_(Livre), page IX
  6. Wolfgang Voigt, Préserver le caractère d'une ville: Paul Dopff und Strassburg in Metacult_-_Strasbourg_lieu_d'échanges_culturels_entre_France_et_Allemagne, 2018, page 440
  7. L'architecture d'aujourd'hui, septembre 1934, page 3 [archive]
  8. Inventaire du patrimoine de la Région Auvergne Rhône-Alpes [archive], consulté le 24/05/2022