Loading...

Église Saint Thomas (protestant) (Strasbourg)

De Archi-Wiki

2 rue Martin Luther

Image principale
« 2009-05-00 » contient une séquence qui ne peut pas être interprétée avec une matrice de correspondance disponible pour les composants de date.
« 2015-01-00 » contient une séquence qui ne peut pas être interprétée avec une matrice de correspondance disponible pour les composants de date.
« 2015-07-00 » contient une séquence qui ne peut pas être interprétée avec une matrice de correspondance disponible pour les composants de date.
Chargement de la carte...

Date de construction 1240 à 1370
Structure Lieu de culte (église, temple, synagogue, mosquée)
Courant architectural roman

Date de extension 1500
Courant architectural néo-gothique

Date de construction 1753 à 1777
Sculpteur Jean-Baptiste Pigalle
Structure Statue/sculpture/oeuvre d'art
Courant architectural baroque

Date de construction 1985
Structure Lieu de culte (église, temple, synagogue, mosquée)
Courant architectural contemporain

Date de ravalement 5/2009 au 10/2009

Date de rénovation 1/7/2013

Date de rénovation 8/5/2014

Date de rénovation environ 1/2015
Architecte Groupement 2BDM Architectes

Date de rénovation environ 7/2015

Classement Monument Historique 1862
Consultez les 19 actualités de l'adresse


Église Saint Thomas (protestant)1

Date 1240 à 1370

Bâtie de 1240 à 1370 et restaurée en 1885.2

Église de type roman avec plusieurs éléments de style gothique.

Le massif occidental est de type roman, mais la rosace a été modifiée à l'époque gothique. Il s'agit d'une copie de la rosace du transept sud de la Cathédrale [archive].

Sur la façade ouest, on trouve à l'angle une jolie sculpture d'époque romane.

Orgue J.-A. Silbermann de 1740, restauré en 1979.3

Mausolée du Maréchal de Saxe: allégories

Date 1753 à 1777
Sculpteur Jean-Baptiste Pigalle

Le chœur de l'église sert d'écrin au mausolée du maréchal Maurice de Saxe [archive] (Goslar 1696, Chambord 1750). Œuvre majeure de la sculpture française du XVIIIe siècle, réalisée par Jean-Baptiste Pigalle [archive] qui l'exécuta sur l'ordre de Louis XV, de 1756 à 1777. Le mausolée fut inauguré le 20 août 17774.

Lors de l'aménagement du chœur pour l'accueil du mausolée, des travaux importants ont été entrepris. C'est notamment à cette occasion que le cloître a été supprimé.

Pour ne pas mettre le monument en contre jour, et afin de créer une ambiance sépulcrale, Pigalle avait exigé que toutes les fenêtres du chevet gothique soient condamnées à l'exception d'une seule.5

Le mausolée du Maréchal de Saxe doit sa conservation à un citoyen courageux (M. Mangelschott) qui, étant garde-magasin des fourrages militaires à Strasbourg au moment où les iconoclastes de 1793 faisaient main - basse sur tous les monuments publics, fit entasser du foin et de la paille dans le temple Saint Thomas, dérobant ainsi le chef d'oeuvre de Pigalle à la vue des propagandistes, et sauvant le monument de la fureur insensée de ces modernes vandales.6

Le mausolée a été rénové en 2005. (source à confirmer)

Description du mausolée

L'ensemble monumental se détache sur un fond de plaques de marbre, non poli, dans des nuances de gris, sur toute la hauteur du mur.

Une pyramide, symbole d'immortalité domine le mausolée et porte une inscription latine, gravée, en lettres dorées.

Le Maréchal de Saxe porte une cuirasse, son bâton de maréchal dans la main droite et l'autre main posée sur la hanche, et parait descendre au tombeau.

Son attitude est pleine de dignité.

Une femme à ses pieds tente de le retenir en posant sa main sur son bras.

Des fleurs de lys sur sa robe précisent son identité : La France. Derrière elle, un petit génie de l'Amour pleure la perte du héros.

Le bâton du Maréchal est baissé en direction des étendards brisés.

A droite, on voit culbutés à ses pieds l' aigle de d' Autriche, le lion belge, le léopard anglais. A sa gauche, le génie de la guerre en larmes, les yeux fixés sur lui, tient son flambeau renversé. A l arrière se trouvent les drapeaux de la France, élevés et victorieux.

La France, au dessus du maréchal, s' efforce de retenir d' une main l' illustre guerrier, et de l'autre repousse la mort, qui, cachée sous une draperie, annonce au héros que son heure est arrivée, et lui montre le tombeau qu' elle tient ouvert. Au coté du sarcophage, on voit la figure d' Hercule plongé dans la douleur.

A signaler, la pyramide est un symbole récurrent du néoclassicisme.7

Monument Historique8

Date 1862

Eglise Saint Thomas. Classement parmi les Monuments Historiques Liste de 1862 J.O. du 16/02/193O

Intérieur

Date 7/2010

Caractéristiques de l'orgue Silberman,voir ce site [archive]

Autres vues sur cette adresse

Vues prises depuis cette adresse

Références

  1. Guides Bleus Strasbourg 1938 (Livre)
  2. Guides Bleus Strasbourg 1938
  3. visite du veilleur de Nuit organisé par l'université populaire de la Krutenau [archive] et son président Jean-François KOVAR (03/09/2011
  4. DNA du 20 Août 2016, rubrique "Quelques 20 août" sur la page météo
  5. visite du veilleur de Nuit organisé par l'université populaire de la Krutenau [archive] et son président Jean-François KOVAR le 03/09/2011
  6. Description de la ville de Strasbourg de 1828 a 1840. P. J. Farges - Mericourt
  7. Guide pittoresque Du voyageur en France "Département du Bas-Rhin" par Firmin Didot 1838 (page 65
  8. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=INSEE&VALUE_1=67482&NUMBER=49&GRP=2&REQ=%28%2867482%29%20%3aINSEE%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=100&MAX3=100&DOM=Tous [archive]

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.


Fabien Romary

Il y a 17 mois
Pointage 0

Mission accomplie. J'ai regroupé non pas 3, mais 4 évènements rien que sur le Mausolée !

La section sur le Mausolée est maintenant plus complète et plus clair. Pas moins de 4 contributeurs ont participé à la co-rédaction de cette partie que j'ai mis en forme.

Il est évident qu'il y a beaucoup trop d'évènement sur certaines fiches, attention donc avant d'un ajouter un nouveau de vérifier si le contenu ne devrait pas être mis sur un évènement existant. Pour le cas présent du Mausolée c'était assez évident.

Pour la prochaine version du site l'aspect présentation sera l'un des éléments majeurs. Une mauvaise présentation nuit non seulement à la lecture mais aussi à la crédibilité.

Wilfred HELMLINGER

Il y a 17 mois
Pointage 0
Avis aux contributeurs : la "cathédrale protestante" (comme on appelle parfois l'église Saint-Thomas), compte déjà trois événements consacrés au Mausolée du Maréchal de Saxe. Pourquoi ne pas les regrouper dès maintenant, pour éviter l'inflation inévitable d'événements que connaît déjà sur notre site la grande Cathédrale ?

Wilfred HELMLINGER

Il y a 17 mois
Pointage 0

Concernant le texte latin, voilà ce que j'ai lu :

DEPUTATI OR

DINIS HOC SA

CRARIUM EX

TRUXERUNT

ANNO SALUTIS

MDXXI

Mais il faut évidemment le lire ainsi : Deputati ordinis hoc sacrarium extruxerunt anno salutis 1521

La traduction pourrait être : les délégués de l'ordre (deputati ordinis) ont construit (extruxerunt) cette chapelle (hoc sacrarium) dans l'année du salut (anno salutis) 1521.

Sans garantie !!!