Loading...

Difference between revisions of "Personne:Théo Berst"

From Archi-Wiki

m (Conversion des listes de sources)
m (Remplacement de texte — « File: » par « Fichier: »)
Line 30: Line 30:
  
 
<gallery>
 
<gallery>
File:74006.jpg|Inscription funéraire de la tombe de Théo Berst, à Ittenheim
+
Fichier:74006.jpg|Inscription funéraire de la tombe de Théo Berst, à Ittenheim
File:66450.jpg|Photo de Théo Berst, vers 1920, in Annuaire de la Société des Amis du Vieux Strasbourg, XXII, 1992, page 110 (détail)
+
Fichier:66450.jpg|Photo de Théo Berst, vers 1920, in Annuaire de la Société des Amis du Vieux Strasbourg, XXII, 1992, page 110 (détail)
File:66449.jpg|Photo de Théo Berst, vers 1920, in Annuaire de la Société des Amis du Vieux Strasbourg, XXII, 1992, page 110 (photo insérée dans l'article de Patricia Scheer : « Le pari de Théo Berst »)
+
Fichier:66449.jpg|Photo de Théo Berst, vers 1920, in Annuaire de la Société des Amis du Vieux Strasbourg, XXII, 1992, page 110 (photo insérée dans l'article de Patricia Scheer : « Le pari de Théo Berst »)
File:71791.jpg|
+
Fichier:71791.jpg|
File:71792.jpg|15, rue de l'Arc-en-Ciel
+
Fichier:71792.jpg|15, rue de l'Arc-en-Ciel
File:32928.jpg|
+
Fichier:32928.jpg|
File:33005.jpg|Notice de F. Uberfill  sur Théophile Berst  (N.D.B.A. n° 48)
+
Fichier:33005.jpg|Notice de F. Uberfill  sur Théophile Berst  (N.D.B.A. n° 48)
 
</gallery>
 
</gallery>
 
=== Adresses liées ===
 
=== Adresses liées ===

Revision as of 19:58, 23 September 2017

Image principale
Date de naissance 4 novembre 1881
Date de décès 30 août 1962
Métier architecte


Biographie

Architecte et ensemblier-décorateur.

Charles Théophile, dit Théo Berst est né le 4.11.1881 à Strasbourg, fils de Charles B., ingénieur au chemin de fer, et de Marie Riehl.

Il a épousé en 1908 Hermine Renz, née à Karlsruhe, fille d'architecte.

Il est décédé le 30.8.1962 à Strasbourg.

Il a fréquenté de 1898 à 1902 la Kaiserliche Technische Hochschule de Strasbourg, suivant en paralèlle des cours à la Städtlische Kunstgewerbeschule, l'Ecole municipale des Arts décoratifs, complétant encore ses études à Karlsruhe. En 1906 il devient architecte agréé (Kommunalbaumeister) et ouvre son cabinet d'architecture à Strasbourg.

Vers 1910-1911 les locaux de l'architecte sont domiciliés 15 rue de l'Arc-En-Ciel1

D'après François Uberfill, son premier travail "fut en 1904-1906 la remise en état de la maison patricienne située quai Saint-Nicolas et sa transformation en vue d'abriter les futures collections du Musée Alsacien". Cette source décrit aussi les différents groupements artistiques dans lesquels il s'est engagé, dont l'Association des Artistes Indépendants d'Alsace fondée par C.Spindler et G. Stoskopf.

Comme architecte, il s'est consacré en priorité à la construction de grands ensembles, et plus rarement à des projets de villas (on mentionnera cependant à Strasbourg, le n°14 rue Jean Jacques Rousseau, construit en 1913). Il participa notamment au projet de la cité-jardin du Stockfeld. Toujours d'après cette même source, il a construit au début des années 1920 l'hôtel-refuge du Club Vosgien du Grand Ballon, et en 1925 il réalisa le Pavillon l'Art en Alsace conçu pour l'Exposition internationale des Arts décoratifs et Industriels de Paris. Après 1925, "il entra de plain pied dans le modernisme et réalisa de nombreux travaux : la transformation et l'agrandissement des Grandes Galeries en 1925, la construction de la Clinique Sainte-Anne en 1930".

En plus de la source principale utilisée, on consultera encore avec grand profit ce site patrimonial officiel [archive], du ministère de la Culture et de la Communication, qui mentionne parmi les réalisations de Théo Berst une demeure dite Le Casino de Merkwiller-Pechelbronn, et de très belles maisons de maître à Lembach, avec en particulier une très belle maison de maître construite entre 1934 et 1936 pour le propriétaire de la scierie Heichelbech.

On précisera enfin que la tombe de l’architecte se trouve à Ittenheim, d’où la famille Berst était originaire. =fr&pz=annie+catherine&nz=barth&ocz=0&m=N&v=berst&br=14 Geneanet], consulté le 12/04/2017

Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. livre d'adresse - Adressbuch, Archives de la ville

Sources

- François Uberfill, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 48, pages 5061-5062.

- Généalogie de la famille Berst, proposée par Annie Barth, sur le site [http://gw.geneanet.org/brieli67?lang [archive]

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.