Loading...

Difference between revisions of "Personne:Salomon Revel"

From Archi-Wiki

m (Conversion des listes de sources)
m (Remplacement de texte — « File: » par « Fichier: »)
Line 20: Line 20:
 
A Strasbourg, il est l'auteur, en 1884, de la ''Villa Greiner'', au n° 2, avenue de la Marseillaise, ainsi que de la Villa jumelée, appelée aujourd'hui ''Villa Massol'', située au n° 1, rue Joseph Massol.
 
A Strasbourg, il est l'auteur, en 1884, de la ''Villa Greiner'', au n° 2, avenue de la Marseillaise, ainsi que de la Villa jumelée, appelée aujourd'hui ''Villa Massol'', située au n° 1, rue Joseph Massol.
 
<gallery>
 
<gallery>
File:51211.jpg|Document d'archive: signature de l'architecte (détail)
+
Fichier:51211.jpg|Document d'archive: signature de l'architecte (détail)
 
</gallery>
 
</gallery>
 
=== Adresses liées ===
 
=== Adresses liées ===

Revision as of 18:58, 23 September 2017

Image principale
Date de naissance 18 novembre 1824
Date de décès 24 octobre 1887
Métier architecte


Biographie

Architecte parisien, d'origine alsacienne

Salomon Revel est né le 18 novembre 1824 à Bouxwiller (Bas-Rhin), fils de Isaac Revel, marchand de fer, âgé de 50 ans, et de Julie Meyer.

Il est décédé le 24.10.1887 à Paris 9e, en son domicile n° 18, rue Choron. Dans cet acte de décès, il est prénommé Salomon Adolphe, et il est indiqué qu'il était l'époux de Silva Frédérica Sipora.

Il a été l'élève de Lenormand à l'Ecole des Beaux-Arts (promotion 1844), puis il a été architecte à la Préfecture de Police de Paris.

A Paris, il a édifié en 1886 un immeuble de rapport, au n° 222-224, boulevard St-Germain (7ème arrondissement).

A Strasbourg, il est l'auteur, en 1884, de la Villa Greiner, au n° 2, avenue de la Marseillaise, ainsi que de la Villa jumelée, appelée aujourd'hui Villa Massol, située au n° 1, rue Joseph Massol.

Adresses liées

Références

Sources

  • Panneau explicatif à l'entrée du Musée Tomi Ungerer
  • Archives numérisées de Paris
  • Etat civil numérisé du Bas-Rhin, Adeloch, N, 1824, page numérisée 30 / 38
  • Compte-rendu de la séance du 3 mai 2007 de la Commission du Vieux Paris, page 25 du document disponible sur internet)

N.B. : Le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, éd. 2002, page 158, lui donne de manière fautive le prénom Samuel.

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.