Loading...

Difference between revisions of "Personne:Pierre Prunet"

From Archi-Wiki

(Révision du 26/01/2013 à 10h58 importée depuis Archi-Wiki)
m (Conversion des titres de section)
 
(3 intermediate revisions by one other user not shown)
Line 9: Line 9:
 
Architecte en chef des monuments historiques
 
Architecte en chef des monuments historiques
  
Né à Maurs (Cantal) le 15.1.1926, il est décédé à Paris le 21.11.2005. Il est diplômé en 1952 (DPLG), et nommé, après concours, architecte en chef des monuments historiques en 1956. Sa vie professionnelle comporta deux aspects principaux : la création architecturale contemporaine et la restauration des monuments anciens ou historiques. On peut citer son rôle dans la restauration à la cathédrale de Strasbourg, en collaboration avec l'Oeuvre Notre-Dame, de la tour Klotz, détruite pendant le bombardement du 11.8.1944. On peut signaler également la recherche, en collaboration avec Daniel Jeannette, directeur du CNRS, de la carrière de la pierre originelle de la construction de la cathédrale de Strasbourg.<ref> notice de Claudine Prunet et François-Joseph Fuchs, in ''Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne'', n° 48, page 5134, éd. FSHAA, 2007</ref>.
+
Né à Maurs (Cantal) le 15.1.1926, il est décédé à Paris le 21.11.2005. Il est diplômé en 1952 (DPLG), et nommé, après concours, architecte en chef des monuments historiques en 1956. Sa vie professionnelle comporta deux aspects principaux : la création architecturale contemporaine et la restauration des monuments anciens ou historiques. On peut citer son rôle dans la restauration à la cathédrale de Strasbourg, de 1982 à 1992, en collaboration avec l'Oeuvre Notre-Dame, de la tour Klotz, détruite pendant le bombardement du 11.8.1944. On peut signaler également la recherche, en collaboration avec Daniel Jeannette, directeur du CNRS, de la carrière de la pierre originelle de la construction de la cathédrale de Strasbourg.<ref> notice de Claudine Prunet et François-Joseph Fuchs, in ''Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne'', n° 48, page 5134, éd. FSHAA, 2007</ref>.
  
 +
Successeur de Bertrand Monnet comme architecte en Chef des Monuments Historiques de la Cathédrale.
 +
 +
=== Adresses liées ===
 +
{{Adresse liée
 +
|adresse=Cathédrale Notre Dame de Strasbourg (Strasbourg)
 +
|photo=2 Place de la Cathédrale Strasbourg 2541.jpg
 +
|date=1993
 +
}}
 
== Personnes liées ==
 
== Personnes liées ==
 
* [[Personne:Jean-Richard Haeusser|Jean-Richard Haeusser (architecte)]]
 
* [[Personne:Jean-Richard Haeusser|Jean-Richard Haeusser (architecte)]]

Latest revision as of 22:08, 28 August 2017

Image principale
Date de naissance 15 janvier 1926
Date de décès 21 novembre 2005
Métier architecte


Biographie

Architecte en chef des monuments historiques

Né à Maurs (Cantal) le 15.1.1926, il est décédé à Paris le 21.11.2005. Il est diplômé en 1952 (DPLG), et nommé, après concours, architecte en chef des monuments historiques en 1956. Sa vie professionnelle comporta deux aspects principaux : la création architecturale contemporaine et la restauration des monuments anciens ou historiques. On peut citer son rôle dans la restauration à la cathédrale de Strasbourg, de 1982 à 1992, en collaboration avec l'Oeuvre Notre-Dame, de la tour Klotz, détruite pendant le bombardement du 11.8.1944. On peut signaler également la recherche, en collaboration avec Daniel Jeannette, directeur du CNRS, de la carrière de la pierre originelle de la construction de la cathédrale de Strasbourg.1.

Successeur de Bertrand Monnet comme architecte en Chef des Monuments Historiques de la Cathédrale.

Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. notice de Claudine Prunet et François-Joseph Fuchs, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, n° 48, page 5134, éd. FSHAA, 2007

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.