Loading...

Difference between revisions of "Personne:Paul Kirchacker"

From Archi-Wiki

 
(3 intermediate revisions by the same user not shown)
Line 11: Line 11:
 
François "Paul" Kirchacker est né le 17.9.1875 à Tagolsheim (Haut-Rhin), fils de Robert Paul Kirchacker, dessinateur (''Zeichner'') et de Joséphine Wasner.
 
François "Paul" Kirchacker est né le 17.9.1875 à Tagolsheim (Haut-Rhin), fils de Robert Paul Kirchacker, dessinateur (''Zeichner'') et de Joséphine Wasner.
  
Selon le site généalogique cité en source, il a épousé Augustine Catherine Demant (d'où vient sans doute le fait qu'il est parfois appelé ''Paul Kirchacker-Demant'' ).
+
Il a épousé Augustine Catherine Demant (d'où vient sans doute le fait qu'il est parfois appelé ''Paul Kirchacker-Demant'' ).
  
Il est décédé le 10.12.1935 à Mulhouse.
+
Il est décédé le 10.12.1935 à Mulhouse<ref>Arbre généalogique de Michèle Kirchacker, sur le site [http://gw.geneanet.org/mkirchacker?lang=fr&pz=julien+claude&nz=kirchacker&ocz=0&p=francois+paul&n=kirchacker Geneanet], consulté le 05/05/2017</ref>.  
  
Il était architecte de la ville de Mulhouse. Président de la Société pour la reconstruction des églises catholiques sinistrées par la guerre de 1914-1918. On mentionnera qu'il était lui-même de confession catholique.
+
Il était architecte de la ville de Mulhouse. Président de la Société pour la reconstruction des églises catholiques sinistrées par la guerre de 1914-1918. On mentionnera qu'il était lui-même de confession catholique<ref name="Jordan"> Benoît Jordan, in ''Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne'' n° 46, page 4732</ref>.
  
Selon la première de nos sources, il aurait été "associé un temps à Demant" (mais il s'agit sans doute d'une erreur, et c'est sans doute simplement le nom de son épouse qui a été accolé au sien, comme le montre bien un article de l'Echo des communes d'Alsace et de Lorraine, daté de 1934, que nous proposons à la lecture).
+
Selon la même source<ref name="Jordan"/>, il aurait été "''associé un temps à Demant''" (mais il s'agit probablement d'une erreur, et que c'est simplement le nom de son épouse qui a été accolé au sien, comme le montre bien un article de l'Echo des communes d'Alsace et de Lorraine, daté de 1934, que nous proposons à la lecture).
  
Toujours selon la même source, il succéda à Alexandre Louvat et ouvrit un bureau d'architecture au n° 22, rue Salvator, à Mulhouse. Il avait obtenu une médaille d'or à l'exposition de Nancy en 1909.
+
Toujours selon la même source<ref name="Jordan"/>, il succéda à Alexandre Louvat et ouvrit un bureau d'architecture au n° 22, rue Salvator, à Mulhouse. Il avait obtenu une médaille d'or à l'exposition de Nancy en 1909.
  
 
On lui doit notamment l'église Sainte Jeanne d'Arc, à Mulhouse.
 
On lui doit notamment l'église Sainte Jeanne d'Arc, à Mulhouse.
Line 40: Line 40:
 
== Références ==
 
== Références ==
 
<references />
 
<references />
 
== Sources ==
 
- Benoît Jordan, in ''Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne'' n° 46, page 4732.
 
 
- Arbre généalogique de Michèle Kirchacker, sur le site [http://gw.geneanet.org/mkirchacker?lang=fr&pz=julien+claude&nz=kirchacker&ocz=0&p=francois+paul&n=kirchacker Geneanet], consulté le 05/05/2017
 
 
- Etat civil numérisé du Haut-Rhin
 

Latest revision as of 12:00, 11 October 2019

Image principale
Date de naissance 17 septembre 1875
Date de décès 10 décembre 1935
Métier architecte


Biographie

Architecte

François "Paul" Kirchacker est né le 17.9.1875 à Tagolsheim (Haut-Rhin), fils de Robert Paul Kirchacker, dessinateur (Zeichner) et de Joséphine Wasner.

Il a épousé Augustine Catherine Demant (d'où vient sans doute le fait qu'il est parfois appelé Paul Kirchacker-Demant ).

Il est décédé le 10.12.1935 à Mulhouse1.

Il était architecte de la ville de Mulhouse. Président de la Société pour la reconstruction des églises catholiques sinistrées par la guerre de 1914-1918. On mentionnera qu'il était lui-même de confession catholique2.

Selon la même source2, il aurait été "associé un temps à Demant" (mais il s'agit probablement d'une erreur, et que c'est simplement le nom de son épouse qui a été accolé au sien, comme le montre bien un article de l'Echo des communes d'Alsace et de Lorraine, daté de 1934, que nous proposons à la lecture).

Toujours selon la même source2, il succéda à Alexandre Louvat et ouvrit un bureau d'architecture au n° 22, rue Salvator, à Mulhouse. Il avait obtenu une médaille d'or à l'exposition de Nancy en 1909.

On lui doit notamment l'église Sainte Jeanne d'Arc, à Mulhouse.


Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. Arbre généalogique de Michèle Kirchacker, sur le site Geneanet [archive], consulté le 05/05/2017
  2. a, b et c Benoît Jordan, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 46, page 4732

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.