Loading...

Difference between revisions of "Personne:Joseph Beck"

From Archi-Wiki

(Révision du 3/06/2016 à 17h18 importée depuis Archi-Wiki)
m (Remplacement de texte — « File: » par « Fichier: »)
 
(2 intermediate revisions by one other user not shown)
Line 4: Line 4:
 
|date_naissance=1877-09-13
 
|date_naissance=1877-09-13
 
|métier1=architecte
 
|métier1=architecte
 +
|photo_principale = 8 rue des Mérovingiens Strasbourg 67451.jpg
 
}}
 
}}
 
== Biographie ==
 
== Biographie ==
Line 35: Line 36:
  
 
- Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch.
 
- Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch.
 +
 +
<gallery>
 +
Fichier:67387.jpg|Document d'archive: fiche domiciliaire de Joseph Beck
 +
</gallery>
  
 
== Références ==
 
== Références ==
 
<references />
 
<references />

Latest revision as of 18:57, 23 September 2017

Image principale
Date de naissance 13 septembre 1877
Métier architecte


Biographie

Architecte

Adam Joseph Beck est né le 13.9.1877 à Nuremberg, Bavière, Allemagne.

Il était l'époux de Klara Katharina Johanna Rusch, également née à Nuremberg le 17.6.1884.

Tous deux étaient de confession protestante.

Le 24 juillet 1905 le couple donne le jour à Wilhelm Adam Joseph Kaspar Beck, au n° 8, rue Théophile Schuler (Inselstrasse 8), où il résidait.

En 1907 et 1908, l'architecte est installé au 3e étage du n° 18, rue du Général Rapp (Christoph Heerstrasse 18). Ce n'est d'ailleurs que lors de ces deux années que son nom apparaîtra dans la rubrique professionnelle des architectes.

Le 1er octobre 1908, Joseph Beck quitte Strasbourg pour Metz.

Ce court séjour a-t-il été ponctué de constructions ? On l'ignore, mais, sauf homonymie, il pourrait bien être l'architecte qui a dessiné l'église Saint-Arbogast, construite en colombage (parce qu'elle se situait dans la zone "non aedificandi"). Sa construction avait commencé en 1909 et l'église a été consacrée le 1er mai 1910 par Monseigneur Fritzen, évêque de Strasbourg.

Le renseignement concernant l'architecte de l'église Saint Arbogast a été trouvé dans un article des Dernières Nouvelles d'Alsace en date du 26 mai 2016. Seul "hic" : l'article évoque bien un architecte nommé Joseph Beck, mais ce dernier serait "originaire du Palatinat". La consultation du dossier de l'église Saint-Arbogast confirme d'ailleurs ce renseignement, puisqu'on trouve, à côté de la signature de l'architecte, un tampon mentionnant la ville de Frankenthal, qui se trouve effectivement en Rhénanie Palatinat. Or le Joseph Beck, dont il est question ici, est né à Nuremberg, en Bavière... Rien n'exclut cependant qu'il soit originaire de Bavière, mais qu'il se soit installé ensuite au Palatinat...

Ce qui est sûr, c'est que dans la rue Théophile Schuler où a d'abord résidé Joseph Beck, né à Nuremberg, celui-ci a pu admirer nombre de maisons néo-régionalistes à colombage...

Sources :

- Fiche domiciliaire, cote 602MW39, Archives de la Ville de Strasbourg.

- Article des DNA du 26 mai 2016, page 36: "Un ravalement pour l'église démontable".

- André Kieffer : "La Montagne Verte", éd. Oberlin, 1983, page 70.

- Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.