Open main menu

Archi-Wiki β

Personne:Jacques Gallay

Image principale
Date de naissance 30 novembre 1707
Date de décès 11 mai 1755
Métier architecte


Biographie1

Maître maçon, architecte

1) Jacques Gallay (maitre-maçon), originaire de Fribourg en Suisse

Né à Fribourg en 1708, décédé à Strasbourg.

Formé à Paris, il débute à Strasbourg en 1739 comme appareilleur [archive] sur le chantier du Palais des Rohan. A partir de 1739 il porte le titre d'architecte.2

2) D'après une autre source, "Jacques Gallay est né à Pont de Pierre, près de Fribourg, Suisse. Il décède le 11.5.1755 à Strasbourg (paroisse catholique de la Cathédrale). Il était fils de Pierre Gallay, architecte et de Françoise Gachoux. Il épouse le 28.5.1736 à Strasbourg Marie Catherine Berga.

Il fit son apprentissage à Paris chez maître Sylvain Bret, chez lequel il travaille comme compagnon, tant sur des chantiers royaux que particuliers. A partir de 1732, il travailla comme tailleur de pierre et appareilleur au chantier du Palais Rohan à Strasbourg. Il fut amnis au droit de bourgeoisie, à titre gratuit, le 16.5.1736. Il passa son examen de maître-d'oeuvre le 30.4.1736 et fut reçu membre de la tribu des Maçons, comme maître maçon et tailleur de pierre le 3.1.1737. Il réalisa, sur ses propres plans, une série de maisons et d'hôtels particuliers qui par la qualité de leur style ont marqué le patrimoine architectural du XVIIIe siècle strasbourgeois : 1739 maison Tourni, 25, rue du Vieux-Marché-aux-Poissons ; 1742-1743 collaborateur à la construction de la maison Horrer ; 1744-1745 sa propre maison ; 1749 la Maison Janin; 1749-1752 l'hôtel des Dames d'Andlau ; 1750 hôtel de Turckheim, détruit en 1870. Il édifia également la maison de campagne de Turckheim à la Robertsau ; 1751-1752 l'hôtel de l'abbaye de Neuwiller, dont la façade fut malheureusement démolie en 1903. Enfin, en 1752, l'hôtel du Haras".3

3) On notera l'erreur dans la deuxième source citée, concernant le lieu de naissance, qui est bien Dompierre, et non pas Pont de Pierre... C'est confirmé par le texte de l'inscription de Jacques Gallay dans le 4 ème registre de bourgeoisie de Strasbourg, page 1032.

(Pour un maximum de renseignements sur Jacques Gallay, on se rendra sur le site Maisons de Strasbourg [archive], de Jean Michel Wendling.)

Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. Strasbourg 2000 ans d'histoire (Livre)
  2. Strasbourg 2000 ans d'Art et d'Histoire.
  3. Notice de Edouard Ponsing, dans le Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 12, page 1099