Loading...

Difference between revisions of "Personne:Gustave Weigend"

From Archi-Wiki

(Sources)
Line 50: Line 50:
 
- Fabien Baumann, in Nouveau-dictionnaire de biographie alsacienne n° 48, pages 5010 et 5011.
 
- Fabien Baumann, in Nouveau-dictionnaire de biographie alsacienne n° 48, pages 5010 et 5011.
  
- Sharam Hosseinabadi : « Un dictionnaire des Architectes et Entrepreneurs de Strasbourg (1824-1942) », in Metacult, cahier n° 5, février 2016, page 19.
+
- Sharam Hosseinabadi : « Un dictionnaire des Architectes et Entrepreneurs de Strasbourg (1824-1942) », in [[Source:Metacult|Metacult]], cahier n° 5, février 2016, page 19.
  
 
- Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch.
 
- Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch.

Revision as of 16:22, 1 July 2019

Image principale
Date de naissance 17 novembre 1865
Métier architecte


Biographie

Architecte

« Gustav » Franz Weigend est né le 17.11.1865 à Teplitz-Schönau, Bohême, aujourd’hui Teplice, République tchèque, fils de Wenzel Weigend et de Rosina Fleck.

Il épouse le 21.9.1895 à Barr Marguerite Marie Anne Heinrich née le 9.1.1875 à Strasbourg, fille de l’architecte Paul Heinrich, de Barr (sachant que Gustav Weigend a construit des églises, il est intéressant de noter qu’il était de confession catholique et que son épouse était de confession protestante).

Ses date et lieu de décès ne sont pas connus.

Après son mariage avec la fille de l’architecte Paul Heinrich, Gustave Weigend et Paul Heinrich travaillèrent ensemble et ont signé conjointement certains projets :

- l’église néo-gothique de Scherwiller, en 1898-1899.

- le temple protestant avec presbytère du Hohwald, en 1900.

- l’agrandissement de l’église protestante de Romanswiller, en 1900.

- la mairie-école de Wangen, construite en 1902.

Après le décès de son beau-père, Gustave Weigend est inscrit en 1902 sur la liste des architectes agréés pour les travaux communaux et reste installé à Barr jusqu’en 1924. Il a déployé une grande activité dans les communes autour de Sélestat et de Erstein jusqu’à la Première Guerre mondiale. On lui doit en particulier :

- l’agrandissement de l’église de Blienschwiller, en 1911.

- la construction de la nouvelle église de Maisonsgoutte, avec son presbytère, en 1912-1913.

- l’église de l'hôpital de Wasselonne en 1910.

En 1924, il s’installe à Strasbourg, au n° 2, rue Edouard Teutsch, où se trouvaient ses bureaux et il continua d’exercer la profession d’architecte communal jusque vers 1939.

A noter que le Patrimoine des Communes du Bas-Rhin fait mention de lui sous la forme orthographique erronée : Weigand.

Adresses liées

Personnes liées

Références

Sources

- Fabien Baumann, in Nouveau-dictionnaire de biographie alsacienne n° 48, pages 5010 et 5011.

- Sharam Hosseinabadi : « Un dictionnaire des Architectes et Entrepreneurs de Strasbourg (1824-1942) », in Metacult, cahier n° 5, février 2016, page 19.

- Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch.

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.