Loading...

Difference between revisions of "Personne:Gérard Sacquin"

From Archi-Wiki

m (Conversion des listes de sources)
m (Biographie)
 
Line 19: Line 19:
 
Il enseigne à l'ENSAS dès 1958 jusqu’en 1969, où il rejoint Paul La Mache, à l’Unité pédagogique d’architecture n° 2, à Paris, comme directeur d’études.
 
Il enseigne à l'ENSAS dès 1958 jusqu’en 1969, où il rejoint Paul La Mache, à l’Unité pédagogique d’architecture n° 2, à Paris, comme directeur d’études.
  
A Strasbourg, il a collaboré avec Alphonse Roger Adrion à l’élévation d’un bâtiment-tout de 18 niveaux, à l'Esplanade (2, rue de Rome, 1964-67).
+
A Strasbourg, il a collaboré avec Alphonse Roger Adrion à l’élévation d’un bâtiment-tour de 18 niveaux, à l'Esplanade (2, rue de Rome, 1964-67).
  
 
Il est par ailleurs le maître d’œuvre de plusieurs bâtiments cultuels prestigieux, dont l’église Notre-Dame du Breuil, à Albi (Tarn) , construite entre 1959 et 1962, labellisée Patrimoine du XXe siècle et inscrite à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, et de l’église Saint-Joseph l’Artisan, à Rodez (Aveyron), en 1962, église inscrite en totalité à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques (cette église contemporaine est remarquable notamment par sa charpente en lamellé-collé cintrée formant une succession de nids d'abeille).
 
Il est par ailleurs le maître d’œuvre de plusieurs bâtiments cultuels prestigieux, dont l’église Notre-Dame du Breuil, à Albi (Tarn) , construite entre 1959 et 1962, labellisée Patrimoine du XXe siècle et inscrite à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, et de l’église Saint-Joseph l’Artisan, à Rodez (Aveyron), en 1962, église inscrite en totalité à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques (cette église contemporaine est remarquable notamment par sa charpente en lamellé-collé cintrée formant une succession de nids d'abeille).
Line 38: Line 38:
 
- Dictionnaire de Franck Storne, in "Des Beaux-Arts à l'Université. Enseigner l'architecture à Strasbourg", 2013 Ensas, page 314.
 
- Dictionnaire de Franck Storne, in "Des Beaux-Arts à l'Université. Enseigner l'architecture à Strasbourg", 2013 Ensas, page 314.
  
- Site internet :[http://www.pss-archi.eu/architecte/4418/ PSS Archi.EU].
+
- Site internet :[http://www.pss-archi.eu/architecte/4418/ PSS Archi.EU].

Latest revision as of 13:40, 13 September 2019

Image principale
Date de naissance 16 juillet 1924
Date de décès 30 novembre 1981
Métier architecte


Biographie

Architecte DPLG

Il est né le 16.7.1924 et décédé en 1982 à Paris.

Etudes à l’Ensba Paris ; il est diplômé le 26.6.1951.

Il crée son agence à Paris en 1954.

Urbaniste. Architecte-conseil du ministère de la construction.

Il enseigne à l'ENSAS dès 1958 jusqu’en 1969, où il rejoint Paul La Mache, à l’Unité pédagogique d’architecture n° 2, à Paris, comme directeur d’études.

A Strasbourg, il a collaboré avec Alphonse Roger Adrion à l’élévation d’un bâtiment-tour de 18 niveaux, à l'Esplanade (2, rue de Rome, 1964-67).

Il est par ailleurs le maître d’œuvre de plusieurs bâtiments cultuels prestigieux, dont l’église Notre-Dame du Breuil, à Albi (Tarn) , construite entre 1959 et 1962, labellisée Patrimoine du XXe siècle et inscrite à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, et de l’église Saint-Joseph l’Artisan, à Rodez (Aveyron), en 1962, église inscrite en totalité à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques (cette église contemporaine est remarquable notamment par sa charpente en lamellé-collé cintrée formant une succession de nids d'abeille).

Il a également participé à la construction de quartiers d’habitations dans le sud-ouest de la France.

Adresses liées

Personnes liées

Références

Sources

- Dictionnaire de Franck Storne, in "Des Beaux-Arts à l'Université. Enseigner l'architecture à Strasbourg", 2013 Ensas, page 314.

- Site internet :PSS Archi.EU [archive].

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.