Open main menu

Archi-Wiki β

Personne:Emile Wieger

Image principale
Date de naissance 24 septembre 1830
Date de décès 9 janvier 1880
Métier architecte


Biographie

Architecte-entrepreneur à Strasbourg

Il est né le 24.9.1830 au n° 5, rue de l'Ail, à Strasbourg, et décédé le 9.1.1880 à Strasbourg. Émile Wieger était architecte-entrepreneur (Bauunternehmer ) à Strasbourg, au n° 30 Faubourg de Pierre. Il était le fils d' Henri Louis négociant-papetier strasbourgeois et de Caroline née Reuss, sœur du célèbre théologien Édouard Reuss.

Émile Wieger a épousé le 27.10.1860 à Strasbourg Emma Schlagdenhauffen, née le 18.3.1838 à Strasbourg, fille de l'architecte-entrepreneur Frédéric Jacques Schlagdenhauffen et Frédérique Madeleine Élisabeth Imlin. Emma était donc la sœur de l'architecte-entrepreneur Auguste Schlagdenhauffen.

Emile Wieger est décédé le 9.1.1880 à Strasbourg, au n° 30, rue du Faubourg-de-Pierre (Steinstrasse 30). Le déclarant est son frère Henri Wieger, lithographe, domicilié au n° 21 rue des Serruriers, à la place de l'épouse du défunt, qui est souffrante1.

Formation à l'Ensba Paris (Atelier de Louis Jules André) promotion 1857. Dates de présence à l’école : Entre 13 novembre 1857 et 12 octobre 1860. Sujet concours admission : La coupe du portique et la façade de retour d'angle de la cour de l'hôtel d'un ministère de la guerre2.

Le fils d’Émile Wieger, à savoir Albert Wieger, était également architecte-entrepreneur (Bauunternehmer ) à Strasbourg.

Lorsque Émile Wieger est décédé, l'entreprise a continué de fonctionner, la veuve d’Émile prenant les rênes de l'entreprise. Pendant 12 ans elle a été secondé dans la direction de ses affaires par M. G. Graff, qui a continué à secondé son fils Albert dans son entreprise. Ce qui fait que des travaux d'après le décès de Émile Wieger pouvaient encore être signés E. Wieger. La veuve s'appelait en effet Emma Wieger (née Schlagdenhauffen).

Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch
  2. Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts (1800-1968) : http://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00281785 [archive], consulté le 10/11/2018