Loading...

Difference between revisions of "Adresse:Tunnel-canal de Saint-Albin (Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin)"

From Archi-Wiki
m
 
Line 8: Line 8:
 
|date1_début=1837
 
|date1_début=1837
 
|date1_fin=1880
 
|date1_fin=1880
 +
|structure1=autre
 
|type1=construction
 
|type1=construction
 
|ingénieur1=Philippe Lacordaire
 
|ingénieur1=Philippe Lacordaire
Line 17: Line 18:
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
 
|date=1837 à 1880
 
|date=1837 à 1880
 +
|ingénieur=Philippe Lacordaire
 
}}
 
}}
  
Line 32: Line 34:
 
=== Construction ===
 
=== Construction ===
  
Conçu par l’ingénieur Philippe Lacordaire en 1837, le canal de Saint-Albin, large de 6.55 m et d’une longueur souterraine de 681 m, coupe un méandre de la Saône. Les travaux débutèrent en 1843 mais sont interrompu avant le percement du tunnel en 1853<ref name="scey"/>.
+
Conçu par l’ingénieur Philippe Lacordaire en 1837, le canal de Saint-Albin, large de 6.55 m et d’une longueur souterraine de 681 m, coupe un méandre de la Saône. Les travaux débutèrent en 1843 mais sont interrompus avant le percement du tunnel en 1853<ref name="scey"/>.
  
 
Selon une autre source, les travaux sont stoppés par la progression et la concurrence du chemin de fer. L’annexion de l’Alsace-Lorraine, suite à la guerre de 1870, entraîne la perte de 500 km de canaux. Il faut rétablir la navigation. La Saône redevient prioritaire<ref name="tunnel">https://www.estrepublicain.fr/doubs/2013/08/22/tunnel-sous-surveillance consulté le 18/07/2019</ref>. L’achèvement des travaux eu lieu en 1880 par l’ingénieur Bonvaist<ref name="scey"/>.
 
Selon une autre source, les travaux sont stoppés par la progression et la concurrence du chemin de fer. L’annexion de l’Alsace-Lorraine, suite à la guerre de 1870, entraîne la perte de 500 km de canaux. Il faut rétablir la navigation. La Saône redevient prioritaire<ref name="tunnel">https://www.estrepublicain.fr/doubs/2013/08/22/tunnel-sous-surveillance consulté le 18/07/2019</ref>. L’achèvement des travaux eu lieu en 1880 par l’ingénieur Bonvaist<ref name="scey"/>.
Line 71: Line 73:
 
|date=08/2017
 
|date=08/2017
 
}}
 
}}
Un nouvel aménagement piéton permets de marcher au dessus du tunnel avec bancs, aires de pic-nique et panneaux explicatifs<ref>http://www.tourisme-scey-valdesaone.fr/index.php?IdPage=132931341322 consulté le 18/07/2019</ref>.
+
Un nouvel aménagement piéton permet de marcher au-dessus du tunnel avec bancs, aires de pic-nique et panneaux explicatifs<ref>http://www.tourisme-scey-valdesaone.fr/index.php?IdPage=132931341322 consulté le 18/07/2019</ref>.
  
 
== Projet de rénovation ==
 
== Projet de rénovation ==
Line 81: Line 83:
 
Coût prévisionnel des travaux: 4,5 millions d'euros.
 
Coût prévisionnel des travaux: 4,5 millions d'euros.
  
En juillet 2019 les travaux n'avait pas encore commencé.
+
En juillet 2019 les travaux n'avaient pas encore commencé.
  
La circulation des bâteaux devrait continuer pendant les travaux.
+
La circulation des bateaux devrait continuer pendant les travaux.
  
 
==Références==
 
==Références==

Latest revision as of 15:18, 15 August 2019

Tunnel-canal de Saint-Albin (Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1837 à 1880
Ingénieur Philippe Lacordaire
Structure autre

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 18/09/1990
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1837 à 1880
Ingénieur Philippe Lacordaire


Localisation et dénomination

Selon la littérature le tunnel de Saint-Albin est dénommé également "Canal-souterrain de Saint-Albin"1 ou "Tunnel-canal de Saint-Albin"2.

L'ouvrage est à cheval sur les communes de Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin et d'Ovanches.

Le canal de Saint-Albin d'une longueur de 2,2km, permet d'éviter le vaste méandre entre les communes de Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin et Rupt-sur-Saône3.

Construction

Conçu par l’ingénieur Philippe Lacordaire en 1837, le canal de Saint-Albin, large de 6.55 m et d’une longueur souterraine de 681 m, coupe un méandre de la Saône. Les travaux débutèrent en 1843 mais sont interrompus avant le percement du tunnel en 18531.

Selon une autre source, les travaux sont stoppés par la progression et la concurrence du chemin de fer. L’annexion de l’Alsace-Lorraine, suite à la guerre de 1870, entraîne la perte de 500 km de canaux. Il faut rétablir la navigation. La Saône redevient prioritaire3. L’achèvement des travaux eu lieu en 1880 par l’ingénieur Bonvaist1.

D'après le site "Mérimée" le maître d'oeuvre est un dénommé Frecot sans plus de précision sur son identité4.

En amont, juste avant la Saône, se trouve une ancienne maison d'éclusier, transformé depuis 2018, au moins, en restaurant "Le Barnayout"5.

De nos jours le tunnel-canal est utilisé par de nombreux bateau de plaisance.

Tunnel et canal côté ouest (aval)

Tunnel et canal côté est (amont)

Inscription

Date 18/09/1990

Le tunnel (entrées et aération) et ses abords (terrassements), le canal de dérivation, les ponts amont et aval, le barrage à aiguilles et son magasin, ainsi que la maison de l’éclusier et ses dépendances font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 18 septembre 19904.

Aménagement

Date 08/2017

Un nouvel aménagement piéton permet de marcher au-dessus du tunnel avec bancs, aires de pic-nique et panneaux explicatifs7.

Projet de rénovation

Date 06/2018

Très endommagé les abords du canal devrait faire l'objet d'une vaste rénovation en 2019. Les murs de soutènement, en amont et en aval, vont être complètement reconstruits8.

Coût prévisionnel des travaux: 4,5 millions d'euros.

En juillet 2019 les travaux n'avaient pas encore commencé.

La circulation des bateaux devrait continuer pendant les travaux.

Références

Lien externe

- Tunnel-Canal de Saint-Albin sur Wikipédia [archive]

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.