Loading...

Difference between revisions of "Adresse:Rue de Zurich (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
(Révision du 14/07/2013 à 12h21 importée depuis Archi-Wiki)
(Images importées depuis Archi-Wiki)
Line 29: Line 29:
  
 
Le canal de l'Ill au Rhin (futur début du canal de la Marne au Rhin) ouvert en 1842 fit perdre beaucoup de son importance au Rheingiessen, il disparut complètement et son lit comblé donna naissance à la rue de Zurich.
 
Le canal de l'Ill au Rhin (futur début du canal de la Marne au Rhin) ouvert en 1842 fit perdre beaucoup de son importance au Rheingiessen, il disparut complètement et son lit comblé donna naissance à la rue de Zurich.
 +
 +
<gallery>
 +
File:rue de Zurich Strasbourg 13425.jpg|détail du plan de 1852  Archives Municipales
 +
File:rue de Zurich Strasbourg 13968.jpg|pris du quai des Bateliers
 +
File:rue de Zurich Strasbourg 13967.jpg|pris de la place de Zurich vers le quai des Bateliers.
 +
</gallery>
  
 
== Autres vues sur cette adresse ==
 
== Autres vues sur cette adresse ==

Revision as of 19:05, 31 August 2017

rue de Zurich

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1872
Structure rue
Consultez les 4 actualités de l'adresse


Construction1

Date 1872

Depuis 1307 jusqu’au XIXe siècle son nom a été Am Katzensteg (Montée des chats 18e s.) Quai des Chats.2

La rue de Zurich n'existe que depuis 1872.

Auparavant coulait le Rheingiessen, un bras de l'Ill navigable qui passait à côté de l'hôpital militaire, traversait la Krutenau et rejoignait l'Ill près du pont Saint Guillaume. En 1733 on construisit l'écluse du Pont aux Chats.

C'est par le Rheingiessen que les Zurichois arrivèrent en bateau avec leur marmite de soupe.

Le canal de l'Ill au Rhin (futur début du canal de la Marne au Rhin) ouvert en 1842 fit perdre beaucoup de son importance au Rheingiessen, il disparut complètement et son lit comblé donna naissance à la rue de Zurich.

Autres vues sur cette adresse

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.