Loading...

Difference between revisions of "Adresse:Place Broglie (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
(Historique du nom de la place{{source|Dictionnaire Historique des Rues de Strasbourg (Livre)}})
(Historique)
Line 68: Line 68:
 
En 1839, les orangers de l'Orangerie sont transportés sur la place pour y former l'allée du milieu pendant la belle saison.
 
En 1839, les orangers de l'Orangerie sont transportés sur la place pour y former l'allée du milieu pendant la belle saison.
  
Devant le théâtre, dont la place est pavée en 1825 et accompagnée d'un trottoir le long du fossé, un kiosque à musique militaire est installé vers 1850.
+
Devant le [[Adresse:Opéra_National_du_Rhin_(Strasbourg)|théâtre]], actuel Opéra National du Rhin, dont la place est pavée en 1825 -peu après l'achèvement du bâtiment- et accompagnée d'un trottoir le long du fossé, un kiosque à musique militaire est installé vers 1850.
  
  

Revision as of 15:35, 28 October 2020

place Broglie, 9 rue Brûlée

Image principale
Chargement de la carte...

Date de transformation 2000
Structure place
Consultez les 6 actualités de l'adresse


Historique du nom de la place1

1150: Forum equorum ( marché aux chevaux )

1400 à 1600 environ: Grosser Rossmarkt ( grand marché aux chevaux )

1740: Promenade du Broglio ( dans les textes anciens )

1745: Nouveau marché aux grains ( Neuer Kornmarkt )

1792: place de l’Égalité

1794: Promenade de l’Égalité et place de la Comédie ( pour la partie devant le théâtre )

1817: Marché aux Chevaux, Broglie, ( Rossmarkt )

1823: Marché aux chevaux ou du Broglio ( partie Ouest de la place ),

place de la comédie ( partie Est de la place )

1856: rue du Vieux Marché aux Chevaux ( pour les maisons de n°2 à 18 )

1856: place Broglie

1872: Broglieplatz

1918: place Broglie

1940: Adolf-Hitler-Platz

1945: place Broglie

La place Broglie est délimitée par la rue de la Mésange et le quai Schoepflin / quai Lezay-Marnesia.

C'est en 1740 que la place prend le nom du maréchal Broglie, commandant militaire2. François-Marie Broglie (1671 - 1745), issu d'une famille noble d'origine Piémontaise du nom de Broglia3 est nommé maréchal de France en 1734. Le roi lui octroya le commandement de la Province d' Alsace. Résidant à Strasbourg, il fit aménager la place qui porte son nom. Le 27/03/1743, il fut nommé gouverneur de la Ville. Il tomba en disgrâce peu de temps après.

Historique


Au Moyen Age et plus particulièrement à partir du début du XIIIe siècle, la place Grosser Rossmarkt (Grand-Marché-aux-Chevaux) accueille des tournois de chevaliers du Saint-Empire et ce, jusqu’au début du XVIe siècle4.

Plus tard, lors du réaménagement de la place rebaptisée place Broglie, la promenade est fermée par un mur en 1740. Des tilleuls et des platanes sont plantés sur 3 rangs cette année-là, puis des platanes seuls, et enfin en 1828, des tilleuls sur quatre rangs 5.Le mur de fermeture de la place est remplacé en 1842 par un grillage à hauteur d'appui.

En 1819, la partie du Fossé des Tanneurs qui longeait la Préfecture est recouverte d'une voûte jusqu'à l'angle de l'hôtel de division, le reste du parcours de ce fossé, jusqu'à la Grand'rue, subit le même sort entre 1840 et 1842.

En 1839, les orangers de l'Orangerie sont transportés sur la place pour y former l'allée du milieu pendant la belle saison.

Devant le théâtre, actuel Opéra National du Rhin, dont la place est pavée en 1825 -peu après l'achèvement du bâtiment- et accompagnée d'un trottoir le long du fossé, un kiosque à musique militaire est installé vers 1850.


Autres vues sur cette adresse

Vues prises depuis cette adresse

Références

  1. Dictionnaire Historique des Rues de Strasbourg (Livre)
  2. Strasbourg_Panorama_Monumental_(édition_G4J)_(Livre) - page 87
  3. Le Robert dictionnaire 1974
  4. Strasbourg_Panorama_Monumental_(édition_G4J)_(Livre) - page 86
  5. Seyboth Das Alte Strassburg (Livre) - Seyboth, Adolphe, Das alte Strassburg, vom 13. Jahrhundert bis zum Jahre 1870; geschichtliche Topographie nach den Urkunden und Chroniken, bearb. von Adolph Seyboth, Strasbourg, J.H.E. Heitz (Heitz & Mündel),1890, p.14 à 17

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.