Loading...

Difference between revisions of "Adresse:Katholischer Bahnhof (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
m (Remplacement de texte — « File: » par « Fichier: »)
(Rhéabilitation de la cité)
(2 intermediate revisions by the same user not shown)
Line 129: Line 129:
 
-1, 3, 5, 7, 9, 11, 13, 15, 17, 19, Rue d'Urmatt
 
-1, 3, 5, 7, 9, 11, 13, 15, 17, 19, Rue d'Urmatt
  
-8, 10, 12, 14, 16, 18, 20, 22, 24, Rue de Saâles
+
-8, 10, 12, 14, 16, 18, 20, 22, 24, Rue de Saales
  
 
L'ensemble comporte 27 immeubles urbains contigus en bande de 4-5 niveaux ayant 274 logements. Elle a été la première cité ouvrière donnant sur un boulevard de prestige.<ref> [http://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2012/07/24/la-cite-du-boulevard-de-lyon dna du 24/07/2012] courrier de Stéphane Jonas, sociologue-urbaniste</ref>
 
L'ensemble comporte 27 immeubles urbains contigus en bande de 4-5 niveaux ayant 274 logements. Elle a été la première cité ouvrière donnant sur un boulevard de prestige.<ref> [http://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2012/07/24/la-cite-du-boulevard-de-lyon dna du 24/07/2012] courrier de Stéphane Jonas, sociologue-urbaniste</ref>
Line 145: Line 145:
 
Fichier:8 Rue de Saâles Strasbourg 48516.jpg|Berlin, logements sociaux par Alfred Messel, 1897-1898  source d'inspiration de la Katholisher Bahnhof  (source du document: [http://www.stadtentwicklung.berlin.de/denkmal/denkmale_in_berlin/en/weltkulturerbe/siedlungen/hintergrund.shtml stadtentwicklung.berlin.de])
 
Fichier:8 Rue de Saâles Strasbourg 48516.jpg|Berlin, logements sociaux par Alfred Messel, 1897-1898  source d'inspiration de la Katholisher Bahnhof  (source du document: [http://www.stadtentwicklung.berlin.de/denkmal/denkmale_in_berlin/en/weltkulturerbe/siedlungen/hintergrund.shtml stadtentwicklung.berlin.de])
 
</gallery>
 
</gallery>
 +
 
== Démolition ==
 
== Démolition ==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
Line 151: Line 152:
 
Suite au bombardement du 25/09/1944 la cité a été touchée. Le [[Adresse:Katholischer Bahnhof (Strasbourg)|n°10 rue de Saâles]] a été démoli. Le bâtiment sera reconstruit quelques années plus tard dans un style ignorant l'existant. [[Adresse:Katholischer Bahnhof (Strasbourg)|Voir la fiche du n°10]].
 
Suite au bombardement du 25/09/1944 la cité a été touchée. Le [[Adresse:Katholischer Bahnhof (Strasbourg)|n°10 rue de Saâles]] a été démoli. Le bâtiment sera reconstruit quelques années plus tard dans un style ignorant l'existant. [[Adresse:Katholischer Bahnhof (Strasbourg)|Voir la fiche du n°10]].
  
== Rhéabilitation de la cité ==
 
{{Infobox actualité
 
|date = 1990 à 1992
 
|architecte = Maurice Lauber;Robert Jacob
 
}}
 
Une demande de réhabilitation est déposée le 22/01/1990. La rénovation concerne :
 
 
- ravalement de façade
 
 
- remplacement des fenêtre et volets
 
 
- réaménagement de la cour
 
 
La réhabilitation est assurée par les architectes Robert Jacob et Maurice Lauber, leur cabinet se situant alors [https://archi-wiki.org/adresse-20_rue_jules_rathgeber__neudorf__strasbourg-68.html?check=1&archiIdAdresse=68&archiAffichage=adresseDetail&archiIdEvenementGroupeAdresse=1356&debut= 20 rue Jules Rathgeber].
 
 
<gallery>
 
Fichier:8 Rue de Saâles Strasbourg 34916.jpg|plan de masse
 
Fichier:8 Rue de Saâles Strasbourg 34917.jpg|plan des façades
 
</gallery>
 
 
== Début des travaux ==
 
== Début des travaux ==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
Line 208: Line 190:
 
Fichier:8 Rue de Saâles Strasbourg 49654.jpg|
 
Fichier:8 Rue de Saâles Strasbourg 49654.jpg|
 
</gallery>
 
</gallery>
== Rénovation (sute) ==
+
== Rénovation (suite) ==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
 
|date = 26/11/2014
 
|date = 26/11/2014

Revision as of 08:29, 16 August 2019

1-3-5-7-9-11 boulevard de Lyon, 1-19 rue d' Urmatt, 8-10-14-24 Rue de Saâles

Image principale
"2013-01-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction 1907 à 1908
Architecte Albert Nadler
Structure Immeuble
Courant architectural néo-renaissance

Date de démolition 25/9/1944

Date de rénovation 1990 à 1992
Architecte Maurice Lauber
Robert Jacob

Date de construction 1/2013

Date de rénovation 4/3/2014

Date de rénovation 2/7/2014

Date de rénovation 26/11/2014
Consultez les 9 actualités de l'adresse


Katholischer Bahnhof12

Date 1907 à 1908
Architecte Albert Nadler

On peut lire dans 'Strasbourg Panorama Monumental' : "[...] il convient de remarquer la cité ouvrière du boulevard de Lyon, l'un des plus anciens ensembles d'habitat populaire réalisés à l'intérieur de la ville. Cité appelée à loger essentiellement les employés du chemin de fer, en majorité des catholiques issus des campagnes avoisinantes. Le " Katholische Bahnhof " était né.

Tout comme la cité beaucoup plus vaste au Neuhof, un " Gartenstadt "ou cité-jardin du Stockfeld, elle fut l'une des conséquences du projet de la grande percée de la rue du 22 Novembre et de la nécessité de reloger les habitants des maisons vouées à la démolition.

Le permis de construire a été déposé en date du 28 septembre 1905. Les plans sont signés par l'architecte Albert Nadler. La cité fut construite en 1907-1908, pour le compte de la "société coopérative des logements populaires" (SOCOLOPO) [archive].3

Occupant sur 125 ares tout le quadrilatère bordé par la rue de Saales, le boulevard de Lyon, la rue d'Urmatt et la voie ferrée, son plan oriente les cours vers le sud et ouvre de larges entrées sur les trois façades que surmontent des pignons à volutes dans style néo-Rénaissance adapté au goût 1900".

Cet ensemble est situé aux adresses suivantes:

-1, 3, 5, 7, 9, 11, Boulevard de Lyon

-1, 3, 5, 7, 9, 11, 13, 15, 17, 19, Rue d'Urmatt

-8, 10, 12, 14, 16, 18, 20, 22, 24, Rue de Saales

L'ensemble comporte 27 immeubles urbains contigus en bande de 4-5 niveaux ayant 274 logements. Elle a été la première cité ouvrière donnant sur un boulevard de prestige.4

La source d'inspiration de cet ensemble immobilier semble être une réalisation Berlinoise d'Alfred Messel pour la Berlinen Spar und Bauverein, 1897-1898, Proskauer Straße, Berlin-Friedrichs-hain.5

A l'inverse, le Katholischer Bahnhof deviendra lui-même une source d'inspiration et annoncera par sa monumentalité le célèbre Karl-Marx-Hof de Vienne [archive] (voir aussi à ce sujet wikipédia en allemand, plus complet [archive])6.

Démolition

Date 25/9/1944

Suite au bombardement du 25/09/1944 la cité a été touchée. Le n°10 rue de Saâles a été démoli. Le bâtiment sera reconstruit quelques années plus tard dans un style ignorant l'existant. Voir la fiche du n°10.

Début des travaux

Date 1/2013

Les travaux de réhabilitation commencent en janvier et doivent durer 3 ans.

L'opération se réalise en tranche, à commencer par les 5, 7, 9 et 11 Boulevard de Lyon ainsi que du 1 au 11a Rue d'Urmatt.

Les travaux concerneront en premier lieu les parties communes, dont la réalisation d'un local vélos.

DNA 29 décembre 2012 [archive]

Travaux en cours

Date 4/3/2014

Chantier éprouvant pour les locataires ... et pour les entreprises.

Travaux effectués dans chaque appartement: remplacement de la porte d'entrée, installation de visiophone, ventilation mécanique, robinets thermostatiques sur les radiateurs, cuisine, salle de bains, toilettes et électricité refaites à neuf.

Travaux extérieurs: balcons, façades, combles.

(DNA du 4/3/2014 [archive])

Rénovation

Date 2/7/2014

Les travaux se poursuivent, les façades sont complétement cintrées par des échafaudages.

Rénovation (suite)

Date 26/11/2014

La rénovation en cours soulève de nombreuses critiques car les malfaçons sont nombreuses ( DNA du 25/11/2014 [archive])

Références

  1. Strasbourg Panorama Monumental (édition G4J) (Livre)
  2. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 728W5
  3. archives de la ville
  4. dna du 24/07/2012 [archive] courrier de Stéphane Jonas, sociologue-urbaniste
  5. conférence Marie Pottecher, le logement social dans la Neustadt, rendez vous de la Neustadt, 23/05/2014
  6. L'invention perpétuelle de Strasbourg, Marie-Christine Périllon, Editions du Signe, p290

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Aw2mw bot

27 months ago
Score 0
J'ai passée 26 ans de ma vie dans ce quartier. Jeux d'enfants dans les cours, escaliers propres, respect des gens et le concierge toujours actif et présent "m. Chapelle" et respecte par les locataires. Depuis les années 1975, c'est honteux ....

Aw2mw bot

27 months ago
Score 0

Faut retourner à l'école Max! L'ortographe, c'est 0!!

Et arrête de râler, à qui la faute de cette dégradation? Aux gens qui s'en fichent de tout et qui croient que tout leur est dû....

Aw2mw bot

27 months ago
Score 0
je trouve ça dégradant de voire le quartier se détruire a petit feu a mon époque le quartier était propre les cage d'escalier était lavez les poubelle était nettoyez toute les semaine le quartier était balayer aujourd'hui le concierge ne fait rien il reste dans son locale et laisse passé le temps et rentre chez lui les porte son cassé depuis plus de 1 ans rien ne bouge rien ne ceux passe si cela continu on prendra des mesure radicale pour le bld de lyon rue de salle et rue d'urmatt donc voila c’était pour pour vous ouvrir vos yeux sur ce qui vous passe

Aw2mw bot

27 months ago
Score 0

C'est vrai que l'on a appris fotuitement, que des travaux allaient avoir lieu juste après l'incendie de février 2010, étonnant non ! c'est vraiment dommage d'avoir laissé ce magnifique bâtiment qu'est le Katholischer Banhof, à l'abandon et se dégrader, beaucoup de locataires ont tenté de "réveiller" la SOCOLOPO pour ne pas laissé les choses dans cet état, mais malheureusement on s'est souvent fait envoyé promener... enfin, espérons que l'on ne se fera pas avoir comme d'habitude, avec eux on ne sait jamais...

Lulu

PS /c'est bien d'avoir le courage de dénoncer une telle situation Merci !

Aw2mw bot

27 months ago
Score 0
après avoir laissé pendant des années se dégrader cet immeuble et leurs logements considérant ses locataires comme des vcas sociaux la SOCOLOPO vire au marchand de sommeil, suite à l'incendie du 28 février 2010, où les locataires mais aussi militaires et gendarmes vivant à proximité ont failli "sauter" bdans une explosion, la mairie de Strasbourg s'en est inquiété et est ENFIN intervenue pour exiger une rénovation pour protéger ...gendarmes et militaires...CQFD