Loading...

Difference between revisions of "Adresse:Foyer Hoffet (Colmar)"

From Archi-Wiki
(Information)
Line 34: Line 34:
 
==Information==
 
==Information==
  
Dans le journal l'Alsace du 7/01/2018<ref>https://c.lalsace.fr/haut-rhin/2018/01/07/le-foyer-hoffet-rase-pour-d-autres-foyers</ref>, on apprend que «le foyer Hoffet a été vendu au promoteur Procivis Alsace. Ce dernier compte raser le bâtiment pour construire un ensemble immobilier regroupant une soixantaine d’appartements. »
+
Dans le journal l'Alsace du 7/01/2018<ref>https://c.lalsace.fr/haut-rhin/2018/01/07/le-foyer-hoffet-rase-pour-d-autres-foyers</ref>, on apprend que «''le foyer Hoffet a été vendu au promoteur Procivis Alsace. Ce dernier compte raser le bâtiment pour construire un ensemble immobilier regroupant une soixantaine d’appartements.'' »
  
 
Le foyer, mais également le terrain de basket et la dizaine de garages, vont donc être détruits.
 
Le foyer, mais également le terrain de basket et la dizaine de garages, vont donc être détruits.

Revision as of 14:55, 11 February 2019

2 rue Gustave Adolphe

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1892
Structure Bâtiments publics
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1892 à 1893


Ce bâtiment construit à l'initiative du pasteur Eugène Hoffet (1858-1949) 1 a été inauguré en juillet 1893.

Information

Dans le journal l'Alsace du 7/01/20182, on apprend que «le foyer Hoffet a été vendu au promoteur Procivis Alsace. Ce dernier compte raser le bâtiment pour construire un ensemble immobilier regroupant une soixantaine d’appartements. »

Le foyer, mais également le terrain de basket et la dizaine de garages, vont donc être détruits.

Le foyer Hoffet faisait partie du paysage colmarien depuis cent vingt cinq ans et aura marqué plusieurs générations de colmariens.

Posée le 13 novembre 1892, la première pierre sera transférée à l'Eglise Saint-Marc.


Références

  1. Eugène Hoffet a été pasteur à Colmar de 1891 à 1901, où son nom été donné au Foyer paroissial; il était l’oncle de Frédéric Hoffet (1906-1969), auteur de la « Psychanalyse de l’Alsace » (1951), qui fit grand bruit en son temps. Source : Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 17, page 1629.
  2. https://c.lalsace.fr/haut-rhin/2018/01/07/le-foyer-hoffet-rase-pour-d-autres-foyers [archive]

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.