Loading...

Adresse:Eglise Saint-Joseph (Colmar) : Différence entre versions

De Archi-Wiki
Ligne 10 : Ligne 10 :
 
|latitude1= 48.45431
 
|latitude1= 48.45431
 
|nom_complet =place Saint Joseph
 
|nom_complet =place Saint Joseph
|date1_afficher= 1896  
+
|date1_afficher=1896 à 1900
 
|date1_début=1896
 
|date1_début=1896
 
|date1_fin=1900
 
|date1_fin=1900
Ligne 19 : Ligne 19 :
 
|photo_principale=Eglise Saint Joseph DSC07044.jpg
 
|photo_principale=Eglise Saint Joseph DSC07044.jpg
 
}}
 
}}
 +
 
==Construction==
 
==Construction==
 
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
 
|date = 1896 à 1900
 
|date = 1896 à 1900
|architecte = Charles Winkler}}
+
|architecte = Charles Winkler
 +
}}
  
 
L’église est visible depuis la route d’Ingersheim.  
 
L’église est visible depuis la route d’Ingersheim.  
Ligne 30 : Ligne 31 :
 
L’église se situe sur une large place, la place Saint Joseph qui, le samedi matin, devient la place du marché.
 
L’église se situe sur une large place, la place Saint Joseph qui, le samedi matin, devient la place du marché.
  
'''Historique du bâtiment'''
+
=== Historique du bâtiment ===
  
 
Dans le Patrimoine des communes du Haut Rhin<ref>{{Source|Le_patrimoine_des_communes_du_Haut_Rhin._(Livre)}}, Flohic Editions, 1998, Tome 1, page 252 </ref>, on peut lire que la construction de cette église est liée à l’extension de Colmar à l’époque du Deuxième  Reich.
 
Dans le Patrimoine des communes du Haut Rhin<ref>{{Source|Le_patrimoine_des_communes_du_Haut_Rhin._(Livre)}}, Flohic Editions, 1998, Tome 1, page 252 </ref>, on peut lire que la construction de cette église est liée à l’extension de Colmar à l’époque du Deuxième  Reich.
Ligne 38 : Ligne 39 :
 
C’est l’architecte Charles Winkler qui dresse les plans. Les travaux d’édification confiés à l’entreprise Rudloff dureront de 1896 à 1900.
 
C’est l’architecte Charles Winkler qui dresse les plans. Les travaux d’édification confiés à l’entreprise Rudloff dureront de 1896 à 1900.
  
'''Descriptif architectural'''<ref>http://www.patrimoine-religieux.fr/eglises_edifices/68-Haut-Rhin/68066-Colmar/140528-EgliseSaint-Joseph, consulté le 6/02/2019</ref>
+
=== Descriptif architectural ===<ref>http://www.patrimoine-religieux.fr/eglises_edifices/68-Haut-Rhin/68066-Colmar/140528-EgliseSaint-Joseph, consulté le 6/02/2019</ref>
  
 
L’église de style néo-gothique, est construite en grès rose selon un plan en croix latine.
 
L’église de style néo-gothique, est construite en grès rose selon un plan en croix latine.
Ligne 46 : Ligne 47 :
  
 
Le chevet est à trois pans coupés. Deux sacristies sont accolées au chevet, l’une au nord, l’autre au sud.
 
Le chevet est à trois pans coupés. Deux sacristies sont accolées au chevet, l’une au nord, l’autre au sud.
 +
 
<gallery>
 
<gallery>
 
Fichier:Eglise Saint Joseph DSC07044.jpg|depuis la place
 
Fichier:Eglise Saint Joseph DSC07044.jpg|depuis la place
Ligne 60 : Ligne 62 :
  
 
==Sources==
 
==Sources==
- Plaquette rédigée par la paroisse Saint Joseph à l’occasion du centenaire de l’église.
+
* Plaquette rédigée par la paroisse Saint Joseph à l’occasion du centenaire de l’église. Textes du curé Paul Muller, histoire de la nouvelle paroisses, photos de l'intérieur et plan de l'église orienté.
Textes du curé Paul Muller, histoire de la nouvelle paroisses, photos de l'intérieur et plan de l'église orienté.
 
  
  
 
==Références==
 
==Références==
 
<references />
 
<references />

Version du 7 février 2019 à 08:46

place Saint Joseph

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1896 à 1900
Architecte Charles Winkler
Structure Eglise
Courant architectural Néo-gothique
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1896 à 1900
Architecte Charles Winkler


L’église est visible depuis la route d’Ingersheim. On y accède par la rue de la Bagatelle, rue perpendiculaire à la route d’Ingersheim, pas très loin du Collège Pfefell.

L’église se situe sur une large place, la place Saint Joseph qui, le samedi matin, devient la place du marché.

Historique du bâtiment

Dans le Patrimoine des communes du Haut Rhin1, on peut lire que la construction de cette église est liée à l’extension de Colmar à l’époque du Deuxième Reich. La ville de Colmar ne comptait qu’une seule paroisse, la paroisse Saint Martin. La création de nouveaux quartiers entraîna celle de nouvelles paroisses et de nouvelles églises.

C’est l’architecte Charles Winkler qui dresse les plans. Les travaux d’édification confiés à l’entreprise Rudloff dureront de 1896 à 1900.

=== Descriptif architectural ===2

L’église de style néo-gothique, est construite en grès rose selon un plan en croix latine.

L’entrée principale se trouve sur la façade occidentale avec sa tour clocher. L’église a une nef centrale à six travées, deux bas-côtés et un transept.

Le chevet est à trois pans coupés. Deux sacristies sont accolées au chevet, l’une au nord, l’autre au sud.

Intérieur

Le sculpteur colmarien Théophile Klem réalisa la chaire. On lui doit également le maître-autel, le buffet d’orgue, les confessionnaux, le chemin de croix, les stalles du chœur et les bancs.

L’orgue fut construit par la maison Weiglé de Stuttgart.

Sources

  • Plaquette rédigée par la paroisse Saint Joseph à l’occasion du centenaire de l’église. Textes du curé Paul Muller, histoire de la nouvelle paroisses, photos de l'intérieur et plan de l'église orienté.


Références

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.