Loading...

Difference between revisions of "Adresse:Ecole Michaël (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
(Révision du 28/05/2014 à 20h21 importée depuis Archi-Wiki)
(9 intermediate revisions by 4 users not shown)
Line 18: Line 18:
 
|structure1 = villa
 
|structure1 = villa
 
|type1 = construction
 
|type1 = construction
|courant1 = néo-louis xiii
+
|courant1 = néo-Louis XIII
 
|architecte1 = Frédéric-Louis  de Rutté
 
|architecte1 = Frédéric-Louis  de Rutté
 +
|date2_afficher = 1999 à 2000
 +
|date2_début = 1999-03-03
 +
|date2_fin = 2000-05-03
 +
|structure2 = Ecole
 +
|type2 = extension
 +
|courant2 = architecture anthroposophique
 
|photo_principale = 67 route des Romains Strasbourg 48592.jpg
 
|photo_principale = 67 route des Romains Strasbourg 48592.jpg
 
}}
 
}}
Line 30: Line 36:
 
Ancienne villa du brasseur Schneider construite en 1884. Cette date est indiquée dans un cartouche sur la clef de cintre de la porte d’entrée. Les initiales de Laurent Schneider sont présentes dans un autre cartouche sur l’entablement du porche qui est surmonté d’une terrasse.
 
Ancienne villa du brasseur Schneider construite en 1884. Cette date est indiquée dans un cartouche sur la clef de cintre de la porte d’entrée. Les initiales de Laurent Schneider sont présentes dans un autre cartouche sur l’entablement du porche qui est surmonté d’une terrasse.
  
La villa est décrite dans le livre [https://archive.org/stream/strassburgundse00stragoog#page/n616/mode/2up Strassburg und seine Bauten] à la page 564-565. Cet ouvrage indique que la villa construite par l’architecte suisse De Rutté était située dans un jardin grandiose. Il mentionne en outre que le vestibule est muni d’un plafond avec des poutres, que ses murs sont revêtus de tissus, et que l’escalier est en chêne avec des balustres sculptés. Le 1er étage est occupé par des chambres ainsi que par une salle de bain avec du marbre et des revêtements de murs en plaques de faïence. Il y avait également au moment de l’écriture de cet ouvrage, publié en 1894, un jardin d’hiver, ainsi qu’une véranda qui permettait une vue splendide sur les alentours. Quant aux styles architecturaux employés, il est indiqué que les salons sont dans le style Louis XIV et que la façade est dans le style Renaissance française.
+
La villa est décrite dans le livre Strassburg und seine Bauten<ref>{{Source|Strassburg_und_seine_Bauten_(Livre)}}
 +
[https://archive.org/stream/strassburgundse00stragoog#page/n616/mode/2up Strassburg und seine Bauten] à la page 564-565</ref>. Cet ouvrage indique que la villa construite par l’architecte suisse De Rutté était située dans un jardin grandiose. Il mentionne en outre que le vestibule est muni d’un plafond avec des poutres, que ses murs sont revêtus de tissus, et que l’escalier est en chêne avec des balustres sculptés. Le 1er étage est occupé par des chambres ainsi que par une salle de bain avec du marbre et des revêtements de murs en plaques de faïence. Il y avait également au moment de l’écriture de cet ouvrage, publié en 1894, un jardin d’hiver, ainsi qu’une véranda qui permettait une vue splendide sur les alentours. Quant aux styles architecturaux employés, il est indiqué que les salons sont dans le style Louis XIV et que la façade est dans le style Renaissance française.
  
Cependant l’allure de la façade fait plus penser au style néo-Louis XIII, car la façade allie briques et pierres, les fenêtres sont dépourvues de meneaux, et le porche avec ses colonnes évoque bien plus le XVIIème que le XVIème siècle. Un bel exemple de style néo-Renaissance française se trouve au [http://archi-wiki.org/?archiAffichage=adresseDetail&archiIdAdresse=5249&archiIdEvenementGroupeAdresse=12559 6 allée de la Robertsau].
+
Cependant l’allure de la façade fait plus penser au style néo-Louis XIII, car la façade allie briques et pierres, les fenêtres sont dépourvues de meneaux, et le porche avec ses colonnes évoque bien plus le XVIIe que le XVIe siècle. Un bel exemple de style néo-Renaissance française se trouve au [[Adresse:6_Allée_de_la_Robertsau_(Strasbourg)|6 allée de la Robertsau]].
  
 
La villa est cachée par le grand immeuble [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|67 route des Romains]], néanmoins en passant sous le porche de l'immeuble elle est également visible par la route des Romains.
 
La villa est cachée par le grand immeuble [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|67 route des Romains]], néanmoins en passant sous le porche de l'immeuble elle est également visible par la route des Romains.
Line 41: Line 48:
  
 
<gallery>
 
<gallery>
File:67 route des Romains Strasbourg 18040.jpg|pris à l'arrière du grand immeuble n°67
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 18040.jpg|pris à l'arrière du grand immeuble n°67
File:67 route des Romains Strasbourg 27490.jpg|Pris depuis [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|67 route des Romains (Strasbourg)]]
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 27490.jpg|Pris depuis [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|67 route des Romains (Strasbourg)]]
File:67 route des Romains Strasbourg 18039.jpg|la maison apparaît entre 2 immeubles route des Romains
+
Fichier:Strasbourg 27493.jpg|Pris depuis [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|67 route des Romains (Strasbourg)]]
File:67 route des Romains Strasbourg 18041.jpg|vue depuis la rue du Schnokeloch
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 18039.jpg|la maison apparaît entre 2 immeubles route des Romains
File:67 route des Romains Strasbourg 18056.jpg|
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 18041.jpg|vue depuis la rue du Schnokeloch
File:67 route des Romains Strasbourg 18057.jpg|
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 18056.jpg|
File:67 route des Romains Strasbourg 18450.jpg|pris à l'arrière du [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|grand immeuble n°67]]
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 18057.jpg|
File:67 route des Romains Strasbourg 48592.jpg|[http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2014/05/27/societe/ecoles-hors-contrat-education-nationale/ rue89strasbourg]
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 18450.jpg|pris à l'arrière du [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|grand immeuble n°67]]
File:67 route des Romains Strasbourg 71100.jpg|Document d'archive: demande d'autorisation pour l'élévation d'une clôture sur son terrain par le brasseur Laurent Schneider (19.10.1886)
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 48592.jpg|[http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2014/05/27/societe/ecoles-hors-contrat-education-nationale/ rue89strasbourg]
File:67 route des Romains Strasbourg 71275.jpg|ces 2 immeubles, [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|67 route des Romains]] et [[Adresse:2 rue du Schnokeloch (Strasbourg)|à l'angle avec la rue du Schnokeloch]] ont été construit à la place du jardin de la villa.
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 71100.jpg|Document d'archive: demande d'autorisation pour l'élévation d'une clôture sur son terrain par le brasseur Laurent Schneider (19.10.1886)
 +
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 71275.jpg|ces 2 immeubles, [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|67 route des Romains]] et [[Adresse:2 rue du Schnokeloch (Strasbourg)|à l'angle avec la rue du Schnokeloch]] ont été construit à la place du jardin de la villa.
 
</gallery>
 
</gallery>
  
Line 57: Line 65:
 
|date = 1946
 
|date = 1946
 
}}
 
}}
Depuis 1946, la maison est occupée par [http://www.ecole-steiner-strasbourg.fr l'école Michaël.] Dans cette école, on pratique la pédagogie de Rudolph Steiner (1861-1925). Il a fondé les écoles Steiner-Waldorf, a inspiré de nombreux artistes et passe pour l'un des pères de l'architecture "organique". Dans sa vision du monde -l'[http://fr.wikipedia.org/wiki/Anthroposophie anthroposophie]-l'art, la science et la spiritualité sont liés. A Dornach en Suisse, on trouve le point d'orgue de l'oeuvre architecturale de Steiner: [http://fr.wikipedia.org/wiki/Goetheanum le Goetheanum] construit de 1924 à 1928.<ref>Le fascicule de l'exposition Rudolph Steiner "L'alchimie du Quotidien"</ref>
+
Depuis 1946, la maison est occupée par [http://www.ecole-steiner-strasbourg.fr l'école Michaël]. Dans cette école, on pratique la pédagogie de Rudolph Steiner (1861-1925). Il a fondé les écoles Steiner-Waldorf, a inspiré de nombreux artistes et passe pour l'un des pères de l'architecture "organique". Dans sa vision du monde -l'[[wikipedia:frAnthroposophie|anthroposophie]]-l'art, la science et la spiritualité sont liés. A Dornach en Suisse, on trouve le point d'orgue de l'oeuvre architecturale de Steiner: [[wikipedia:fr:Goetheanum|le Goetheanum]] construit de 1924 à 1928.<ref>Le fascicule de l'exposition Rudolph Steiner "L'alchimie du Quotidien"</ref>
  
Côté sud, visible depuis la rue du Schnokeloch, on trouve un bâtiment accolé à la villa qui adopte l'esprit de l'architecture organique prôné par Steiner. L'extension est occupée par une salle de musique, laquelle a une place importante dans l'éducation des élèves de l'école.<ref> visite du quartier aux journées du patrimoine le 16/09/2012</ref>
+
<gallery>
 +
Fichier:002b rue du Schnokeloch (Steiner) 1974.jpg|Ecole Michael en 1974
 +
</gallery>
 +
 
 +
== Extension ==
 +
{{Infobox actualité
 +
|date=1999 à 2000
 +
}}
 +
Côté sud, visible depuis la rue du Schnokeloch, une extension est accolé à la villa. Elle adopte l'esprit de l'architecture organique prôné par Steiner. L'extension est occupée par une salle de musique, laquelle a une place importante dans l'éducation des élèves de l'école.<ref>Visite du quartier aux journées du patrimoine le 16/09/2012</ref>
 +
 
 +
L'extension a été réalisée à partir de 1999, l'inauguration a eu lieu le 3 mai 2000<ref>[https://www.ecole-steiner-strasbourg.fr/index.php/l-ecole/l-histoire-de-l-ecole Historique de l'école] consulté le 23/02/2018</ref>.
  
== Autres vues sur cette adresse ==
 
 
<gallery>
 
<gallery>
File:67 route des Romains Strasbourg 27490.jpg|Pris depuis [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|67 route des Romains (Strasbourg)]]
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 45512.jpg|la salle de lecture et l'école et la villa en arrière plan
File:Strasbourg 27493.jpg|Pris depuis [[Adresse:67 route des Romains (Strasbourg)|67 route des Romains (Strasbourg)]]
+
Fichier:67 route des Romains Strasbourg 45511.jpg|
 
</gallery>
 
</gallery>
 +
 +
  
 
== Références ==
 
== Références ==
 
<references />
 
<references />

Revision as of 16:02, 11 January 2019

2bis rue du Schnokeloch, 67d route des Romains

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1884
Architecte Frédéric-Louis de Rutté
Structure villa
Courant architectural néo-Louis XIII

Date de extension 1999 à 2000
Structure Ecole
Courant architectural architecture anthroposophique
Consultez les 1 actualités de l'adresse


Villa Schneider1

Date 1884
Architecte Frédéric-Louis de Rutté

Ancienne villa du brasseur Schneider construite en 1884. Cette date est indiquée dans un cartouche sur la clef de cintre de la porte d’entrée. Les initiales de Laurent Schneider sont présentes dans un autre cartouche sur l’entablement du porche qui est surmonté d’une terrasse.

La villa est décrite dans le livre Strassburg und seine Bauten2. Cet ouvrage indique que la villa construite par l’architecte suisse De Rutté était située dans un jardin grandiose. Il mentionne en outre que le vestibule est muni d’un plafond avec des poutres, que ses murs sont revêtus de tissus, et que l’escalier est en chêne avec des balustres sculptés. Le 1er étage est occupé par des chambres ainsi que par une salle de bain avec du marbre et des revêtements de murs en plaques de faïence. Il y avait également au moment de l’écriture de cet ouvrage, publié en 1894, un jardin d’hiver, ainsi qu’une véranda qui permettait une vue splendide sur les alentours. Quant aux styles architecturaux employés, il est indiqué que les salons sont dans le style Louis XIV et que la façade est dans le style Renaissance française.

Cependant l’allure de la façade fait plus penser au style néo-Louis XIII, car la façade allie briques et pierres, les fenêtres sont dépourvues de meneaux, et le porche avec ses colonnes évoque bien plus le XVIIe que le XVIe siècle. Un bel exemple de style néo-Renaissance française se trouve au 6 allée de la Robertsau.

La villa est cachée par le grand immeuble 67 route des Romains, néanmoins en passant sous le porche de l'immeuble elle est également visible par la route des Romains.

Le terrain devait probablement se prolonger jusqu'à la route des Romains jusqu'au début des années 1960.

On peut raisonnablement supposer que les immeubles qui se trouvent au débouché de la rue du Schnokeloch / route des Romains ainsi que le 67-67b route des Romains font partie de l'ancien parc de la villa qui a été largement grignoté par ces constructions.

Ecole Michaël

Date 1946

Depuis 1946, la maison est occupée par l'école Michaël [archive]. Dans cette école, on pratique la pédagogie de Rudolph Steiner (1861-1925). Il a fondé les écoles Steiner-Waldorf, a inspiré de nombreux artistes et passe pour l'un des pères de l'architecture "organique". Dans sa vision du monde -l'anthroposophie-l'art, la science et la spiritualité sont liés. A Dornach en Suisse, on trouve le point d'orgue de l'oeuvre architecturale de Steiner: le Goetheanum construit de 1924 à 1928.3

Extension

Date 1999 à 2000

Côté sud, visible depuis la rue du Schnokeloch, une extension est accolé à la villa. Elle adopte l'esprit de l'architecture organique prôné par Steiner. L'extension est occupée par une salle de musique, laquelle a une place importante dans l'éducation des élèves de l'école.4

L'extension a été réalisée à partir de 1999, l'inauguration a eu lieu le 3 mai 20005.


Références

  1. Dictionnaire Historique des Rues de Strasbourg (Livre)
  2. Strassburg_und_seine_Bauten_(Livre) Strassburg und seine Bauten [archive] à la page 564-565
  3. Le fascicule de l'exposition Rudolph Steiner "L'alchimie du Quotidien"
  4. Visite du quartier aux journées du patrimoine le 16/09/2012
  5. Historique de l'école [archive] consulté le 23/02/2018

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

26 months ago
Score 0
corrigé, merci

Wilfred HELMLINGER

26 months ago
Score 0
J'apporte une petite rectification au texte de la fiche: le brasseur s'appelait Laurent Schneider, et non pas Louis Schneider. Voir la demande d'autorisation signée en 1886. Mais j'ai aussi vérifié dans les annuaires, où on trouve "Lorenz Schneider, Bierbrauerbesitzer".

Aw2mw bot

26 months ago
Score 0
Exellent j'igniorais qu'une école a strasbourg se prénommait michaël