Loading...

Difference between revisions of "Adresse:Cité Ungemach (Strasbourg)"

From Archi-Wiki

 
Line 22: Line 22:
 
|architecte = Jean Sorg;Paul de Rutté
 
|architecte = Jean Sorg;Paul de Rutté
 
}}
 
}}
La cité Ungemach a été créée dans les années 1920 par Léon Ungemach, dirigeant de la [[Adresse:6 route de Bischwiller (Schiltigheim)|société Ungemach à Schiltigheim]]. Ces petites maisons ont été créées pour les salariés désireux de fonder une famille et d'élever leurs enfants avec une bonne moralité.
+
La cité Ungemach a été créée dans les années 1920 par Léon Ungemach, dirigeant de la [[Adresse:Ancienne_Usine_Ungemach_(Schiltigheim)|société Ungemach à Schiltigheim]]. Ces petites maisons ont été créées pour les salariés désireux de fonder une famille et d'élever leurs enfants avec une bonne moralité.
  
 
Les maisons sont au nombre de 140 sur un terrain de '''11 hectares''' mis à la disposition par la Ville. Ces constructions devaient rappeler celles des petites villes d'Alsace des années 1830.
 
Les maisons sont au nombre de 140 sur un terrain de '''11 hectares''' mis à la disposition par la Ville. Ces constructions devaient rappeler celles des petites villes d'Alsace des années 1830.
Line 38: Line 38:
 
Précision importante : le programme d'un concours pour la création d'une cité-jardin avait été publié le 10 mars 1923. Ce sont les architectes Paul de Rutté et Jean Sorg qui ont été chargés du projet définitif et ont signé ensemble les plans d'architecture et d'urbanisme. Les travaux ont lieu entre 1923 et 1928.
 
Précision importante : le programme d'un concours pour la création d'une cité-jardin avait été publié le 10 mars 1923. Ce sont les architectes Paul de Rutté et Jean Sorg qui ont été chargés du projet définitif et ont signé ensemble les plans d'architecture et d'urbanisme. Les travaux ont lieu entre 1923 et 1928.
  
[http://fr.wikipedia.org/wiki/Cit%C3%A9-jardin_Ungemach Voir l'article sur la cité Ungemach sur Wikipédia]
+
Dans la revue Monuments Historiques 1990 n°171 "Alsace", l'historien de l'art [[wikipedia:fr:François_Loyer|François Loyer]], ajoute deux architectes pour la construction de la Cité: Bassompierre et Sirvin (1924-1925).
  
voir aussi l'article des[http://c.dna.fr/culture/2016/03/10/une-cite-pour-guider-l-evolution-humaine  DNA du 10/3/2016 ]consacré au livre sur cette cité.
+
Depuis 1993 la cité est gérée par la société d'économie mixte Habitation Moderne<ref> [http://c.dna.fr/culture/2016/03/10/prive-municipal-mixte DNA du 10/3/2016]</ref>.
 
 
Depuis 1993 la cité est gérée par la société d'économie mixte Habitation Moderne<ref> [http://c.dna.fr/culture/2016/03/10/prive-municipal-mixte DNA du 10/3/2016]</ref>
 
  
 
<gallery>
 
<gallery>
Line 57: Line 55:
 
Fichier:Strasbourg 47833.jpg|Maquettes en plâtre dans une vitrine du Musée Historique.
 
Fichier:Strasbourg 47833.jpg|Maquettes en plâtre dans une vitrine du Musée Historique.
 
</gallery>
 
</gallery>
== Information  ==
 
{{Infobox actualité
 
|date = 1990
 
}}
 
Dans la revue Monuments Historiques 1990 n°171 "Alsace" François Loyer ajoute 2 architectes pour la construction de la Cité:Bassompierre et Sirvin.(1924-1925)
 
  
 
== Rénovation<ref>{{source|DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien)}}</ref> ==
 
== Rénovation<ref>{{source|DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien)}}</ref> ==
Line 74: Line 67:
 
Tous les locataires n'ont pas accepté les travaux, ils se feront alors au fur et à mesure des départs, deux ou trois maisons se libérant chaque année.
 
Tous les locataires n'ont pas accepté les travaux, ils se feront alors au fur et à mesure des départs, deux ou trois maisons se libérant chaque année.
  
Début des travaux prévus fin 2014<ref> [http://www.dna.fr/loisirs/2014/01/26/un-village-en-ville DNA du 26/01/2014], "un village en ville", l'article souligne l'attachement des habitants à leur quartier et leur volonté de le faire vivre.</ref>
+
Début des travaux prévus fin 2014<ref>[http://www.dna.fr/loisirs/2014/01/26/un-village-en-ville DNA du 26/01/2014], "un village en ville", l'article souligne l'attachement des habitants à leur quartier et leur volonté de le faire vivre.</ref>
  
== Label Patrimoine<ref>{{source|DNA (site internet)}}</ref> ==
+
== Label Patrimoine ==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
 
|date = 28/12/2016
 
|date = 28/12/2016
 
}}
 
}}
La cité Ungemach a reçu le label "Patrimoine du XXe siècle ", créé en 1999 par la ministre d'alors Catherine Trautmann, comme "outil de promotion et de diffusion".<ref> [http://c.dna.fr/culture/2016/12/27/cartes-postales-du-xxe-siecle DNA du 27/12/2016]</ref>
+
La cité Ungemach a reçu le label "Patrimoine du XXe siècle ", créé en 1999 par la ministre d'alors Catherine Trautmann, comme "outil de promotion et de diffusion".<ref>{{source|DNA (site internet)}} - [http://c.dna.fr/culture/2016/12/27/cartes-postales-du-xxe-siecle DNA du 27/12/2016]</ref>
  
  
Line 90: Line 83:
 
== Références ==
 
== Références ==
 
<references />
 
<references />
 +
 +
== Lien externe ==
 +
* [http://fr.wikipedia.org/wiki/Cit%C3%A9-jardin_Ungemach Voir l'article sur la cité Ungemach sur Wikipédia]
 +
* Aarticle des [http://c.dna.fr/culture/2016/03/10/une-cite-pour-guider-l-evolution-humaine DNA du 10/3/2016] consacré à un livre sur cette cité

Latest revision as of 14:59, 27 April 2019

(Wacken-Tivoli), (Cité Ungemach - Wacken-Tivoli)

Image principale

Date de construction 1923 à 1928
Architecte Jean Sorg
Paul de Rutté
Structure quartier
Consultez les 1 actualités de l'adresse


Cité Ungemach

Date 1923 à 1928
Architecte Jean Sorg
Paul de Rutté

La cité Ungemach a été créée dans les années 1920 par Léon Ungemach, dirigeant de la société Ungemach à Schiltigheim. Ces petites maisons ont été créées pour les salariés désireux de fonder une famille et d'élever leurs enfants avec une bonne moralité.

Les maisons sont au nombre de 140 sur un terrain de 11 hectares mis à la disposition par la Ville. Ces constructions devaient rappeler celles des petites villes d'Alsace des années 1830.

Les locataires devaient obligatoirement être jeunes et en bonne santé. L'épouse devait s'engager à bien tenir sa maison et rester mère au foyer.

Une fois les enfants élevés, le couple devait quitter leur logement.

Cette teneur est inscrite sur la stèle signée Léon Ungemach.

"pour y habiter il faut soit y avoir un parent à soi (nb. et reprendre sa maison), soit travailler pour la CUS"

Pour le passant toutes ces maisons se ressemblent, pourtant il n'y a pas deux maisons identiques.

Précision importante : le programme d'un concours pour la création d'une cité-jardin avait été publié le 10 mars 1923. Ce sont les architectes Paul de Rutté et Jean Sorg qui ont été chargés du projet définitif et ont signé ensemble les plans d'architecture et d'urbanisme. Les travaux ont lieu entre 1923 et 1928.

Dans la revue Monuments Historiques 1990 n°171 "Alsace", l'historien de l'art François Loyer, ajoute deux architectes pour la construction de la Cité: Bassompierre et Sirvin (1924-1925).

Depuis 1993 la cité est gérée par la société d'économie mixte Habitation Moderne1.

Rénovation2

Date 26/1/2014
Maître d'ouvrage Habitation Moderne

59 maisons sur 138 vont bénéficier d'une rénovation thermique "à la carte" : révision de l'installation chauffage, VMC, isolation des parties hautes.

Habitation Moderne, bailleur social gestionnaire, avait déjà mené en 1999 une première opération de réhabilitation, avec réfection des toitures, double vitrage, rénovation du système électrique.

Tous les locataires n'ont pas accepté les travaux, ils se feront alors au fur et à mesure des départs, deux ou trois maisons se libérant chaque année.

Début des travaux prévus fin 20143

Label Patrimoine

Date 28/12/2016

La cité Ungemach a reçu le label "Patrimoine du XXe siècle ", créé en 1999 par la ministre d'alors Catherine Trautmann, comme "outil de promotion et de diffusion".4


Autres vues sur cette adresse

Références

  1. DNA du 10/3/2016 [archive]
  2. DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien)
  3. DNA du 26/01/2014 [archive], "un village en ville", l'article souligne l'attachement des habitants à leur quartier et leur volonté de le faire vivre.
  4. DNA (site internet) - DNA du 27/12/2016 [archive]

Lien externe

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Baptiste RIVIERE

26 months ago
Score 0
Reportage vidéo de France 3 Alsace du 18 mars 2016 ici [archive]

Jocelyne BOES

26 months ago
Score 0
Voir au Musée Historique au premier étage les maquettes en plâtre réalisées pour le concours lancé par la fondation Les Jardins Ungemach en 1922.