Loading...

Revision history of "Adresse:Cité Rotterdam (Strasbourg)"

From Archi-Wiki

Diff selection: Mark the radio boxes of the revisions to compare and hit enter or the button at the bottom.
Legend: (cur) = difference with latest revision, (prev) = difference with preceding revision, m = minor edit.

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Archigeek

4 months ago
Score 0

Je renvois ici à ce sketch du duo Germain Muller Robert Breysach intitulé "La cité Rotterdam" et dont voici le lien sur le site de l'INA : https://m.in...m-video.html [archive]

Il évoquera certainement des souvenirs à "Aw2mw bot" qui a fait deux commentaires ci-dessous

Wilfred HELMLINGER

26 months ago
Score 0

Un projet de 65 logements dont le maître d'ouvrage est CUS Habitat et le maître d'oeuvre Locus Architectes est en cours, rue de Rotterdam. Le projet est appelé "Cité Rotterdam", mais n'a pour le moment aucun numéro. On attendra donc pour le mettre en ligne. Voici un lien vers le site du maître d'oeuvre:

https://www....-cus-habitat [archive]

Anne-françoise auberger

27 months ago
Score 0
La cité Rotterdam vue par ses habitants et détails des projets de rénovation : à lire dans lesDNA du [archive] 02/06/13

Aw2mw bot

27 months ago
Score 0
J'ai passé toute mon enfance dans la Cité Rotterdam à Strasbourg. Né en 1958, j'ai fréquenté l'école maternelle, puis l'école primaire du quartier. A cette époque, certaines maîtresses de la maternelle et plus généralement les instituteurs de l'école primaire exerçaient une grande violence physique et psychique sur les enfants; allant de l'humilitation publique aux coups sur la tête et aux arrachements de cheveux. Je garde de cette période des souvenirs fort amers. Si le concept architectural de la Cité était progressiste, les sévices que nous subissions à l'école, eux, étaient terriblement archaïques. MW

Aw2mw bot

27 months ago
Score 0
j'y ai vécu mes 20 premiers mois... j'aimais bcp les portes d'entrée d'immeuble, entre autre... et le dessin des pilotis, et la brique... et quel culot, ce plan "ouvert" si radical