Loading...

Cimetière Saint Urbain (Strasbourg)

From Archi-Wiki

Revision as of 15:39, 9 September 2019 by Digito (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)

1 Route du Polygone

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1681
Structure Cimetière

Date de construction 1913
Architecte Fritz Beblo
Structure Cimetière
Courant architectural néoclassique

Date de rénovation 2005
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Cimetière Saint Urbain

Date 1681

Ce cimetière a été créé en 1681 en remplacement du cimetière de la Kurvau qui se trouvait à l'origine à l'Esplanade, à l'emplacement de la Citadelle de Vauban.

D'après le site de la ville, on trouve dans ce cimetière des personnages célèbres : "Parmi les militaires, nous trouvons les sépultures du Général Marie-Georges PICQUART ou encore Charles-Louis SCHULMEISTER, le célèbre espion de Napoléon Ier. Parmi les défunts du clergé, nous trouvons Léon DACHEUX, Simon-Ferdinand MUHE, alors que la bourgeoisie est représentée par les sépultures des BERGER-LEVRAULT. Parmi les maires inhumés, se trouvent Charles COULAUX, Antoine LACOMBE ou Antoine, François-Xavier de KENTZINGER."

Cliquez sur ce lien pour découvrir quelques monuments funéraires remarquables.

Accueil et bâtiment d'entrée du cimetière

Date 1913
Architecte Fritz Beblo

Le bâtiment qui fait office d'accueil, au 1, route du Polygone a été construit en 1913, et Fritz Beblo en est l'architecte, il en est de même pour la clôture qui entoure le cimetière. Le bâtiment possède un fronton et des colonnes1,2.

Rénovation

Date 2005

Le bâtiment d'entrée principale du cimetière Saint Urbain a fait l'objet d'une rénovation importante courant 2005. Façade et toiture ont été rénovées.

Autres vues sur cette adresse

Références

  1. Neudorf, nouveau village, nouvelle ville (Livre), page 33
  2. Guide Autour de la place de l' Étoile

Lien interne

- Quelques monuments funéraires remarquables

Lien externe

Cimetière Saint-Urbain sur le site de la ville [archive]

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

one month ago
Score 0
Merci, Fabien, pour ton message et pour ta finale très poétique, à laquelle je souscris avec enthousiasme, et avec le poète Hölderlin : "Les poètes rassemblent la beauté de la terre".

Digito

one month ago
Score 0

Merci pour vos messages. J'ai créé une sous-page monuments funéraires.

Il y a effectivement une limite pour le nombre d'événement dans l'infobox. Il ne serait pas cohérent d'augmenter cette limite car le but de l'infobox c'est d'être synthétique. C'est aussi pour cette raison que nous avons créé les sous-pages qui n'existait pas dans l'ancien site.

Une autre solution aurait été de créer une page par monument funéraire mais j'ai opté pour la solution la plus simple (et éviter de trop utiliser la molette de la souris!). L'intérêt d'une page par tombe c'est d'avoir un "point" sur la carte mais on perd aussi la vision d'ensemble.

Concernant le comportement d'un des responsable du cimetière il ne faut pas le prendre pour toi, nous savons très bien Wilfred que c'est pour "faire le bien" que tu partage sur AW c'est le cas de tous les contributeurs un peu sérieux : nous voulons bien faire, faire acte de don en partageant. Partager c'est faire vivre ou re-vivre, comme allumer un cierge. Toute ressemblance avec un acte d'une dimension spirituelle n'est pas fortuite!

Wilfred HELMLINGER

one month ago
Score 0

J'avais également constaté la chose, mais je ne m'en étais pas trop ému, en me disant que celui était motivé ferait travailler la roulette de sa souris…

Soit dit en passant, j'étais ahuri un jour lorsqu'un responsable d'un des cimetières de Strasbourg m'a interrompu dans ma prise de photos, en me précisant que cela était interdit, car chaque tombe constitue une propriété privée, etc…, comme c’est le cas d’une maison, etc…

Je n'ai pas eu le réflexe de lui présenter ma carte d’Archi-Wiki, ni de lui dire que sur ce site, on n’arrêtait pas de photographier des maisons, etc…, ni la répartie de lui expliquer que je ne m'intéressais pas (sauf exception qui confirme la règle) à des tombes récentes, mais à des tombes le plus souvent très anciennes, parfois complètement tombées dans l’oubli, et même à l’abandon, et dont certaines avaient pourtant la valeur d'oeuvre d'art, et que, du coup, je faisais œuvre utile en la sauvant de l’oubli, etc..., etc…

Mais bon, cela m'a quand même un peu freiné dans mon élan. Le côté positif (puisqu’il vaut mieux toujours chercher le côté positif des choses, dans ce genre de situation) c’est que le problème des trop nombreuses sections pour être mentionnées dans l'infobox est devenu pour moi légèrement secondaire…

S R.

one month ago
Score 0

Les cinq derniers évènements sur les quatorze que comptent "l'infobox adresse" ne sont pas visibles dans l'infobox en dehors de la page de modification. Une solution pourrait consister à mettre les neuf monuments funéraires répertoriés ici sur une page à part pour obtenir une infobox avec moins de dix évènements, puisqu'un maximum de neuf évènements semble pouvoir s'y afficher.

Une autre possibilité serait de créer une page pour chaque monument, ou alors de trouver une solution technique pour que plus de neuf évènements puissent s'afficher dans l'infobox...