Loading...

Difference between revisions of "Adresse:93 Route de la Wantzenau (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
 
Line 6: Line 6:
 
|rue1=Route de la Wantzenau (Strasbourg)
 
|rue1=Route de la Wantzenau (Strasbourg)
 
|numéro1=93
 
|numéro1=93
|date1_début=1850
+
|date1_afficher= environ 1800
 +
|date1_début=1800
 +
|date1_fin=
 +
|structure1=Maison
 
|type1=construction
 
|type1=construction
|structure1=Maison
+
|date2_afficher= 1911
 +
|date2_début=1911
 +
|date2_fin=
 +
|structure2=
 +
|type2=extension
 +
|entrepreneur2=Philippe Roessel (fils)
 
|photo_principale=93, route de la Wantzenau, Strasbourg, 2020, vue à distance.jpg
 
|photo_principale=93, route de la Wantzenau, Strasbourg, 2020, vue à distance.jpg
 
}}
 
}}
 
== Construction<ref>{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 950W45</ref> ==
 
== Construction<ref>{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 950W45</ref> ==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
|date = peut-être 1850
+
|date = environ 1800
 
}}
 
}}
  
 
Petite maison de style traditionnel, avec un toit en demi-croupe, et pourvue d’une boulangerie, attestée depuis l’ouverture du dossier de la Police du Bâtiment en 1906.
 
Petite maison de style traditionnel, avec un toit en demi-croupe, et pourvue d’une boulangerie, attestée depuis l’ouverture du dossier de la Police du Bâtiment en 1906.
  
La maison elle-même est sans nul doute plus ancienne, mais on ne se hasardera pas à la dater, si ce n’est d’une date hypothétique.  
+
La maison elle-même est sans nul doute plus ancienne, mais on ne se hasardera pas à la dater, si ce n’est d’une date hypothétique.  Des pans de bois sont très probablement cachés sous le crépi des façades.
  
 
Il n’est pas possible d’être très précis, mais en 1911, c’est Edouard Jost, maître boulanger, qui semble être le propriétaire et qui fait procéder à une extension et à des transformations de la maison, sous la direction de [[Personne:Philippe Roessel (fils)|Philippe Roessel (fils)]], architecte-entrepreneur à la Robertsau, puis il  fait installer à la même époque des machines, par l’architecte [[Personne:Adolphe Batt|Adolphe Batt]].
 
Il n’est pas possible d’être très précis, mais en 1911, c’est Edouard Jost, maître boulanger, qui semble être le propriétaire et qui fait procéder à une extension et à des transformations de la maison, sous la direction de [[Personne:Philippe Roessel (fils)|Philippe Roessel (fils)]], architecte-entrepreneur à la Robertsau, puis il  fait installer à la même époque des machines, par l’architecte [[Personne:Adolphe Batt|Adolphe Batt]].

Latest revision as of 00:19, 15 February 2020

93 Route de la Wantzenau (Strasbourg)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1800
Structure Maison

Date de extension 1911
Entrepreneur Philippe Roessel (fils)
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Construction1

Date environ 1800


Petite maison de style traditionnel, avec un toit en demi-croupe, et pourvue d’une boulangerie, attestée depuis l’ouverture du dossier de la Police du Bâtiment en 1906.

La maison elle-même est sans nul doute plus ancienne, mais on ne se hasardera pas à la dater, si ce n’est d’une date hypothétique. Des pans de bois sont très probablement cachés sous le crépi des façades.

Il n’est pas possible d’être très précis, mais en 1911, c’est Edouard Jost, maître boulanger, qui semble être le propriétaire et qui fait procéder à une extension et à des transformations de la maison, sous la direction de Philippe Roessel (fils), architecte-entrepreneur à la Robertsau, puis il fait installer à la même époque des machines, par l’architecte Adolphe Batt.

C’est en 1923, sauf erreur, qu’est construite, à l’initiative de la veuve Elise Jost, la cheminée (Schornstein) qu’on peut encore voir, selon l’angle de vue.

A partir des années soixante, les noms des boulangers défilent : Félix Schneider, Marcel Petermann, Diestelzwey, puis Pascal Lapp.

Cinq photos de la boulangerie sont conservées dans le dossier, datant toutes, semble-t-il, des années 1992 / 1993

Références