Loading...

Difference between revisions of "Adresse:7-9-11 Rue Ampère (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
 
Line 30: Line 30:
 
|date=1926
 
|date=1926
 
}}
 
}}
Immeuble de trois étages plus combles (avec 1 local pour suspendre le linge pour chacune des trois entrées) et caves (2 buanderies par entrée), ayant appartenu jusqu'en 1992 à Électricité de Strasbourg<ref>Contribution "Renaud67" du 25/06/2020</ref>, avec  24 appartements (chacun avec un local dans le grenier et dans la cave) destinés autrefois à leurs ouvriers qui travaillait dans l'ancienne central électrique à charbon, situé Rue du havre. Devant l'immeuble, se trouve un bande d'espace vert qui fait une séparation avec une voie publique qui s'appelle Chemin du Lombartswoerth (Lombartswoerthweg), chemin rural qui existait déjà avant la Rue Ampère. A l'arrière de l'immeuble se trouvent des étendoirs à linges, des jardins privatifs et des garages boxes.
+
Immeuble de trois étages plus combles (avec 1 local pour suspendre le linge pour chacune des trois entrées) et caves (2 buanderies par entrée), ayant appartenu jusqu'en 1992 à Électricité de Strasbourg<ref>Contribution "Renaud67" du 25/06/2020</ref>, avec  24 appartements (chacun avec un local dans le grenier et dans la cave) destinés autrefois à leurs ouvriers qui travaillaient dans l'ancienne centrale électrique à charbon, située Rue du Havre. Devant l'immeuble, se trouve une bande d'espace vert qui fait une séparation avec une voie publique   Chemin du Lombartswoerth (Lombartswoerthweg), chemin rural qui existait déjà avant la Rue Ampère. A l'arrière de l'immeuble se trouvent des étendoirs à linge, des jardins privatifs et des garages boxes.
  
 
<gallery>
 
<gallery>
Line 38: Line 38:
 
Un grand fronton triangulaire surmonte les cinq travées centrales de la façade sur rue.
 
Un grand fronton triangulaire surmonte les cinq travées centrales de la façade sur rue.
  
Coté façade nord, il y a l'accès en sous-sol, du local de l'ancien poste de transformation. En 1993, la trappe de descente pour matériel à été agrandie. Le 25 septembre 1991, l'ES a demandé un permis de construire à la mairie pour la construction d'un local (poste Loeber disposition 53A) à coté des garages, afin de transférer le poste de transformation dès que la construction du local fut terminée. Cela est du à des modifications des normes de sécurité sur les postes de transformation. Ce poste de transformation alimente toujours en électricité le quartier Musau.
+
Coté façade nord, il y a l'accès en sous-sol du local de l'ancien poste de transformation. En 1993, la trappe de descente pour matériel a été agrandie. Le 25 septembre 1991, l'ES a demandé un permis de construire à la mairie pour la construction d'un local (poste Loeber disposition 53A) à coté des garages, afin de transférer le poste de transformation dès que la construction du local serait terminée. Cela est à des modifications des normes de sécurité sur les postes de transformation. Ce poste de transformation alimente toujours en électricité le quartier Musau.
  
 
<gallery>
 
<gallery>

Latest revision as of 19:22, 1 May 2021

7-9-11 rue Ampère (Strasbourg)

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1926
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Résidence Ampère (anciennement Maisons ouvrières de l’Électricité de Strasbourg)

Date 1926

Immeuble de trois étages plus combles (avec 1 local pour suspendre le linge pour chacune des trois entrées) et caves (2 buanderies par entrée), ayant appartenu jusqu'en 1992 à Électricité de Strasbourg1, avec 24 appartements (chacun avec un local dans le grenier et dans la cave) destinés autrefois à leurs ouvriers qui travaillaient dans l'ancienne centrale électrique à charbon, située Rue du Havre. Devant l'immeuble, se trouve une bande d'espace vert qui fait une séparation avec une voie publique Chemin du Lombartswoerth (Lombartswoerthweg), chemin rural qui existait déjà avant la Rue Ampère. A l'arrière de l'immeuble se trouvent des étendoirs à linge, des jardins privatifs et des garages boxes.

Un grand fronton triangulaire surmonte les cinq travées centrales de la façade sur rue.

Coté façade nord, il y a l'accès en sous-sol du local de l'ancien poste de transformation. En 1993, la trappe de descente pour matériel a été agrandie. Le 25 septembre 1991, l'ES a demandé un permis de construire à la mairie pour la construction d'un local (poste Loeber disposition 53A) à coté des garages, afin de transférer le poste de transformation dès que la construction du local serait terminée. Cela est dû à des modifications des normes de sécurité sur les postes de transformation. Ce poste de transformation alimente toujours en électricité le quartier Musau.

Numéro du dossier police du bâtiment des Archives Eurométropole de Strasbourg : 640 W 214

Références

  1. Contribution "Renaud67" du 25/06/2020

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.