Loading...

4 rue Fischart (Strasbourg)

From Archi-Wiki

4 rue Fischart (Strasbourg)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1896 à 1897
Architecte Franz Lütke
Heinrich Backes
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1896 à 1897
Architecte Franz Lütke
Heinrich Backes

Bel immeuble wilhelminien en brique et pierre. On admirera l'appareil en pierre du rez-de-chaussée pourvu d'ouvertures en plein cintre, la belle porte d'entrée, le balcon central, les décors différents à chaque étage et la lucarne centrale dans le toit. Au-dessus de la fenêtre centrale du premier étage, on peut lire sur un bandeau la date de construction : A.D. 1896 = Année de Dieu 1896.

Le projet retenu est signé par les architectes Lütke et Backes, situés à l'époque au 4, rue Saint-Arbogast.

Il est probable que l'entreprise de construction ait été la Maison Kirchenbauer et Waltz, dont on trouvera ci-dessous une demande d'autorisation.

Le commanditaire est une demoiselle Leclerc, domiciliée au 6, rue de l'Arc en Ciel (Regenbogengasse n° 6). On trouve l'initiale de son patronyme "L" sculptée sur le blason du fronton au-dessus de l'entrée.

L'autorisation de construire est donnée le 12.1.1896. Tous les travaux sont achevés au 29.6.1897.

On fera plusieurs remarques au niveau des projets. Mlle Leclerc s'était d'abord adressée à l'architecte Samuel Landshut, dont on trouve le projet global en date du 4 janvier 1896 dans le dossier. On reproduira ici son dessin de la façade, peu différent en somme de celui qui a été réalisé.

Quant au nouveau projet des architectes Lütke et Backes, daté du 3 juillet 1896, on aura la surprise de voir qu'il a été gravé en miroir (la porte se retrouvant à droite !). Il en est de même des plans de la cave et des mansardes, qu'on ne reproduira pas ici, d'autant que les autres plans manquent (la consultation d'un dossier est toujours une aventure !). On trouvera également une photo d'archive, faite en 1987, à l'occasion de la demande de pose d'un store (qui ne semble pas avoir été retenu).

Références