Loading...

41-45 Rue des Grandes Arcades (Strasbourg)

From Archi-Wiki

Revision as of 16:57, 17 April 2021 by S R. (talk | contribs) (Ancien magasin KNOPF{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 802W67-68 et 685W162)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)

41-45 Rue des Grandes Arcades, 10 Place du Temple-Neuf

Image principale



"2011-03-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
"2011-03-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction 1427
Structure Immeuble
Courant architectural Gothique

Date de construction 1898
Architecte Jules Berninger
Gustave Krafft
Structure Commerces
Courant architectural Art nouveau

Date de extension 1911
Architecte Jules Berninger
Gustave Krafft

Date de transformation environ 1955

Date de rénovation 3/2011

Date de rénovation environ 7/2014
Consultez les 6 actualités de l'adresse


N°41

Date 1427

A l'angle de la rue des Dominicains et de la rue des Grandes Arcades s'élevait une maison avec un pignon à redents construite en 1427 après un incendie qui détruisit deux maisons1.

Les fenêtres de la maison visibles sur les illustrations ci-dessous ont des arcs surbaissés, ce qui permet de les dater du XVIIIe siècle.

Ancien magasin KNOPF2

Date 1898
Architecte Gustave Krafft
Jules Berninger

L'immeuble a été construit selon les principes des grands magasins à Paris. Il précède le magasin Erlenbach rue de la Haute Montée.

Moritz Knopf a sans doute connu les architectes Berninger et Kraft par Théodore et Albert Goehrs propriétaires du grand magasin Manrique , 33 rue des Grandes Arcades, où les deux architectes sont intervenus de 1897 à 1899.

Le bâtiment était en structure métallique, avec une rotonde à l'angle surmontée d'une coupole. L'ensemble a été profondément modifié dans les années 50. Il subsiste une petite partie d'origine, ajoutée en 1911, rue des Dominicains et sur l'arrière au 10 place du Temple Neuf.

" ce bâtiment est inspiré directement des magasins du Printemps par Paul Sédille en 1883. Les étages créent des galeries à travers une gigantesque cage d'escalier tournant.... La structure en fer laisse une large place aux surfaces vitrées...

L'immeuble de Strasbourg fera appel à deux compagnies de Francfort (Allemagne) : "Rohnstadt et Zweigle" pour le fer forgé et "Armbruster" pour la décoration intérieure"3.

Cinq ans après la construction du magasin, Moritz Knopf fera appel aux mêmes architectes pour son hôtel particulier, 10 rue Schiller, la Villa Knopf.

Extension à l'arrière4

Date 1911
Architecte Jules Berninger
Gustave Krafft

Seule partie conservée du magasin dans son état d'origine. Il s'agit d'une extension réalisée en 1911 par les mêmes architectes, mais dans un style très différent.

Magasin Boka

Date environ 1920 à 1969

Le magasin de tissus et de lingerie Boka a occupé l'immeuble depuis le début des années 1920 jusqu'à la fin des années 1960.

voir d'autres photos dans la rubrique Actualités

Transformation

Date environ 1955

Modifications profondes de l'immeuble d'origine dans les années 1950.

L'immeuble est maintenant occupé par la boulangerie Paul et la parfumerie Séphora. Les étages semblent occupés par des bureaux.

Rénovation

Date 3/2011

Rénovation ou ravalement ?

Ravalement/Rénovation

Date environ 7/2014

Travaux en cours.

Autres vues sur cette adresse

Références

  1. Il était une fois Strasbourg - Vestiges disparus après 1870, Roger Forst
  2. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 802W67-68 et 685W162
  3. HORNSTEIN_SHELLEY_(Thèse_1981)_(Livre), Tendances d'Architecture Art Nouveau à Strasbourg - page 29.
  4. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 802W67

Lien externe

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jocelyne BOES

45 months ago
Score 0
A Lörrach, du 27 janvier au 1er mai 2016, au Musée des Trois pays, expo sur les magasins Knopf: "Histoire des grands magasins - Succès et déclin de la dynastie juive Knopf"

Aw2mw bot

45 months ago
Score 0

Oui, massacré est le mot !!! Tristes années d'après-guerre pour la sauvegarde du patrimoine !

[www.fast-clientele.org]

Jean-Daniel Lohner

45 months ago
Score 0
Après 1919,ils sont devenus les Nouveautés Boka.