Loading...

Difference between revisions of "Adresse:3 place du Général Eisenhower, 8 Avenue d'Alsace (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
m (Wilfred HELMLINGER a déplacé la page Adresse:3 place Eisenhower (Strasbourg) vers Adresse:3 place Eisenhower, 8 Avenue d'Alsace (Strasbourg) : Amélioration)
Line 7: Line 7:
 
|longitude1 = 7.760450
 
|longitude1 = 7.760450
 
|latitude1 = 48.586846
 
|latitude1 = 48.586846
|complément_rue2 = place
+
|complément_rue2 = place du
|rue2 = Eisenhower
+
|rue2 = Général Eisenhower
 
|numéro2 = 3
 
|numéro2 = 3
 
|longitude2 = 7.760450
 
|longitude2 = 7.760450
 
|latitude2 = 48.586846
 
|latitude2 = 48.586846
|nom_complet = 3 place Eisenhower, 8 Avenue d' Alsace
+
|nom_complet = 3 place du Général Eisenhower, 8 Avenue d' Alsace
 
|date1_afficher = 1925
 
|date1_afficher = 1925
 
|date1_début = 1925
 
|date1_début = 1925
Line 19: Line 19:
 
|type1 = construction
 
|type1 = construction
 
|courant1 =  
 
|courant1 =  
 +
|architecte1=Ernest Misbach
 +
|date2_afficher = 1980
 +
|date2_début = 1980
 +
|date2_fin =
 +
|type2 = transformation
 +
|architecte2=Charles Simbsler
 +
|date3_afficher = 2009
 +
|date3_début = 2009
 +
|date3_fin =
 +
|type3 = rénovation
 +
|courant3 =
 
|photo_principale = 8 Avenue d' Alsace Strasbourg 36079.jpg
 
|photo_principale = 8 Avenue d' Alsace Strasbourg 36079.jpg
 
}}
 
}}
  
== Construction<ref>{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 892W112</ref> ==
+
== Construction<ref name="Alsace">{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 892W112</ref>==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
 
|date = 1925
 
|date = 1925
 +
|architecte=Ernest Misbach
 +
}}
 +
Belle villa datant du milieu des années 1920, avec garage sur l’avenue d’Alsace, et une entrée privée pourvue d’un remarquable portique néo-baroque sur le côté plus calme, qui s’appelait encore à l’époque place d’Alsace, aujourd’hui place du Général Eisenhower.
 +
 +
Le maître d’œuvre est l’architecte Ernest Misbach et l’entreprise de constructions la maison Ch. Urban et Cie.
 +
Le maître d’ouvrage est le médecin-dentiste H. Schwander, qui était domicilié au n° 16, quai Zorn, et dont le cabinet se trouvait jusque là au n° 7, place Gutenberg.
 +
 +
Dans sa nouvelle villa, le cabinet médical (appelé à l’époque l’ »atelier ») était accessible par l’entrée située avenue d’Alsace, alors que l’entrée de son domicile se situait à l’actuel n° 3, place du Général Eisenhower. Etait-il mélomane, en tous les cas il semble bien qu’une sorte de lyre décore le portique accédant à son domicile personnel.
 +
 +
L’autorisation de construire est accordée le 3 avril 1925, et la réception finale a lieu le 15 janvier 1926, en présence de l’architecte.
 +
 +
L’immeuble a été (légèrement ?) sinistré pendant la Deuxième Guerre mondiale, et remis en état sous la direction de l’architecte [[Personne :Emile Werler|Emile Werler]] en 1947.
 +
== Modification de la façade<ref name="Alsace"/>==
 +
{{Infobox actualité
 +
|date =1980
 +
|architecte=Charles Simbsler
 +
}}
 +
En 1980, le propriétaire de l’époque demande à l’architecte Charles Simbsler de modifier la façade et explicite ainsi le projet :
 +
 +
« ''La pergola située au-dessus des dépendances de l’immeuble présente, du fait de sa vétusté, un danger d’écroulement certain. Les piliers en maçonnerie sont dégradés. La terrasse cependant accessible n’a jamais été utilisée en raison de l’insécurité que présente son garde-corps, qui n’atteint pas la hauteur réglementaire.''
 +
 +
''Le projet présenté consiste à déposer sans remploi les bois de la pergola, à araser les piliers la soutenant et à créer un garde-corps en maçonnerie, conforme à la réglementation en vigueur'' ».
 +
 +
Deux photos d’archive, montrant la villa, sans doute peu avant la transformation (en 1980), et deux autres bien postérieures (1994) méritent d’être partagées.
 +
<gallery>
 +
</gallery>
 +
 +
== Rénovation==
 +
{{Infobox actualité
 +
|date = environ 2009
 
}}
 
}}
 
La maison a été entièrement rénovée vers 2009 suite à un changement de propriétaire (ancienne "villa Kammerer"), une terrasse a été ajoutée au-dessus du garage.
 
La maison a été entièrement rénovée vers 2009 suite à un changement de propriétaire (ancienne "villa Kammerer"), une terrasse a été ajoutée au-dessus du garage.

Revision as of 13:18, 12 September 2019

3 place du Général Eisenhower, 8 Avenue d' Alsace

Image principale


Chargement de la carte...

Date de construction 1925
Architecte Ernest Misbach
Structure Maison

Date de transformation 1980
Architecte Charles Simbsler

Date de rénovation 2009
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1925
Architecte Ernest Misbach

Belle villa datant du milieu des années 1920, avec garage sur l’avenue d’Alsace, et une entrée privée pourvue d’un remarquable portique néo-baroque sur le côté plus calme, qui s’appelait encore à l’époque place d’Alsace, aujourd’hui place du Général Eisenhower.

Le maître d’œuvre est l’architecte Ernest Misbach et l’entreprise de constructions la maison Ch. Urban et Cie. Le maître d’ouvrage est le médecin-dentiste H. Schwander, qui était domicilié au n° 16, quai Zorn, et dont le cabinet se trouvait jusque là au n° 7, place Gutenberg.

Dans sa nouvelle villa, le cabinet médical (appelé à l’époque l’ »atelier ») était accessible par l’entrée située avenue d’Alsace, alors que l’entrée de son domicile se situait à l’actuel n° 3, place du Général Eisenhower. Etait-il mélomane, en tous les cas il semble bien qu’une sorte de lyre décore le portique accédant à son domicile personnel.

L’autorisation de construire est accordée le 3 avril 1925, et la réception finale a lieu le 15 janvier 1926, en présence de l’architecte.

L’immeuble a été (légèrement ?) sinistré pendant la Deuxième Guerre mondiale, et remis en état sous la direction de l’architecte Emile Werler en 1947.

Modification de la façade1

Date 1980
Architecte Charles Simbsler

En 1980, le propriétaire de l’époque demande à l’architecte Charles Simbsler de modifier la façade et explicite ainsi le projet :

« La pergola située au-dessus des dépendances de l’immeuble présente, du fait de sa vétusté, un danger d’écroulement certain. Les piliers en maçonnerie sont dégradés. La terrasse cependant accessible n’a jamais été utilisée en raison de l’insécurité que présente son garde-corps, qui n’atteint pas la hauteur réglementaire.

Le projet présenté consiste à déposer sans remploi les bois de la pergola, à araser les piliers la soutenant et à créer un garde-corps en maçonnerie, conforme à la réglementation en vigueur ».

Deux photos d’archive, montrant la villa, sans doute peu avant la transformation (en 1980), et deux autres bien postérieures (1994) méritent d’être partagées.

Rénovation

Date environ 2009

La maison a été entièrement rénovée vers 2009 suite à un changement de propriétaire (ancienne "villa Kammerer"), une terrasse a été ajoutée au-dessus du garage.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.