Loading...

Difference between revisions of "Adresse:34 Rue Eugène Delacroix - Le Mittelberg Lots 2 et 3 (Mittelhausbergen)"

From Archi-Wiki
 
Line 34: Line 34:
 
La déclaration d'achèvement de travaux est signée le 21 septembre 1983 et le certificat de conformité est délivré le 9 janvier 1985.
 
La déclaration d'achèvement de travaux est signée le 21 septembre 1983 et le certificat de conformité est délivré le 9 janvier 1985.
  
Le 6 juillet 1992 est signé un arrêté portant prescriptions relatif à un déclaration de travaux DT067.296.92V5253 pour la mise en place d'un ouvrage technique pylône de 6,50 mètres de hauteur.<ref>{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 953 W 1030 </ref>
+
Le 6 juillet 1992 est signé un arrêté portant prescriptions relatif à un déclaration de travaux DT067.296.92V5253 pour la mise en place d'un ouvrage technique pylône autoportant télescopique basculant de 6,50 mètres de hauteur et 18,50 mètres de déploiement pour un usage de radioamateur.<ref>{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 953 W 1030 </ref>
  
 
=== Descriptif ===
 
=== Descriptif ===

Latest revision as of 19:51, 14 June 2019

34 Rue Eugène Delacroix (Mittelhausbergen)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1980 à 1983
Architecte Pierre Kimmenauer
Structure Maison
Courant architectural néo-XVIIIe siècle
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Le Mittelberg - Lots 2 et 31

Date 1980 à 1983
Architecte Pierre Kimmenauer


Construction

L'auteur du projet est Pierre Kimmenauer, Architecte DPLG établi 15 Rue du Coq à Eckbolsheim.

Le permis de construire 67.0.89516 est refusé le 9 octobre 1980, "considérant que l'implantation d'un escalier et d'un mur de soutènement est projeté dans la marge de recul de 3 mètres par rapport à la limite parcellaire Sud-Est, alors que suivant l'Article 7 du règlement, seule les maisons en bande ou jumelées sont autorisées à s'implanter en limite parcellaire, dans les autres cas une marge de recul de 3 mètres libre de toute construction doit être respectée" ainsi que " la construction projetée a un coefficient d'occupation des sols de 0,52 alors que l'Article 5 du règlement, ce coefficient ne devrait pas être supérieur à 0,40".

Le permis de construire est signé par recours le 3 décembre 1980, "considérant que les nouveaux plans joints au dossier respectent les prescriptions du règlement du lotissement".

La déclaration d'achèvement de travaux est signée le 21 septembre 1983 et le certificat de conformité est délivré le 9 janvier 1985.

Le 6 juillet 1992 est signé un arrêté portant prescriptions relatif à un déclaration de travaux DT067.296.92V5253 pour la mise en place d'un ouvrage technique pylône autoportant télescopique basculant de 6,50 mètres de hauteur et 18,50 mètres de déploiement pour un usage de radioamateur.2

Descriptif

Imposante villa de deux niveaux sur sous-sol s'inscrivant dans un plan principal rectangulaire et couverte par une toiture mansardée.

La façade sur rue présente une avancée comprenant l'entrée avec deux vantaux surmontée d'une terrasse. A sa droite se trouvent une fenêtre et une lucarne, tandis qu'à sa gauche se trouvent un alignement de trois porte-fenêtre donnant sur un balcon filant et surmontées par trois lucarnes. Deux portes de garages sont presque dissimulées sous le balcon.

La façade de gauche ne présente qu'une lucarne à l'étage tandis que la façade de droite comprend en plus une porte au rez-de-chaussée.

La façade arrière est très ouverte et comprend une excroissance en son centre percée de trois portes-fenêtres et d'autant de lucarnes, encadrées de part et d'autre par une fenêtre et une lucarne.

La présentation générale est soignée avec les encadrements en grès aux linteaux arqués, les volets battants et la couverture en tuiles plates en queue de castor, et l'ensemble évoque l'architecture du XVIIIe siècle.