Loading...

Difference between revisions of "Adresse:33 Rue Jules Rathgeber (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
(Révision du 5/06/2012 à 8h34 importée depuis Archi-Wiki)
(Images importées depuis Archi-Wiki)
Line 28: Line 28:
  
 
N.B. : l'architecte n'est pas à retrouver dans la rubrique professionnelle des annuaires d'époque. Peut-être n'habite-t-il pas Strasbourg ? Quant à son prénom, on trouve l'initiale'' A.'' dans le texte, mais il semble qu'il signe'' B.''
 
N.B. : l'architecte n'est pas à retrouver dans la rubrique professionnelle des annuaires d'époque. Peut-être n'habite-t-il pas Strasbourg ? Quant à son prénom, on trouve l'initiale'' A.'' dans le texte, mais il semble qu'il signe'' B.''
 +
 +
<gallery>
 +
File:33 Rue Jules Rathgeber Strasbourg 13560.jpg|
 +
File:33 Rue Jules Rathgeber Strasbourg 13561.jpg|
 +
File:33 Rue Jules Rathgeber Strasbourg 28860.jpg|Dessin d'archive:  façade sur rue
 +
File:33 Rue Jules Rathgeber Strasbourg 28861.jpg|Dessin d'archive:  façade Est
 +
File:33 Rue Jules Rathgeber Strasbourg 28862.jpg|Dessin d'archive:  façade Ouest
 +
File:33 Rue Jules Rathgeber Strasbourg 28863.jpg|Dessin d'archive:  façade Sud
 +
</gallery>
  
 
== Références ==
 
== Références ==
 
<references />
 
<references />

Revision as of 19:28, 31 August 2017

33 Rue Jules Rathgeber

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1924 à 1925
Architecte Rinck
Structure Maison
Courant architectural néo-xviiiéme siècle
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date environ 1924 à 1925
Architecte Rinck

Belle maison de facture classique néo-XVIIIème avec ses toitures à la mansart. Je serais curieux de connaitre le propriétaire d'origine, ainsi que la destination première de cette maison : s'agissait t-il réellement d'une maison d'habitation occupée par les propriétaires toute l'année ?

Début de réponse : cette maison est dûe à l'architecte Rinck et construite pour le dentiste Camille Rinck, domicilié à l'époque au n° 6, rue des Cottages. L'entreprise de construction est celle de Ch. Urban et Cie, qui réalise les calculs statiques. L'autorisation de construire date du 25.1.1924. La réception finale date du 25.6.1925.

N.B. : l'architecte n'est pas à retrouver dans la rubrique professionnelle des annuaires d'époque. Peut-être n'habite-t-il pas Strasbourg ? Quant à son prénom, on trouve l'initiale A. dans le texte, mais il semble qu'il signe B.

Références