Loading...

Difference between revisions of "Adresse:2 quai Finkmatt (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
m
Line 5: Line 5:
 
|rue1 = Finkmatt
 
|rue1 = Finkmatt
 
|numéro1 = 2
 
|numéro1 = 2
|longitude1 = 7.747043073177338
+
|longitude1 = 7.747091
|latitude1 = 48.58727666320699
+
|latitude1 = 48.587245
 
|nom_complet = 2 quai Finkmatt
 
|nom_complet = 2 quai Finkmatt
|date1_afficher = environ 1870
+
|date1_afficher = environ 1875
 
|date1_début = 1875
 
|date1_début = 1875
 
|date1_fin =  
 
|date1_fin =  
Line 19: Line 19:
 
== Construction<ref>{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 801W105</ref> ==
 
== Construction<ref>{{source|Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque)}} - Cote 801W105</ref> ==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
|date = environ 1870
+
|date = environ 1875
 
}}
 
}}
  

Revision as of 11:18, 22 December 2018

2 quai Finkmatt

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1875
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date environ 1875


Descriptif

Grand immeuble parfaitement symétrique possédant une travée centrale avec portail d'entrée flanqué de quatre travées latérales. Le rez-de-chaussée et le niveau surmontant l'entrée possèdent un appareil en grès rose. Les encadrements de fenêtre sont également en pierre.

Les combles se déploient sur deux niveaux.

La travée centrale est la plus ornementée, l'entrée est surmontée de deux fenêtres géminées, tandis que la partie sommitale de cette travée est soulignée d'un arc surbaissé. La travée centrale possède un niveau supplémentaire par rapport aux étages courant.

Historique

Celui-ci est très difficile à dresser, car lorsque le dossier aux archives s'ouvre en 1877, il semble bien que l’immeuble existe déjà. En conséquence, aucun document concernant la construction n’est à la disposition du chercheur. La date de construction reste donc hypothétique, mais très probablement peu antérieure à 1877.

On ne peut par ailleurs qu’égrener, grâce aux courriers conservés dans le dossier, quelques allusions sur l’occupation des lieux au cours du temps : Ainsi, en 1893, on y trouve l’imprimerie de Ch. Müh et compagnie (Buchdruckerei Ch. Müh u. Cie). En 1901 et en 1902, on y trouve les ateliers d’électro-mécanique de Heinrich Zörner, ainsi qu’un autre imprimeur strasbourgeois (Strassburger Volsdruckerei Bernh.-Böhle et Cie).

En faisant ensuite un grand saut dans le temps, on trouve, occupant les magasins du rez-de-chaussée dans les années 1970, l’entreprise de machines à coudre et de matériel de coupe Jaep, commercialisant les marques Philips et Bernina. Une photographie noir et blanc conservée dans le dossier datant peut-être de 1970 montre la façade de l’immeuble.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.