Loading...

Difference between revisions of "Adresse:18 rue du Canal (Bouxwiller)"

From Archi-Wiki
(Construction)
(Construction)
Line 21: Line 21:
 
[[Fichier:18, rue du Canal, Bouxwiller, 2019, vue à distance.jpg|vignette]]
 
[[Fichier:18, rue du Canal, Bouxwiller, 2019, vue à distance.jpg|vignette]]
 
[[Fichier:18, rue du Canal, Bouxwiller, 2019, vue d'angle de l'oriel.jpg|vignette]]
 
[[Fichier:18, rue du Canal, Bouxwiller, 2019, vue d'angle de l'oriel.jpg|vignette]]
 +
[[Fichier:18, rue du Canal, Bouxwiller, 2019, vue du RC.jpg|vignette]]
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
 
|date = environ 1580
 
|date = environ 1580

Revision as of 17:17, 12 July 2019

18 rue du Canal

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1580
Structure Maison
Courant architectural Alsacien (colombage)
Renaissance

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 16/10/1930
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

18, rue du Canal, Bouxwiller, 2019, vue à distance.jpg
18, rue du Canal, Bouxwiller, 2019, vue d'angle de l'oriel.jpg
18, rue du Canal, Bouxwiller, 2019, vue du RC.jpg
Date environ 1580

Maison à colombages de style Renaissance construite à la fin du 16e siècle, en tous les cas avant 1581, car cette année-là, la maison était, d’après la source principale citée, la propriété d’un ancien écoutète (Roehrich) de Bouxwiller.

Elle aurait ensuite été achetée, toujours selon la même source, par le gouvernement comtal du Hanau-Lichtenberg pour en faire le logement de fonction du receveur ecclésiastique (Kirchenschaffner) (il pourrait s’agir de Jean Georges Breitenacker, veuf de Anna Maria Sechl décédée le 9.5.1607 à Bouxwiller, et qui épouse en secondes noces le 5.4.1608 à Bouxwiller Martha Fuchshuber, fille de Johann Fuchshuber, greffier de la Ville (Stadtschreiber)).

La même source précise que la maison avait été remaniée en 1584, et que par ailleurs, le corps de passage est daté de 1598 sur la porte cochère, qu'une partie des élévations a été remaniée au 17e siècle, et que la maison a servi un temps comme deuxième presbytère. Au 20e siècle, elle a abrité une boulangerie et la vitrine date de cette époque.

La maison est surtout remarquable pour son oriel d’angle polygonal dans le prolongement des deux étages supérieurs.

L'édifice est inscrit aux monuments historiques français depuis le 30 octobre 1930.

Sources :

- Page de Wikipédia [archive] consacrée à cette maison, consultée le 22/01/2017

- Dictionnaire des monuments historiques, éd. La Nuée Bleue, 1995.

Inscription à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques

Date 16/10/1930

Maison: façades et toiture. Inscription à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 16/10/1930


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.