Loading...

Difference between revisions of "Adresse:18 rue de Soleure (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
m (Remplacement de texte — « File: » par « Fichier: »)
 
Line 21: Line 21:
 
|verrier d'art1 = Frères Ott
 
|verrier d'art1 = Frères Ott
 
|architecte1 = Edouard Neunreiter
 
|architecte1 = Edouard Neunreiter
|photo_principale = 18 rue de Soleure Strasbourg 646.jpg
+
|photo_principale = 18 rue de Soleure Strasbourg 645.jpg
 
}}
 
}}
  
Line 37: Line 37:
  
 
<gallery>
 
<gallery>
Fichier:18 rue de Soleure Strasbourg 645.jpg|
+
Fichier:18 rue de Soleure Strasbourg 645.jpg|façade, vue horizontale
Fichier:18 rue de Soleure Strasbourg 646.jpg|
+
Fichier:18 rue de Soleure Strasbourg 646.jpg|façade, vue verticale
 
Fichier:18 rue de Soleure Strasbourg 647.jpg|
 
Fichier:18 rue de Soleure Strasbourg 647.jpg|
 
Fichier:18 rue de Soleure Strasbourg 37839.jpg|
 
Fichier:18 rue de Soleure Strasbourg 37839.jpg|

Latest revision as of 19:29, 27 October 2019

5 rue de la Brigade Alsace-Lorraine, 18 rue de Soleure

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1913
Architecte Edouard Neunreiter
Verrier d'art Frères Ott
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1913
Architecte Edouard Neunreiter
Verrier d'art Frères Ott

Bel immeuble d'angle avec la rue de la brigade Alsace-Lorraine Le numéro 3 rue de la Brigade Alsace-Lorraine est du même architecte, et du même style architectural.

Superbes vitraux signés "Ott Frères" dans la cage d'escalier.

Au rez-de-chaussée se trouve le magasin de cycles Blondin depuis plus de 50 ans.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

27 months ago
Score 0
Merci pour votre vigilance, c'est déplacé

S R.

27 months ago
Score 0
Il faudrait fusionner la fiche du 5 rue de la Brigade Alsace-Lorraine avec celle du 18 rue de Soleure, puisque toutes deux sont consacrées au même immeuble.

Aw2mw bot

27 months ago
Score 0
Concernant le nom de l'architecte, j'ai lu : Ed. NEUNREITER