Loading...

Difference between revisions of "Adresse:16 rue des Charpentiers (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
(Ancien siège de la corporation des charpentiers)
 
(6 intermediate revisions by 4 users not shown)
Line 5: Line 5:
 
|rue1 = Charpentiers
 
|rue1 = Charpentiers
 
|numéro1 = 16
 
|numéro1 = 16
|longitude1 = 7.7523149
+
|longitude1 = 7.752164
|latitude1 = 48.5840307
+
|latitude1 = 48.583998
 
|nom_complet = 16 rue des Charpentiers
 
|nom_complet = 16 rue des Charpentiers
|date1_afficher = environ 1760
+
|date1_afficher = 1764
|date1_début = 1760
+
|date1_début = 1764
 
|date1_fin =  
 
|date1_fin =  
|structure1 =  
+
|structure1 = Hôtel particulier
 
|type1 = construction
 
|type1 = construction
 
|courant1 = rococo
 
|courant1 = rococo
Line 21: Line 21:
 
|date = 1247
 
|date = 1247
 
}}
 
}}
Dès 1247, cet immeuble apparaît sous le nom de « Herberge zu dem Bippernanz » ou « Bippernatz ». Propriété en 1291 de Walther de Mülnheim, il devient une curie où se réunit la noblesse pour festoyer et se livrer à des jeux de hasard. La tribu des Charpentiers en fait l’acquisition en 1446 pour y installer son Poêle<ref>{{Source|Seyboth_Das_Alte_Strassburg_(Livre)}}, page 19</ref>.
+
Dès 1247, se trouve à cette adresse une maison qui  apparaît sous le nom de « Herberge zu dem Bippernanz » ou « Bippernatz ». Propriété en 1291 de Walther de Mülnheim, elle devient une curie où se réunit la noblesse pour festoyer et se livrer à des jeux de hasard. La tribu des Charpentiers en fait l’acquisition en 1446 pour y installer son Poêle<ref>{{Source|Seyboth_Das_Alte_Strassburg_(Livre)}}, page 19</ref>.
  
 
Le Poêle des Charpentiers déménage en 1649 au [[Adresse:15 rue de la Nuée Bleue (Strasbourg)|15,rue de la Nuée Bleue]].
 
Le Poêle des Charpentiers déménage en 1649 au [[Adresse:15 rue de la Nuée Bleue (Strasbourg)|15,rue de la Nuée Bleue]].
Line 28: Line 28:
 
== Ancien siège de la corporation des charpentiers ==
 
== Ancien siège de la corporation des charpentiers ==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
|date = environ 1760
+
|date = 1764
 
}}
 
}}
Hôtel particulier construit après 1750 à la place de l'ancienne Tribu des Charpentiers, dans le style rococo strasbourgeois<ref>{{source|Connaître Strasbourg (éditions 1976) (Livre)}}</ref><sup>,</sup><ref>Le {{Source|Dictionnaire_Historique_des_Rues_de_Strasbourg_(Livre)}}, éd 2002, page 53, mentionne une construction vers 1760</ref>.
+
Hôtel particulier construit en 1764 pour Elisabeth Neviant, veuve d’Antoine Anselme Peyronelle (de confession catholique)<ref>[http://maisons-de-strasbourg.fr.nf/articles/architecture-18e-siecle/ Site Maisons de Strasbourg], consulté le 07/02/2019</ref>. Cet immeuble remplace l'ancienne Tribu des Charpentiers, dans un style rococo strasbourgeois<ref>{{source|Connaître Strasbourg (éditions 1976) (Livre)}} mentionne vers 1950</ref><sup>,</sup><ref>Le {{Source|Dictionnaire_Historique_des_Rues_de_Strasbourg_(Livre)}}, éd 2002, page 53, mentionne une construction vers 1760</ref>.
 +
 
 +
La cour est précédée sur rue d'une jolie grille en fer forgé avec portail encadré de piliers en grès. Les piliers sont surmontés de vases probablement en fonte. Dans la cour, l'entrée principale est précédée d'un escalier à double volée. Une autre entrée au fond de la cour permet d'accéder à un autre bâtiment.
 +
 
 +
Les encadrements de fenêtres et des entrées sont en grès rose ainsi que les bandeaux soulignant les étages.
 +
 
 +
L'entrée principale est la plus ornementée, elle est couronnée d'une corniche curviligne et d'une agrafe en forme de console, dans le style rococo.
  
 
<gallery>
 
<gallery>
Line 41: Line 47:
 
}}
 
}}
  
 +
<gallery>
 +
Fichier:16 rue des Charpentiers Strasbourg 13934.jpg|grille et portail côté rue
 +
Fichier:16 rue des Charpentiers Strasbourg 13933.jpg|portail d'entrée côté rue
 +
Fichier:16 rue des Charpentiers Strasbourg 13932.jpg|vue sur la cour et ses deux entrées
  
<gallery>
 
Fichier:16 rue des Charpentiers Strasbourg 13932.jpg|
 
Fichier:16 rue des Charpentiers Strasbourg 13934.jpg|
 
Fichier:16 rue des Charpentiers Strasbourg 13933.jpg|
 
 
</gallery>
 
</gallery>
  
== Lien externe ==
+
== Liens externes ==
 
* [http://judrand.com/Strasbourg_corporations/25-charpentiers.html Les corporations de Strasbourg par Joël Durand]
 
* [http://judrand.com/Strasbourg_corporations/25-charpentiers.html Les corporations de Strasbourg par Joël Durand]
 
* [http://maisons-de-strasbourg.fr.nf/vieille-ville/c-e/rue-des-charpentiers/ rue des Charpentiers] sur Maisons de Strasbourg, avec une copie du plan Blondel de 1765
 
* [http://maisons-de-strasbourg.fr.nf/vieille-ville/c-e/rue-des-charpentiers/ rue des Charpentiers] sur Maisons de Strasbourg, avec une copie du plan Blondel de 1765

Latest revision as of 20:49, 21 February 2019

16 rue des Charpentiers

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1764
Structure Hôtel particulier
Courant architectural rococo
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Herberge zu dem Bippernanz

Date 1247

Dès 1247, se trouve à cette adresse une maison qui apparaît sous le nom de « Herberge zu dem Bippernanz » ou « Bippernatz ». Propriété en 1291 de Walther de Mülnheim, elle devient une curie où se réunit la noblesse pour festoyer et se livrer à des jeux de hasard. La tribu des Charpentiers en fait l’acquisition en 1446 pour y installer son Poêle1.

Le Poêle des Charpentiers déménage en 1649 au 15,rue de la Nuée Bleue.


Ancien siège de la corporation des charpentiers

Date 1764

Hôtel particulier construit en 1764 pour Elisabeth Neviant, veuve d’Antoine Anselme Peyronelle (de confession catholique)2. Cet immeuble remplace l'ancienne Tribu des Charpentiers, dans un style rococo strasbourgeois3,4.

La cour est précédée sur rue d'une jolie grille en fer forgé avec portail encadré de piliers en grès. Les piliers sont surmontés de vases probablement en fonte. Dans la cour, l'entrée principale est précédée d'un escalier à double volée. Une autre entrée au fond de la cour permet d'accéder à un autre bâtiment.

Les encadrements de fenêtres et des entrées sont en grès rose ainsi que les bandeaux soulignant les étages.

L'entrée principale est la plus ornementée, elle est couronnée d'une corniche curviligne et d'une agrafe en forme de console, dans le style rococo.

Aspect en 2010

Date 2010


Liens externes

Références

  1. Seyboth_Das_Alte_Strassburg_(Livre), page 19
  2. Site Maisons de Strasbourg [archive], consulté le 07/02/2019
  3. Connaître Strasbourg (éditions 1976) (Livre) mentionne vers 1950
  4. Le Dictionnaire_Historique_des_Rues_de_Strasbourg_(Livre), éd 2002, page 53, mentionne une construction vers 1760

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jean-Michel Wendling

21 months ago
Score 0
Les Charpentiers s'installent dans le maison que le Villa achète pour eux en 1659, rue de la Nuée Bleue (au 15). La maison de la rue des Charpentiers devient une maison de bourgeois.