Loading...

Difference between revisions of "Adresse:14 rue Louis Apffel (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
(Révision du 15/05/2013 à 10h48 importée depuis Archi-Wiki)
m (Remplacement de texte — « File: » par « Fichier: »)
 
(2 intermediate revisions by one other user not shown)
Line 23: Line 23:
 
|architecte = Auguste Muller;Auguste Mossler
 
|architecte = Auguste Muller;Auguste Mossler
 
}}
 
}}
Immeuble de rapport néo-XVII e s., qui est l'oeuvre des architectes Muller et Mossler et construit pour Friedrich Haller, rentier, domicilié au Neudorf, où il a déjà beaucoup investi dans la pierre (voir la rue des Cottages et la rue Jules Rathgeber).
+
Immeuble de rapport néo-XVII e s., qui fait partie d'un ensemble plus vaste de trois immeubles, à savoir les n° 14, 16 et 18. Cet ensemble est l'oeuvre des architectes Muller et Mossler et a été construit pour Friedrich Haller, rentier, domicilié au Neudorf, où il a déjà beaucoup investi dans la pierre (voir la rue des Cottages et la rue Jules Rathgeber).
  
Le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, éd. 2002, page 166, qualifie cet immeuble de "maison néo XVIIe s.", ainsi que les n° 12 et 16. En réalité les trois immeubles concernés par ce style d'une manière homogène sont tous les trois des commandes du même Friedrich Haller, à savoir les n° 14, 16 et 18. Ici, il s'agit du bâtiment C, les deux autres adresses B et A, correspondant donc respectivement aux n° 16 et 18.
+
Le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, éd. 2002, page 166, qualifie cet immeuble de "maison néo XVIIe s.", ainsi que les n° 12 et 16. En réalité, le n° 12 n'existe pas et les trois immeubles concernés par ce style d'une manière homogène sont les n° 14, 16 et 18. Ici, il s'agit du bâtiment C, les deux autres adresses B et A, correspondent donc respectivement aux n° 16 et 18.
  
On voit que les goûts de Friedrich Haller se portaient vers le passé, et les architectes ont sans doute répondu ici à l'attente de leur client : balcons, ornementation et expression du style se concentrent ici, au risque d'une certaine lourdeur, dans la partie centrale de l'immeuble. On remarquera, entre autres, les acrotères placés à la naisance du petit pignon au faîte de l'immeuble.
+
On voit que les goûts de Friedrich Haller se portaient vers le passé, et les architectes ont sans doute répondu ici à l'attente de leur client.
 +
 
 +
Balcons, ornementation et expression du style se concentrent au n° 14, au risque d'une certaine lourdeur, dans la partie centrale de l'immeuble. Mais il faut reconnaître que de l'ensemble des façades n° 14, 16 et 18, se dégage une impression de majesté. On remarquera aussi les acrotères placés à la naissance du petit pignon au faîte de l'immeuble.
  
 
L'autorisation de construire est donnée le 28.5.1902. Tous les travaux sont terminés au 7.12.1903. Le plan de situation montre les trois immeubles que Friedrich Haller a fait construire par les mêmes architectes.
 
L'autorisation de construire est donnée le 28.5.1902. Tous les travaux sont terminés au 7.12.1903. Le plan de situation montre les trois immeubles que Friedrich Haller a fait construire par les mêmes architectes.
 +
 +
<gallery>
 +
Fichier:14 rue Louis Apffel Strasbourg 4009.jpg|
 +
Fichier:14 rue Louis Apffel Strasbourg 4008.jpg|
 +
Fichier:14 rue Louis Apffel Strasbourg 38092.jpg|De droite à gauche,  les n° 14, 16 et 18
 +
Fichier:14 rue Louis Apffel Strasbourg 38076.jpg|Dessin d'archive:  façade sur rue
 +
Fichier:14 rue Louis Apffel Strasbourg 38077.jpg|Dessin d'archive:  plan de situation des  immeubles A, B et C
 +
Fichier:14 rue Louis Apffel Strasbourg 38078.jpg|Dessin d'archive:  plan du RC
 +
Fichier:14 rue Louis Apffel Strasbourg 38079.jpg|Dessin d'archive:  plan des étages
 +
Fichier:14 rue Louis Apffel Strasbourg 38080.jpg|Document d'archive:  courrier du commanditaire
 +
Fichier:14 rue Louis Apffel Strasbourg 48849.jpg|détail sur le balcon du premier étage ([[Adresse:14 rue Louis Apffel (Strasbourg)|n°14]] ou [[Adresse:18 rue Louis Apffel (Strasbourg)|18]], les balcons sont identiques)
 +
</gallery>
  
 
== Références ==
 
== Références ==
 
<references />
 
<references />

Latest revision as of 19:29, 23 September 2017

14 rue Louis Apffel

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1902 à 1903
Architecte Auguste Muller
Auguste Mossler
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1902 à 1903
Architecte Auguste Muller
Auguste Mossler

Immeuble de rapport néo-XVII e s., qui fait partie d'un ensemble plus vaste de trois immeubles, à savoir les n° 14, 16 et 18. Cet ensemble est l'oeuvre des architectes Muller et Mossler et a été construit pour Friedrich Haller, rentier, domicilié au Neudorf, où il a déjà beaucoup investi dans la pierre (voir la rue des Cottages et la rue Jules Rathgeber).

Le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, éd. 2002, page 166, qualifie cet immeuble de "maison néo XVIIe s.", ainsi que les n° 12 et 16. En réalité, le n° 12 n'existe pas et les trois immeubles concernés par ce style d'une manière homogène sont les n° 14, 16 et 18. Ici, il s'agit du bâtiment C, les deux autres adresses B et A, correspondent donc respectivement aux n° 16 et 18.

On voit que les goûts de Friedrich Haller se portaient vers le passé, et les architectes ont sans doute répondu ici à l'attente de leur client.

Balcons, ornementation et expression du style se concentrent au n° 14, au risque d'une certaine lourdeur, dans la partie centrale de l'immeuble. Mais il faut reconnaître que de l'ensemble des façades n° 14, 16 et 18, se dégage une impression de majesté. On remarquera aussi les acrotères placés à la naissance du petit pignon au faîte de l'immeuble.

L'autorisation de construire est donnée le 28.5.1902. Tous les travaux sont terminés au 7.12.1903. Le plan de situation montre les trois immeubles que Friedrich Haller a fait construire par les mêmes architectes.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.