Loading...

Difference between revisions of "Adresse:1-3-5-7 Chemin Long (Strasbourg)"

From Archi-Wiki
(Révision du 21/12/2012 à 19h13 importée depuis Archi-Wiki)
(Révision du 2/09/2015 à 21h00 importée depuis Archi-Wiki)
Line 35: Line 35:
 
== Construction ==
 
== Construction ==
 
{{Infobox actualité
 
{{Infobox actualité
|date = environ 1930
+
|date = 1913
 
|entrepreneur = Jacques Bottemer
 
|entrepreneur = Jacques Bottemer
 
}}
 
}}
Singulier immeuble en forme de U avec quatre entrées.
+
Immeubles composés de 22 logements ouvriers pour l'activité attentant (rue de la Charmille) aujourd'hui disparue. Les immeubles sont implantés à l'intérieur de la zone de glacis où s'appliquait, jusqu'en 1922, la réglemention dite du "2ème rayon" (Festungsrayon II) : les consrtuctions n'étaient autorisées que si elles étaient de type léger, à pains de bois (colombages) et à murs en pisé. C'est dans ce cadre que ces immeubles de logements ouvriers fut construit. Afin d'agrémenter le quotiden des ouvriers, chaque logement avait un petit potager au pied de l'immeuble.
  
Les entrées sont coiffées de marquises.
+
Ces immeubles font partie aujourd'hui du parc de logement de CUS-Habitat.<ref> A la découverte des quartiers de Strasbourg, Koenigshoffen, n°30</ref>
 +
 
 +
<u>Descriptif</u> :
 +
 
 +
Singulier immeuble en forme de U avec quatre entrées. Les entrées sont coiffées de marquises.
  
 
== 2015 ==
 
== 2015 ==

Revision as of 23:27, 2 September 2017

1-3-5-7 Chemin Long

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1913
Entrepreneur Jacques Bottemer
Structure Immeuble
Consultez les 1 actualités de l'adresse


Construction

Date 1913
Entrepreneur Jacques Bottemer

Immeubles composés de 22 logements ouvriers pour l'activité attentant (rue de la Charmille) aujourd'hui disparue. Les immeubles sont implantés à l'intérieur de la zone de glacis où s'appliquait, jusqu'en 1922, la réglemention dite du "2ème rayon" (Festungsrayon II) : les consrtuctions n'étaient autorisées que si elles étaient de type léger, à pains de bois (colombages) et à murs en pisé. C'est dans ce cadre que ces immeubles de logements ouvriers fut construit. Afin d'agrémenter le quotiden des ouvriers, chaque logement avait un petit potager au pied de l'immeuble.

Ces immeubles font partie aujourd'hui du parc de logement de CUS-Habitat.1

Descriptif :

Singulier immeuble en forme de U avec quatre entrées. Les entrées sont coiffées de marquises.

2015

Références

  1. A la découverte des quartiers de Strasbourg, Koenigshoffen, n°30

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Digito

13 months ago
Score 0

Je suis passé ce matin pour reprendre des photos car je n'étais pas satisfait de celles actuellement sur le site. J'ai été surpris de trouver l'immeuble démolit, même si je savais que la démolition était programmé depuis 2015.

On peut regretter qu'il soit arrivé le même sort pour d'autres immeubles remarquables ces dernières années (Maison de l'ARAN à Neudorf, 8 rue de l'Abbé Lemire à la Montagne Verte...) , avec à chaque fois les mêmes causes : manque d'entretien, vide d'occupant pendant plusieurs années, pas de chauffage en hiver, mérule, puis... démolition ! Navrant.

Fabien Romary

26 months ago
Score 0
Merci pour le commentaire j'en ai profité pour corriger en ajoutant une source. Je suis impressionné en lisant l'événement ci-dessous que l'on envisage la démolition de cet ensemble immobilier ! Surement encore une "rentabilisation" des parcelles, quand démolir est plus "rentable" que réhabiliter. On verra si les nouvelles constructions sont supérieurs aux anciennes. Malheureusement ce n'est bien souvent pas le cas.

Wilfred HELMLINGER

26 months ago
Score 0
La date d'ouverture du dossier des n° 1 à 7, Chemin Long est 1912 (747W56). Cela ne veut rien dire, mais je pense que la date de construction vers 1930 est sans doute trop tardive.