Loading...

Cité jardin du Stockfeld (Strasbourg)

De Archi-Wiki

(Neuhof), (Stockfeld - Neuhof)

Image principale

Date de construction 1910 à 1912
Architecte Ernst Zimmerle
Edouard Schimpf
Structure quartier
Courant architectural alsacien (colombage)

Date de rénovation environ 2004 à 2006

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 20/12/1996
Consultez les 4 actualités de l'adresse


Cité jardin du Stockfeld

Date 1910 à 1912
Architecte Ernst Zimmerle
Edouard Schimpf

La cité jardin du Stockfeld a été créée à l'origine pour reloger les habitants des immeubles concernés par la grande percée rue du 22 Novembre

La délibération du Conseil Municipal date de 1907 et le concours d'architecture est lancé en 1909 auprès des architectes d'Alsace-Moselle.

Le projet lauréat est intitulé "Howard" par Edouard Schimpf. Il se réfère aux utopies des théoriciens anglais et à la cité-jardin de Dresde.

Les travaux commencent en juillet 1910 pour de premiers emménagements fin 1911

La cité devait comprendre 464 logements sur 24 hectares mais il sera réalisé sur 12 hectares seulement,une option ayant été prise pour les 12 hectares restants. A l'origine, il y avait 420 logements répartis dans 225 constructions de 6 modèles différents autour d'une grande place centrale. On trouvait principalement des logements de 2 pièces (38m²) et trois pièces (env 47m²) et quelques quatres pièces (env 55m²). A noter que les logements disposaient tous de toilettes à l'intérieur, alors que les habitants au centre ville, devaient sortir du logement et parfois même aller dans la cour pour accéder au sanitaire.

La cité jardin devait à l'origine, dans les plans de Schimpf, s'organiser en fer à cheval à partir de la place des Colombes actuelle.

Les bâtiments officiels (école, poste, ...) et commerces, boutiques etc...) devant se trouver au niveau du fer à cheval et les maisons tout autour.

Finalement le plan de Schimpf a été modifié par la municipalité, et la moitié de la surface prévue n'a pas été construite. On s'en doute, le projet a été densifié pour des raisons d'économies, ce qui a fortement déplu à l'architecte.

Du coup les commerces et bâtiments officiels, ont été dispersés dans la cité jardin.

La place des colombes est la place principale, l'axe principal de la cité est la rue Breitlach, et enfin la rue Lichtenberg dans laquelle on trouvait aussi des commerces.

Il semblerait que les premiers occupants ne se sont pas plus dans le quartier car trop loin des commerces et des habitudes qu'ils avaient pris en villes.

Dès son achèvement, la ligne de tramway est prolongée pour relier ce nouveau quartier au centre-ville. Le terminus se trouvait au niveau du restaurant Coucou des Bois.

L'ensemble des bâtiments appartient depuis l'origine au bailleur social SOCOLOPO [archive]

La cité est agrandie en 1918

Information

Date 20/12/1996


Rénovation

Date environ 2004 à 2006

Un vaste programme de rénovation a mis en valeur cet ensemble exceptionnel. L'ensemble des façades a été crépi à la chaux (comme à l'origine). Les toitures ont été rénovées avec les tuiles en queue de castor traditionnelles. Les ferronneries ont également été remplacées, dans les règles de l'art.

A noter dans les jardins, le remplacement des cabanons hétérogènes par un modèle en bois. Il semblerait qu'à l'origine les jardins ne possédaient pas de cabanons.

Qu'on ne s'y trompe pas, cette grosse rénovation n'a pas concerné que l'extérieur des maisons, l'intérieur a aussi été rénové, pour un certain nombre de maisons tout au moins. Le résultat est sans appel : c'est une très belle réussite.

Informations complémentaires à cette adresse :

http://yclady.free.fr/indiens_du_stockfeld.html [archive]

Références

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.